Informations

Centre d'art Collège de design


L'Art Center College of Design - situé à Pasadena, en Californie - est l'un des principaux collèges de design graphique et industriel au monde. Les cours du centre d'art ont lieu sur son campus Hillside et sur son nouveau campus sud au centre-ville de Pasadena. Le centre d'art a été fondé en 1930 par le visionnaire de la publicité et de l'éducation, Edward A. Le centre d'art a fait ses débuts sur West Seventh Street à Los Angeles. avec une force initiale de 12 enseignants et 8 étudiants. L'inscription de montage et les contraintes d'espace associées dans le site actuel ont forcé le centre d'art à déménager dans un bâtiment plus grand sur Third Street sur Hancock Park, en 1946. Le centre est devenu un collège accrédité de quatre ans , en 1949. Alors que les inscriptions commençaient à dépasser le site de Hancock Park au début des années 1970, un nouveau campus plus spacieux est devenu une nécessité et, par conséquent, a construit le campus Hillside, au milieu de 175 acres boisés, sur la rue Lida. La structure en acier et en verre de 21 000 pieds carrés offre un espace et des installations pour les 1 400 étudiants du centre et abrite les programmes de premier cycle et des cycles supérieurs du centre d'art. Le dernier ajout - le campus sud de 100 000 pieds carrés - gère la croissance du centre Programmes publics et fournit la salle de classe et l'espace de studio à plus de 5 200 étudiants dans ses programmes non diplômants. Il abrite également le studio Archetype Press and Printmaking et l'espace d'exposition et d'événement de la soufflerie de 16 000 pieds carrés. Mais aucune mention du centre des arts ne serait complète sans le point orange - l'identité du centre d'art et symbole de créativité. Il est associé à l'identité visuelle du centre par le biais de l'image de marque (en-tête, cartes de visite) et est souvent référencé dans les titres de publication et les sites Web du centre. , il est revenu à plusieurs reprises, grâce à la place particulière qu'il occupe au cœur des nombreux anciens élèves, étudiants, professeurs et personnel du centre. L'Art Center College of Design est accrédité par la Western Association of Schools and Colleges.


Wheels in Motion: Un regard sur le département de conception des transports du centre d'art


Art Center's Car Classic est devenu l'un des événements de transport les plus attendus du sud de la Californie, voire de tout le pays. Au cours des neuf dernières années, l'événement a présenté des automobiles étonnantes et a réuni des leaders de l'industrie, dont beaucoup sont des anciens du Centre d'art. Alors que nous approchons du Car Classic 2010 de dimanche : Liberté de mouvement, rejoignez-nous pour découvrir comment Art Center est devenu un leader dans le monde de la conception des transports.


Jergenson est montré dans cette photographie d'environ 1950 avec l'étudiant A.K. Ragheb PROD ཯. (Photo avec l'aimable autorisation des archives du Centre d'art)

On estime que plus de la moitié des concepteurs automobiles du monde sont diplômés d'Art Center. Les anciens élèves de Transportation Design occupent actuellement des postes de premier plan dans les studios de Pininfarina, Ferrari-Maserati, Ford, General Motors, DaimlerChrysler, BMW, Porsche, Audi, Volvo, Nissan, Aston Martin, Mazda, Toyota/Lexus et Volkswagen North America.

Le domaine a une longue et riche histoire au Collège. Des années avant que la conception des transports ne devienne une majeure au Art Center, nos diplômés occupaient des postes au sein de la division Buick de General Motors à Detroit dans les années 1930.

En 1948, la conception des transports est devenue un programme d'études officiel au Collège, avec des membres influents du corps professoral tels que George Jergenson, Strother MacMinn et John Coleman établissant le lien de l'école avec la conception des transports, un domaine qui allait élever Art Center vers une notoriété internationale.

Pendant des années, le design des transports a été un élément majeur du département de design industriel. Le designer automobile George Jergenson a été co-fondateur du département et a été président pendant plus de deux décennies, de 1948 à 1969. Avec le fondateur du Collège Tink Adams et son collègue John Coleman, Jergenson a visité le Japon pendant six semaines en 1956 pour discuter design industriel moderne, un événement révolutionnaire à l'époque.

Strother MacMinn, ancien élève du Centre d'art et ancien designer automobile de GM, a participé à la conception de voitures pour Opel, GM et Oldsmobile avant de rejoindre le corps professoral du Centre d'art en 1948. Au cours de ses près de 50 ans au Collège, il a été un homme très influent instructeur et intensifié les collaborations d'Art Center avec Toyota et co-fondé le premier studio de conception de concept avancé de Toyota, Calty Design Research, à Newport Beach.

