Les collections

Ville de Saint-Pétersbourg : Histoire et patrimoine (1/4)


Saint-Pétersbourg, c’est d’abord l’idée d’un homme, le tsar de Russie Pierre Ier le Grand. Peu d’observateurs auraient déjà cru qu’à peine trois ans après avoir vu son armée détruite à Narva par son ennemi suédois Charles XII, Pierre parviendrait à prendre aux Suédois le contrôle de l’Ingrie. Voilà qu’à présent, en ce 27 mai 1703, le souverain posait la première pierre de ce qu’il entendait devenir le premier port de son empire, sa fenêtre sur le monde et, à terme, sa capitale.

En remontant l'avenue de Moscou


Un marécage insalubre bordant la Neva, tout au fond du golfe de Finlande (pris par les glaces en hiver), entouré de forêts qui ne sont encore qu’un territoire suédois occupé : tel est le site incongru choisi par Pierre. Un choix que d’aucuns auront appelé une folie, mais qui fera entrer malgré tout le tsar au rang des grands bâtisseurs de l’histoire. Car son entreprise va réussir et Saint-Pétersbourg, baptisée volontairement avec un nom à consonance occidentale et non russe, deviendra un des joyaux du patrimoine culturel et architectural mondial, en même temps qu’une métropole chargée d’histoire.


Video: Histoire de Saint Pétersbourg (Août 2021).