Informations

HMS Ouse (1905)


HMS Ouse (1905)

HMS Ouse (1905) était un destroyer de classe River qui a servi avec la neuvième flottille de destroyers en 1914-1915 et la septième flottille de destroyers en 1915-19, en train de couler UC-70 et aider à couler UB-115

Les bateaux de la classe River d'origine portaient leurs canons de 6 livres avant sur des flotteurs de chaque côté du gaillard d'avant, mais cela les rendait trop bas et plutôt humides dans certaines circonstances. À partir du lot 1902/3, les canons avant ont donc été déplacés vers une position plus élevée à côté du canon de 12 pdr.

Les Ouse était l'un des trois destroyers de classe River commandés à Laird dans le lot 1903/4. Ils avaient tous deux entonnoirs.

Les Ouse a été lancé le samedi 7 janvier 1905 à Birkenhead.

Le Naval Annual de Brassey de 1906 a publié les résultats de son essai de vitesse de quatre heures. Il affichait une moyenne de 25,56 nœuds à 7 344 ihp.

En 1912, le Naval Annual de Brassey la répertorie comme étant armée de quatre canons de 12 livres, après que les canons de 6 livres aient été remplacés de l'autre côté de la classe River car ils n'étaient plus considérés comme efficaces.

Carrière d'avant-guerre

En septembre 1905, le Ouse a été commissionné avec un équipage de noyau pour le service dans la division de réserve de Devonport.

En 1906-1907 le Ouse était l'un des six destroyers de classe River de la 3e flottille de destroyers, qui faisait partie de la flotte de la Manche, qui contenait alors la principale force de cuirassés.

En 1907-1909 le Ouse était l'un des quatorze destroyers de classe River de la 1re ou de la 3e flottille de destroyers de la Channel Fleet, qui devenait maintenant moins importante. En conséquence, ses destroyers n'avaient que des équipages de noyau.

En 1909-11, le Ouse était l'un des treize destroyers de classe River de la 3e flottille de destroyers sur le Nore, qui faisait partie de la 3e division de la Home Fleet. Celui-ci contenait les cuirassés plus anciens et ses destroyers étaient en partie habités.

En 1911-12 le Ouse faisait partie de la 3e flottille de destroyers sur la Nore, qui était composée de vingt-trois destroyers de classe River et faisait partie de la 3e division de la Home Fleet. Celui-ci contenait les cuirassés plus anciens et les destroyers étaient tous partiellement habités.

En 1912-1914, le Ouse était l'un des vingt-cinq destroyers de classe River qui formaient la 9e flottille de destroyers sur le Nore, l'une des nouvelles flottilles de patrouille.

En octobre 1912, trois hommes ont été jugés à Pembroke, accusés d'avoir volé un large éventail de magasins de la Ouse pendant la nuit alors qu'elle était amarrée à Milford Haven.

En juillet 1914, il était l'un des seize destroyers de classe River de la neuvième flottille à Chatham.

Première Guerre mondiale

En août 1914, il était l'un des sept destroyers de classe River de la neuvième flottille qui se trouvaient sur le Tyne.

En novembre 1914, il était l'un des quatre destroyers de la 3e division de la 9e flottille sur la Tyne.

En janvier 1915, il faisait partie de la neuvième flottille de destroyers, une flottille de patrouille

Cette flottille se composait du croiseur éclaireur de classe Pathfinder Patrouille et douze destroyers, et était normalement divisé en quatre divisions. L'un serait à Immingham dans le Humber, faisant nettoyer leurs chaudières. Les trois autres, chacun de trois destroyers, étaient basés sur le Tyne and Tees, avec pour tâche de patrouiller la zone entre St Abb's Head au nord et Flamborough Head au sud. En mars, cette force a dû faire face à l'apparition de sous-marins allemands au large de la côte est.

En juin 1915, il était l'un des dix destroyers de classe River de la neuvième flottille de destroyers sur la Tyne.

En novembre 1915, il faisait partie de la septième flottille de destroyers.

En janvier 1916, il était l'un des huit destroyers de la septième flottille basés sur le Tyne, au nord de la base principale de la flottille sur le Humber.

En octobre 1916, il était l'un des dix-neuf destroyers de la septième flottille, un mélange de bateaux de la classe River et de 30 nœuds plus anciens.

En janvier 1917, il était l'un des dix-huit destroyers de la septième flottille.

Le 3 mai 1917, le Ouse et le Chauve souris a ouvert le feu sur le sous-marin britannique C.10 au large de Blyth, en tuant un et en blessant un autre. Blyth était une base sous-marine à l'époque, et le risque d'incidents de tirs amis était clairement élevé, car le 20 mai, le yacht armé Miranda II a également tiré sur un sous-marin britannique dans la même zone.

En juin 1917, il était l'un des sept destroyers qui restaient dans la septième flottille après que la plupart aient rejoint une nouvelle formation de convois de la côte est.

Les Ouse était en mer lorsque les Allemands ont mené leur deuxième attaque contre les convois scandinaves en décembre 1917. Le Garry et le Ouse a quitté Lerwick en escortant le convoi côtier vers le sud pendant l'après-midi du 10 décembre. Le 11 décembre à midi, la force allemande se dirigeait en fait vers ce convoi, qui était à peu près au niveau d'Aberdeen, mais les Allemands trouvèrent alors l'un de leurs retardataires, le vapeur danois Peter Willemoes, qu'ils ont commencé à couler. À ce stade le Ouse et Garry n'étaient qu'à trente milles au sud, avec le reste du convoi, mais les Allemands n'ont pris aucun prisonnier et ne se sont donc pas rendu compte qu'il y avait une cible importante à proximité. Au lieu de cela, ils se sont dirigés vers le nord, ratant leur chance de détruire le convoi côtier.

En janvier 1918, il était l'un des vingt-sept destroyers de la septième flottille de destroyers, basée sur le Humber.

En juin 1918, il était l'un des vingt-cinq destroyers de la septième flottille de destroyers sur le Humber, un mélange de classe River et de 30 nœuds.

Le 20 août 1918, le Ouse a coulé UC-70 avec des grenades sous-marines au large de Whitby, avec l'aide de l'avion de patrouille BK.9983 du No.246 Squadron, RAF.

Le 29 septembre 1918, le Ouse et le Star chargé de profondeur et a coulé UB-115 au large de Sunderland.

En novembre 1918, il était l'un des vingt-sept destroyers servant avec la septième flottille de destroyers, qui comprenait dix destroyers de classe River faisant partie de la flottille et deux empruntés à Portsmouth.

Elle a été démantelée en 1919.

Commandants
Lt & Commandant Edmond A. T. de P. De la Poer : 5 décembre 1912-janvier 1914-
Lieutenant-commandant Walter T.A. Oiseau : 16 décembre 1917-février 1919-

Déplacement (standard)

550t

Déplacement (chargé)

625t

Vitesse de pointe

25,5 nœuds

Moteur

7,000ihp

Varier

Longueur

226.75ft oa
220 pieds par personne

Largeur

23,75 pieds

Armement

Un canon de 12 livres
Cinq canons de 6 livres
Deux tubes lance-torpilles de 18 pouces

Complément d'équipage

70

Posé

22 mars 1904

Lancé

7 janvier 1905

Complété

septembre 1905

Brisé

1919

Livres sur la Première Guerre mondiale | Index des sujets : Première guerre mondiale