Les étudiants travaillent sur les conceptions du projet parrainé par la turbine GM en 1960. (Photo avec l'aimable autorisation des archives du Centre d'art)

Art Center a une histoire accomplie de collaboration avec des entreprises commanditaires sur des projets étudiants. L'un des premiers projets parrainés, en 1960, était le GM Turbine Project. Les projets parrainés, qui posent aux étudiants des problèmes de conception du « monde réel », restent aujourd'hui une partie importante du programme du Centre d'art.

En 1969, Keith Teter est devenu président du design industriel, un rôle qu'il a continué jusqu'au milieu des années 1980. Durant cette période, le département n'a cessé d'intensifier ses collaborations avec les entreprises mécènes. En outre, les cours ont commencé à passer d'une approche strictement traditionnelle de la conception d'automobiles à une étude plus large des problèmes humains, tels que la croissance démographique, les modèles de comportement et les nouvelles sources d'énergie.

En 1985, l'ancien élève Ron Hill a été nommé président du département de design industriel, où il est resté jusqu'en 2000. Au cours de cette période, Transportation Design a continué à faire face à un certain nombre de problèmes complexes tout en intégrant des questions de style, de performance et de fonctionnalité. Pendant cette période également, les technologies numériques ont été introduites et intégrées au programme d'études. En 1991, Transportation Design est devenu son propre département, indépendant du design industriel.

Article sur la mécanique populaire de 1952 (Image avec l'aimable autorisation des archives du Centre d'art)

Dans les années 2000, sous la direction de Ken Okuyama, Geoff Wardle et du président actuel du département Stewart Reed, le département a continué à fusionner les technologies traditionnelles et numériques, et les étudiants ont commencé à créer des modèles extérieurs en argile et à utiliser des outils de modélisation numérique en 3D tels que Alias. Aujourd'hui, le département étudie les questions qui intègrent style, sécurité et fonctionnalité tout en reflétant les besoins sociétaux et culturels. Les projets parrainés continuent également d'être une composante importante du programme.

Le département de conception des transports d'aujourd'hui ouvre les yeux sur de nouvelles possibilités. Alors que les transports s'éloignent de l'objectif principal de l'automobile, le département apporte des changements majeurs à son programme d'études pour préparer ses étudiants à un plus large éventail de possibilités. D'une part, au lieu de regarder principalement à l'extérieur de la voiture, le département se penche maintenant plus longuement sur l'intérieur.

Le département regarde également au-delà des voitures pour les motos, les bateaux et les avions. La conception de motos, de bateaux et d'avions fait désormais partie du programme d'études pour produire de grands concepteurs de bateaux, d'avions, de motos et, bien sûr, de voitures.


Centre d'art Collège de design

L'Art Center College of Design a connu une histoire forte et avant-gardiste de 80 ans. Depuis sa fondation en 1930 à Los Angeles, l'Art Center s'est concentré sur la préparation des artistes et des designers au monde professionnel. Parallèlement à cet objectif de préparer les étudiants au monde du travail, le Centre d'art met également l'accent sur l'impact mondial et l'importance du design et de l'art. La mission éducative de l'école a continué de prospérer après son déménagement à Pasadena en 1976. Un noyau d'enseignants qui travaillent dans leurs domaines respectifs, des programmes interdisciplinaires et un espace de studio, et une capacité à évoluer avec les changements technologiques et culturels ont permis à l'Art Center of Design pour produire des illustrateurs, des designers et des artistes prêts à avoir un impact sur le monde.

Genres
  • Publicité
    • Entreprise
    • Politique et fonction publique
    • Produit
    • Autopromotion
    • Livres pour enfants
    • Couverture
    • Illustration de l'intérieur
    • Publicité
    • Caricature
    • Politique et éditorial
    • Des sports
    • Endroit
    • Bandes dessinées
      • Mangas
      • Infos graphiques
      • Peintures murales
      • Portraits
      • Aventure
      • Contes de fées et fables
      • Mythologie
      • Publicité
      • Concevoir
      • fiction
      • Non-fiction
      • Mémoire visuelle et autobiographie
      • Bandes dessinées Web
      • Illustration de site Web
      • Couverture
      • Illustration de l'histoire
      • Animation
      • Art conceptuel
      • Story-board
      • Conception de jeux vidéo
      • Événement (Promotionnel)
      • Film
      • Politique
      • La propagande
      • Voyager
      • Album/CD
      • Calendriers
      • DVD/VHS
      • Cartes de voeux
      • Emballage
      • Poupées de papier
      • Tampon de la Poste
      • Art pin-up
      • Magazines de pulpe
      • Exploration
      • Cosmos
      • La technologie
      • Anatomie
      • Archéologique
      • Architecture
      • Automobile
      • Dessins de salle d'audience
      • Maison et design d'intérieur
      • Horticulture
      • Mécanique
      • Histoire naturelle
      Perspectives mondiales
      Ressources

      Contenu

      D'abord établi comme L'école de chasse, l'institution a été fondée en 1896 par le peintre impressionniste américain William Merritt Chase (1849-1916). Chase a dirigé un petit groupe de progressistes qui ont fait sécession de l'Art Students League de New York à la recherche d'une expression de l'art plus libre, plus dramatique et plus individuelle. [6] La Chase School a changé son nom en 1898 pour L'école d'art de New York.

      En 1904, Frank Alvah Parsons rejoint l'artiste Robert Henri en tant que professeur à l'école. Dans le même laps de temps approximatif, Parsons a étudié pendant deux ans avec l'artiste et éducateur d'avant-garde, Arthur Wesley Dow à l'Université de Columbia, obtenant en 1905 un diplôme en beaux-arts. [7] Quelques années plus tard, il est devenu président de la New York School of Art. Anticipant une nouvelle vague de la révolution industrielle, Parsons a prédit que l'art et le design seraient bientôt inexorablement liés aux moteurs de l'industrie. Sa vision s'est concrétisée par une série de premières pour l'école, établissant le premier programme en design de mode, design d'intérieur, publicité et design graphique aux États-Unis. [8] En 1909, l'école est rebaptisée L'école des beaux-arts et des arts appliqués de New York pour refléter ces offres. Parsons est devenu le seul directeur en 1911, poste qu'il a conservé jusqu'à sa mort en 1930. William M. Odom, qui a créé les ateliers parisiens de l'école en 1921, a succédé à Parsons en tant que président. En l'honneur de Parsons, qui a joué un rôle important dans la direction du développement de l'école et dans la formation de l'enseignement des arts visuels grâce à ses théories sur le lien entre l'art et l'industrie dans le monde entier, l'institution est devenue le École de design Parsons en 1941. [8]

      Au fur et à mesure que le programme d'études moderne se développait, de nombreux designers à succès sont restés étroitement liés à l'école et, au milieu des années 1960, Parsons était devenu "le terrain d'entraînement de la Septième Avenue". [8]

      En 1970, l'école est devenue une division de la New School for Social Research, qui s'est ensuite transformée en The New School. Le campus a déménagé de Sutton Place à Greenwich Village en 1972. [8] La fusion avec une université vigoureuse et entièrement accréditée était une source de nouveaux financements et d'énergie, qui a élargi l'orientation d'une éducation Parsons. [ citation requise ]

      En 2005, lorsque l'institution mère a été rebaptisée The New School, l'école a subi un changement de marque et a été rebaptisée Parsons La nouvelle école de design. [8] En 2015, il a abandonné "The New School" de son titre officiel et a depuis été appelé The New School's École de design Parsons.

      Comme la plupart des universités de New York, le campus de Parsons est réparti entre des bâtiments dispersés, mais le bâtiment principal est situé sur la 13e rue et la 5e avenue. De nombreuses autres installations se trouvent dans des bâtiments partagés par d'autres collèges de la New School, mais les installations ci-dessous sont principalement exclusives à Parsons. Parsons possède également un campus à l'étranger situé dans le premier arrondissement de Paris, connu sous le nom de Parsons Paris.

      Centre universitaire Modifier

      La New School a ouvert le centre universitaire de 16 étages The New School ("UC") au 65 5th Avenue en janvier 2014.

      Alors que les plans du 65 Fifth Avenue étaient initialement controversés parmi les étudiants et les résidents du village (ce qui a incité en 2009 une importante occupation étudiante a eu lieu dans le bâtiment précédent de la New School sur ce site), les plans du centre universitaire ont été ajustés en réponse aux préoccupations de la communauté et ont depuis été bien reçu. Dans un examen de la conception finale du Centre universitaire, Le New York Times le critique d'architecture Nicolai Ouroussoff a qualifié le bâtiment de "célébration de la ville cosmopolite".

      La tour, qui a été conçue par Skidmore, Owings et Roger Duffy de Merrill, est le plus grand projet d'investissement jamais entrepris par l'université. Le bâtiment a ajouté des salles de classe, de nouvelles résidences, des laboratoires informatiques, des installations événementielles et une cafétéria au campus du centre-ville de New York, en plus d'une bibliothèque de deux étages et de salles de conférence. Alors que l'UC sert de plaque tournante pour tous les étudiants universitaires, la majorité de ses salles de classe et espaces de travail sont utilisés pour les programmes Parsons.

      Le centre de design Sheila Johnson Modifier

      2 West 13th Street/66 Fifth Avenue est plus communément connu comme le Centre de conception Sheila Johnson. Le campus principal de Parsons est situé au 2 West 13th Street à Greenwich Village dans le quartier de Manhattan. [9] Le bâtiment en forme de L de 12 étages, au coin 70 Fifth Avenue et 2W 13th Street a été construit à l'origine en 1914 comme un bureau et un loft. Depuis sa construction, il a abrité le bureau national de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) de février 1914 à juin 1923. Avant d'être racheté par The New School en 1972, il abritait une multitude d'organisations syndicales et judiciaires, telles comme l'Union américaine contre le militarisme (AUAM) qui a fondé le Bureau national des libertés civiles, qui est devenu plus tard l'ACLU. Le bâtiment a également abrité la Ligue pour la démocratie industrielle, l'Union de la Ligue des Nations, l'Union des enseignants de New York et le Women's Peace Party. Avec son histoire en tant que bâtiment d'organisations pour l'avancement de la justice et de la démocratie, le 18 mai 2021, le bâtiment a été transformé en un monument de New York par la New York City Landmarks Preservation Commission (LPC). [dix]

      La rénovation du premier étage et de la mezzanine de la structure existante a été rendue possible en partie grâce à un don de 7 millions de dollars de la conseillère scolaire de New School et présidente du Conseil des gouverneurs de Parsons, Sheila Johnson. Le "Urban Quad" (comme l'appelle l'école) a été conçu par Lyn Rice Architects et couvre une superficie totale de 32 800 pieds carrés (3 050 m 2 ). En plus des salles de classe, le bâtiment comprend la galerie et l'auditorium Anna-Maria et Stephen Kellen, et les galeries Arnold et Sheila Aronson. [11] Le rez-de-chaussée rénové fournit également une nouvelle maison pour les archives Anna-Maria et Stephen Kellen, une collection de dessins, de photographies, de lettres et d'objets documentant le design du 20ème siècle.

      Jusqu'à son déménagement dans le nouveau centre universitaire, le bâtiment abritait la bibliothèque de design Adam et Sophie Gimbel, une collection de ressources soutenant les programmes d'études en art, architecture et design proposés par la Parsons School of Design. La collection se compose d'environ 45 000 volumes de livres, 350 titres de périodiques (200 actuels), 70 000 diapositives et 45 000 fichiers d'images. Les collections spéciales sont au nombre de plus de 4 000, dont de nombreux objets rares et précieux. [12]

      La rénovation du bâtiment a remporté le National AIA Honor Award 2009, le MASNYC Masterworks Award 2009, le AIANY Merit Award 2009, le 2008 AIA New York State Award of Excellence, le 2008 American Institute of Architects NY/Boston Society of Architects Biennial Honor Award for Educational Facility Design, le prix d'excellence du design SARA/NY 2008 et le prix du mérite AIANY 2007 pour les projets. [13]

      Le lundi 2 avril 2018, l'immeuble du 2 West 13th Street a été touché par un incendie électrique, qui s'est déclaré au sous-sol vers 10h40. Le bâtiment a été évacué rapidement et en toute sécurité grâce au travail d'équipe de tous les étudiants, professeurs et membres du personnel, et le bâtiment est resté fermé pour le reste du semestre de printemps 2018. Les 375 cours habituellement situés à l'intérieur du bâtiment ont été transférés dans d'autres bâtiments de l'université. La cause de l'incendie est l'eau qui s'est infiltrée à travers le plafond du sous-sol jusqu'à l'appareillage électrique, provoquant l'explosion des disjoncteurs. [14]

      Bâtiment Parsons Est Modifier

      Les Édifice Parsons Est, situé au 25 East 13th Street, abrite l'école des environnements construits, qui abrite les départements de design d'intérieur, de conception d'éclairage et d'architecture et de conception de produits du collège. Le département des Beaux-Arts est également situé dans ce bâtiment. Les installations incluses dans le bâtiment sont les ateliers de fabrication numériques et traditionnels, le laboratoire de découpe laser, le laboratoire de lumière, plusieurs laboratoires informatiques, le centre des matériaux Angelo Donghia, la bibliothèque de matériaux sains et l'atelier de conception. [15]

      Centre Académique Albert et Vera List Modifier

      Le bâtiment de la 16e rue, connu sous le nom de Centre de liste Vera, dispose d'étages dédiés aux études de conception et au développement. [ éclaircissements nécessaires ] Les 6e et 12e étages sont dédiés aux programmes Bachelor et Master Design & Technology. Le bâtiment dispose également d'une bibliothèque. [ citation requise ]

      Parsons propose vingt-cinq programmes différents, chacun hébergé dans l'une des cinq divisions : [16]

      • École d'histoire et de théorie de l'art et du design – La doyenne Rhonda Garelick
      • École des arts, des médias et de la technologie – La doyenne Anne Gaines
      • École des environnements construits – Doyen Robert Kirkbride
      • School of Design Strategies : Villes, Services, Ecosystèmes – La doyenne Jane Pirone
      • École de mode – Doyen Burak Cakmak
      Démographie du corps étudiant [17]
      Étudiants de 1ère année Recensement américain
      Afro-américain/non hispanique 4% 12.4%
      Américain d'origine asiatique/Insulaire du Pacifique 18% 4.3%
      blanche 29% 74.1%
      hispano-américain 9% 14.7%
      Indien d'Amérique/Natif de l'Alaska <1% 0.8%
      Étudiants internationaux 31% N / A
      Le total 92% 106.3%

      Parsons a un effectif d'environ 3 800 étudiants de premier cycle et 400 étudiants des cycles supérieurs. Le corps étudiant est composé de 77 % de femmes et de 23 % d'hommes, la plupart des électeurs étant des étudiants à temps plein. [18] Environ un tiers du collège est composé d'étudiants internationaux originaires de 68 pays différents. Les plus grands groupes internationaux viennent d'Asie, suivis de l'Europe. [19]

      Il y a 127 membres du corps professoral à temps plein et 1 056 membres du corps professoral à temps partiel, dont beaucoup sont des artistes et des designers à succès à New York. Le ratio étudiants:professeurs est de 9:1. [20]

      Les membres notables du corps professoral comprennent Frank Lloyd Wright, Piet Mondrian, Tim Gunn, Soon Yu, entre autres.

      En 1920, la Parsons School of Design a été la première école d'art et de design en Amérique à fonder un campus à l'étranger. [19]

      Paris Modifier

      Le directeur de la New York School of Fine and Applied Art, Frank Alvah Parsons, a commencé un programme à Paris en 1921. [21] L'année suivante, l'école s'est installée sur la plus ancienne place planifiée de Paris, la Place des Vosges. Parsons a déclaré : « La France, plus que tout autre pays, a été le centre d'inspiration artistique depuis le XVIe siècle… La valeur d'associer et de travailler à partir des plus beaux exemples des périodes de l'art décoratif, dont l'adaptation est notre problème, n'a pas besoin de commentaire." [22] L'école offrait des cours d'architecture, de décoration intérieure, de scénographie et de conception de costumes, en ajoutant l'affiche et la conception graphique un an plus tard. Parmi ses partisans figuraient la décoratrice d'intérieur Elsie de Wolfe et l'auteur et décoratrice d'intérieur Edith Wharton.

      En 1931, l'architecte d'intérieur Jean-Michel Frank a dirigé un groupe d'étudiants des Ateliers de Paris pour créer une icône du design moderne, la Parsons Table. [23] Après avoir enseigné la publicité, l'illustration et la scénographie et la conception de costumes, Van Day Truex est devenu directeur des Ateliers de Paris en 1934. Voix influente du design américain du XXe siècle, Truex est devenu plus tard le directeur du design de Tiffany & Company, où il a développé les intérieurs et les graphiques de signature de l'entreprise. Les critiques invités aux Ateliers de Paris au cours de cette période comprennent les créateurs de mode Jeanne Lanvin, Elsa Schiaparelli et Jean Patou.

      Après avoir fermé avant le début de la Seconde Guerre mondiale en 1939, Parsons a repris ses activités à Paris en 1948 en proposant un cours d'été combinant voyages et études. Ce qui était maintenant la Parsons School of Design a rouvert l'école (d'abord avec un programme d'été à l'étranger à la fin des années 1970), elle est devenue connue sous le nom de Parsons Paris. En 1980, Parsons a élargi son programme à Paris, en concluant un partenariat éducatif avec l'American College à Paris (maintenant Université américaine de Paris), pour offrir un baccalauréat en beaux-arts et des options d'études à l'étranger. À partir de 1986, les étudiants inscrits au programme Parsons Paris étaient éligibles pour recevoir un diplôme de la Parsons School of Design.

      En 2008, lorsque le contrat entre Parsons School of Design et Parsons Paris a expiré, le premier a décidé de ne pas le renouveler. À l'expiration de l'accord, Parsons a informé l'école de Paris qu'elle ne pouvait plus continuer à utiliser le nom « Parsons ». L'école de Paris a contesté cette décision et a engagé la procédure judiciaire devant la Chambre de commerce internationale qui a statué en faveur de la Parsons School of Design. [24] Cette institution, maintenant appelée Collège d'Art de Paris, n'est plus affiliée à La Nouvelle École.

      Parsons Paris Modifier

      En novembre 2012, le président de la New School, David E. Van Zandt, a annoncé que la Parsons School of Design ouvrirait un nouveau centre universitaire, appelé Parsons Paris, à Paris à l'automne 2013. [25] Situé dans le premier arrondissement de Paris, Parsons Paris comprend une faculté d'éducateurs en design français et européens ainsi que des professeurs invités du monde entier. L'école propose une variété de diplômes de licence et de maîtrise en design, mode, études de conservation et commerce. Tous les cours sont dispensés en anglais. [26]

      En plus des créateurs de mode, Parsons est également connu pour être l'alma mater des artistes Jasper Johns, Paul Rand, Alexander Calder, Roy Lichtenstein, Norman Rockwell, Duane Michals, Ai Weiwei, Joel Schumacher, Julie Umerle, Danielle Mastrion et Jacqueline Humphries entre autres. [ citation requise ] Le célèbre décorateur d'intérieur Mario Buatta a également fréquenté l'école. La designer industrielle Sara Little Turnbull est diplômée de l'école. [ citation requise ]

      L'école a été le choix d'étudiants notables tels que Bella Hadid, Nicky Hilton Rothschild, Sailor Brinkley Cook (fille de Christie Brinkley), Andrew McPhee, Massimo A. Pellegrini, Alexandra von Fürstenberg [27] entre autres.

      Le développement et les activités des étudiants abritent plus de 25 organisations étudiantes reconnues à travers la nouvelle école qui dessert Parsons ainsi que les cinq autres écoles qui sont sous l'égide de la nouvelle école. [28]

      Publications Modifier

      • rouge est le magazine pour les anciens élèves de Parsons et la communauté Parsons au sens large, publié par la New School Alumni Association. [29]
      • Les échappées est la revue annuelle de la School of Constructed Environments.
      • Le Journal des stratégies de conception explore et documente le travail collaboratif aux frontières du management et du design. [30]
      • Le Parsons Journal for Information Mapping (PJIM) est publié trimestriellement par le Parsons Institute for Information Mapping et se concentre à la fois sur les aspects théoriques et pratiques de la visualisation de l'information. [31]
      • BIAS : Journal de la pratique vestimentaire publié par le MA Fashion Studies Dress Practice Collective a débuté au printemps 2013 et vise à réunir des éléments de "culture visuelle, théorie de la mode, études de design et pratique personnelle à travers une variété de médias". [32]
      • Le journal des études de mode ' est une revue académique mensuelle évaluée par des pairs pour l'érudition et la critique de la mode. Il a été créé en 2012 en tant que plate-forme pour l'écriture de niveau universitaire [33]

      Diffusion Modifier

      WNSR est une station de radio universitaire en ligne gérée par des étudiants et conseillée par les professeurs, basée à The New School. La programmation est livrée sous forme de mp3 en streaming et, dans un avenir proche, de podcasts auxquels on peut s'abonner. C'est une station pour toutes les divisions de la nouvelle école. [34]


      Président

      Rencontrez le président Stephen Beal

      Stephen Beal a été nommé président du California College of the Arts en mai 2008, après avoir occupé le poste de recteur au collège depuis 1997. En tant que président, il défend la vision académique du CCA pour préparer les étudiants à devenir des citoyens créatifs qui apportent à leurs communautés des compétences innovantes en résolution de problèmes, un esprit d'entreprise et un désir de s'engager dans des problèmes.

      Plus récemment, Beal a dirigé l'élaboration d'un plan pluriannuel ambitieux visant à renforcer l'expérience du CCA pour les générations futures d'étudiants en unifiant le programme académique sur un campus élargi de San Francisco, en augmentant considérablement les logements étudiants sur le campus, en créant le conseil d'administration du CCA. , et la planification de la plus grande campagne de financement de l'histoire de l'ACC.

      Depuis son entrée en fonction, Beal a mené à bien des initiatives majeures, notamment les visites d'accréditation nationale de la campagne du centenaire de 27,5 millions de dollars de la WASC (Western Association of Schools and Colleges) et de la NASAD (National Association of Schools of Art and Design) et le développement et la mise en œuvre de la 2016 –Extension du plan stratégique à l'échelle du collège pour 2020. Beal a joué un rôle important dans l'expansion des programmes et des installations du collège et dans la mise en œuvre d'initiatives académiques clés, qui ont toutes contribué à une augmentation globale des inscriptions de plus de 70 % depuis 2000. Des améliorations importantes aux bâtiments existants du CCA et le développement de nouveaux Les installations pendant le mandat de Beal comprennent une nouvelle résidence pour étudiants à Oakland et un nouveau Graduate Center primé à San Francisco.

      Stephen Beal travaillant dans son atelier d'art.

      Le parcours du président Beal

      Beal est titulaire d'une maîtrise en beaux-arts de la School of the Art Institute of Chicago (SAIC), où il était vice-président de la planification académique et vice-président associé des affaires académiques avant de rejoindre le CCA. Il a été le principal administrateur académique des projets de construction et d'installations de l'école, qui comprenaient l'acquisition de nouvelles propriétés et des rénovations majeures d'installations existantes. Auparavant, il était président de la division des études supérieures de SAIC, président de son programme post-baccalauréat et membre de la faculté de peinture.

      En plus de sa carrière universitaire prolifique, Beal est un artiste praticien dont le travail a été exposé à l'échelle nationale, notamment dans des galeries renommées telles que George Lawson à Los Angeles et New Museum Los Gatos. Beal siège actuellement au conseil d'administration de l'Asia Society Northern California à San Francisco et du Creative Growth Art Center à Oakland. Il a également siégé au conseil d'administration du Yerba Buena Center for the Arts à San Francisco et du San Francisco Asian Contemporary Art and Design Consortium. Il a également été conseiller auprès de l'American Film Institute de Los Angeles, de Girls Inc. du comté d'Alameda et de l'Asian Art Museum de San Francisco. Lui et sa femme, Dee Hoover, résident à East Bay. Ils ont deux enfants.

      Groupe de pilotage du président sur le développement durable

      Le groupe directeur du président sur le développement durable (PSSG) a été créé en 2009 pour identifier des moyens de mettre en valeur l'engagement continu du collège envers le développement durable et de s'assurer que le rôle de leadership du collège respecte les valeurs spécifiques qui régissent une approche éco-consciente de l'apprentissage. Depuis sa création, le PSSG a considérablement renforcé l'engagement global du collège envers la durabilité.

      Déclaration de valeurs PSSG

      Le PSSG, qui se compose de représentants du corps professoral, des étudiants, du personnel et des administrateurs, a développé les valeurs suivantes qui représentent les principes fondamentaux du collège en ce qui concerne la durabilité. Ces principes de base sont fréquemment invoqués pour garantir que toute croissance future (curriculaire, technologique, architecturale) tient compte de ces lignes directrices sur les meilleures pratiques.


      Institut des Arts de Cleveland

      Le collège a été fondé en 1882 sous le nom de Western Reserve School of Design for Women, d'abord fréquenté par un enseignant et un élève dans le salon de sa fondatrice, Sarah Kimball. L'école a déménagé plusieurs fois, d'abord dans le grenier de l'hôtel de ville Old Cleveland, puis dans la propriété Old Kelly sur Wilson Avenue (maintenant East 55th Street). [3] Devenue une école mixte, elle a été rebaptisée Cleveland School of Art en 1892. Après des tentatives infructueuses de fusionner l'école avec Western Reserve University, l'école est devenue indépendante. À l'automne 1905, les premières classes ont eu lieu dans un bâtiment nouvellement construit au coin de Magnolia Drive et Juniper Road dans le cercle universitaire de Cleveland. À partir de 1917, l'école propose des cours pour enfants et adultes le week-end et en été. [4]

      L'école a participé au projet d'art fédéral WPA pendant la Grande Dépression (années 1930). Le dessin médical et la cartographie ont été ajoutés au programme pendant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). [4] L'école a commencé à offrir un baccalauréat en beaux-arts en 1947 [ citation requise ] et il est devenu le Cleveland Institute of Art l'année suivante, en 1948. Le collège a progressivement intégré des cours plus académiques dans le programme, tout en conservant son objectif principal d'offrir une formation pratique. [4]

      En 1956, l'école a déménagé dans un nouveau bâtiment sur East Boulevard qu'elle baptisera en l'honneur de George Gund II, qui a été président du conseil d'administration du collège et généreux mécène de 1942 à 1966. In 1981 the college acquired the former Albert Kahn designed [5] Euclid Avenue assembly plant which was built by Ford in 1914-1915 and added to the National Register of Historic Places in 1976. Cleveland Institute of Art named the building the Joseph McCullough Center For Visual Arts following remodeling. [4]

      In early 2013, CIA announced it would sell its East Boulevard building to the Cleveland Museum of Art and Case Western Reserve University. [6] In 2015, the college unified its operations at the Euclid Avenue site, where it completed construction of an 80,000-square-foot building adjoined to the McCullough Center on the west, and also named for George Gund II.

      This new George Gund Building houses: the Peter B. Lewis Theater, the new home of CIA's year-round, nationally acclaimed Cinematheque film program the Reinberger Gallery for public exhibitions and CIA's programs in Animation, Ceramics, Drawing, Game Design, Glass, Graphic Design, Illustration, Industrial Design, Interior Architecture, Jewelry + Metals, Life Sciences Illustration, Painting, Photography + Video, Printmaking, and Sculpture + Expanded Media. The building also houses the American Greetings Welcome Center the Admissions and Financial Aid offices and administrative operations. The new building has been designed to look crisp and contemporary without detracting from the historic McCullough building next door. This campus unification fully connects CIA to the new Uptown development of retail, restaurants, and residential construction anchored by CIA to the east and the new home of the Museum of Contemporary Art Cleveland to the west. Uptown Phase II, at the corner of Euclid Avenue and Ford Drive, includes CIA's new freshman residence hall that opened in August 2014. [7]

      The institute offers a Bachelor of Fine Arts in many majors as well as study abroad programs, mobility programs, and internships. Services for students include Career Services and Center for Writing and Learning Support. [2]

      Other academic programs include: [2]

      • Continuing Education
      • Pre-College Programs
      • Summer Workshops
      • Young Artist Programs

      In 2020, Cleveland Institute of Art was named a Best Midwestern College by the Princeton Review. In 2015 CIA was the only college of art and design to achieve this designation. Princeton Review is an education services company widely known for its test preparation programs and college and graduate school guides.

      In 2018-19, Money magazine named Cleveland Institute of Art to its "Best Colleges for your Money" ranking. [8]

        , a nationally recognized alternative film theater, is part of Cleveland Institute of Art.
    • The recently completed (2015) George Gund Building adjoins the historic Joseph McCullough Center for the Visual Arts at 11610 Euclid Avenue.
    • Reinberger Gallery presents free rotating art exhibits, events and lectures. Visiting artists often present lectures and symposia. The gallery is closed on Sundays.
    • CIA's Uptown Residence Hall houses some 130 first-year students in the Uptown Development on Euclid Avenue.
    • Cleveland Institute of Art's (old) George Gund Building

      The Institute's McCullough Center is a former Ford Model T factory at Euclid Avenue and East 116th Street


      Coburn Art Gallery

      The Coburn Gallery serves as Ashland University's primary resource for the viewing of visual art by the academic community as well as by the general public. These exhibitions form the visual foundation of the educational mission of the Department of Art. The gallery schedule focuses on the work of nationally known contemporary artists as well as Ashland University art faculty and students.


      Welcome to the College of Visual Arts and Design Career Community!

      Message from the Dean: Our College of Visual Arts and Design incorporates three departments — Art Education/Art History, Design and Studio Art — along with supporting galleries and institutes. We are one of the largest and most comprehensive stand-alone colleges of art and design offering undergraduate through doctoral instruction anywhere. We may be large in size but we are local in our character, and there is a place for your creativity in our community. Read more of the message from Dean Watts.


      Programmes

      The School of Art provides a student-centered, multi-faceted encounter with the history, practice, and philosophy of the visual arts. It champions equity and inclusion and the role of the visual arts in the greater community. We are committed to the development of fundamental skills and knowledge in studio practice, theory, history, culture, and research coupled with in-depth, advanced studies in contemporary practices. We are housed within the renowned College of Design, Architecture, Art, and Planning widely known for a unique learning experience where experiential learning, cooperative education and an exhilaration for dynamic practice and research ensures that academic study will have a transformative effect on the lives of our students. Fine Art undergraduate students engage in 3-semesters of experiential learning or co-operative education.

      Rather than requiring students to declare a studio concentration, we offer a cross-media curriculum that encourages students to focus on the development of their work through contact with internationally recognized faculty and visiting artists. Our School engages with the thriving and growing city of Cincinnati through exhibitions, public artworks and student internships at art institutions, firmly supporting the Urban Pathway of UC’s Next Lives Here strategic direction.

      The School of Art offers degrees in:

      Studio facilities include:

      • Laboratories for wood, metal, ceramics and plastic
      • Foundry
      • Fully-outfitted photography area with traditional black/white, color, and digital printing facilities
      • Lithography, etching, screen printing laboratory
      • Computer Graphics Center that offers state-of-the art computers with extensive software libraries
      • State-of-the-art Rapid Prototyping Center for 3D printing, computer controlled milling, and laser cutting
      • Experimental technology laboratory that houses additional 2D and 3D input and output equipment in an environment that encourages exploration and the development of new processes

      The School of Art hosts the Elise Zeller Sauer Fund for Fine Art and the Agnes Croll Blackburne Visiting Artist Lecture Series that enables our students to interact with nationally and internationally recognized artists.

      Our students find themselves steeped in a rich academic and creative environment both on and off campus - from signature architectural buildings on campus to an active and growing art scene with international programming at the Contemporary Art Center, the Cincinnati Art Museum, and the Taft Museum of Art. Additionally, Cincinnati boasts an active local art scene with many artist-run spaces with dynamic, challenging programming.

      As part of the College of Design, Architecture, Art, and Planning, the School of Art programs are accredited by the National Association of Schools of Arts and Design (NASAD).

      School of Art

      College of Design, Architecture, Art, and Planning
      6431 Aronoff
      University of Cincinnati
      PO Box 210016
      Cincinnati, OH 45221-0016


      Voir la vidéo: ArtCenter Campus Tour (Décembre 2021).