Informations

Ancienne ville de Polonnaruwa (UNESCO/NHK)


>

Polonnaruwa fut la deuxième capitale du Sri Lanka après la destruction d'Anuradhapura en 993 après J.

Source : UNESCO TV / © NHK Nippon Hoso Kyokai
URL : http://whc.unesco.org/fr/list/201/


Explorez la ville antique de Polonnaruwa : un trésor culturel au centre du Sri Lanka

Polonnaruwa est une ancienne ville du Sri Lanka et fait partie du “Triangle culturel” avec Sigiriya, Anuradhapura, Kandy et Dambulla. Elle a servi de capitale pendant près de 2 siècles entre le XIe et le XIIIe siècle après JC et est une incroyable destination d'excursion d'une journée à Sri Lanka. Pendant son temps en tant que capitale, Polonnaruwa était gouvernée par les rois Vijayabahu I, Parakramabahu le Grand et Nissanka Malla. .

Tout comme l'ancienne ville de Angkor au Cambodge, pouvoir se promener relativement librement à travers les ruines, les temples et les sanctuaires est un moyen incroyable de se plonger dans l'histoire du pays et d'imaginer ce qu'il a dû être à son apogée. Les ruines de Polonnaruwa ont été officiellement inscrites comme Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1982.

Si vous prévoyez une visite à Forteresse rocheuse de Sigiriya, alors vous devez vous aventurer jusqu'à Polonnaruwa pour explorer les ruines antiques. Vous vous demandez quoi savoir avant de visiter Polonnaruwa au Sri Lanka ? Lisez la suite pour des conseils de visite importants et les meilleures choses à voir dans la ville antique de Polonnaruwa !


La cité antique de Polonnaruwa

Plus communément appelée deuxième ancienne capitale du Sri Lanka, la ville de Polonnaruwa est néanmoins une ville magnifiquement préservée avec de riches monuments archéologiques et une beauté naturelle. Polonnaruwa, la deuxième ville répertoriée dans la longue lignée des royaumes du Sri Lanka, est devenue le royaume en 1070 après la chute du royaume d'Anuradhapura. De nombreux rois ont régné sur cet ancien royaume de Polonnaruwa il y a 800 ans, alors qu'il était un centre commercial et religieux florissant. Pendant trois siècles, elle fut la capitale royale des royaumes Chola et Cinghalais.

Polonnaruwa Sri Lanka est considérée comme l'une des villes historiques les mieux conservées au monde. La ville reste l'un des sites archéologiques les mieux planifiés du pays, témoignant de la discipline et de la grandeur des premiers souverains du royaume. Polonnaruwa, le principal district de la province du Centre-Nord, est situé à environ 140 km de Kandy. La région de Kaduruwela est la nouvelle ville, située à 4 km à l'est de Polonnaruwa et l'autre partie de Polonnaruwa reste l'ancienne ville royale du royaume de Polonnaruwa. L'ancienne ville de Polonnaruwa a été déclarée site du patrimoine mondial par l'UNESCO en 1988. Les gloires de cet âge se trouvent dans les trésors archéologiques qui donnent le plaisir d'explorer avec des centaines de structures anciennes, tombeaux et temples, statues et stupas, et ruines d'anciens royaumes. Ces sites archéologiques sont disposés de manière compacte, à une courte distance les uns des autres, et les visites sont facilement organisées à pied ou plus généralement explorées à vélo. Avec de bons logements et de nombreux vélos à louer, la ville elle-même constitue une base agréable pour un jour ou deux, bordée d'un immense et magnifique réservoir à l'ambiance détendue.

Histoire de Polonnaruwa

Polonnaruwa a remplacé Anuradhapura, qui a été pillé, rendu désolé et mis à nu désespérément aux armées d'invasion du sud de l'Inde. Tout a commencé à la fin du 10ème siècle lorsque la dynastie Chola du sud de l'Inde avait conquis le Sri Lanka. Les Chola ont choisi Polonnaruwa comme nouvelle capitale et ont déplacé la capitale d'Anuradhapura. En 1070 cependant, la dynastie Chola a été rattrapée par le roi cinghalais Vijayabahu I, qui a gardé Polonnaruwa comme capitale. C'est pendant cette période que Polonnaruwa a atteint sa grande gloire. Cependant, on pense que le véritable héros de Polonnaruwa était le roi Parakramabahu I, le deuxième roi qui a régné pendant l'âge d'or de Polonnaruwa. Sous sa direction, le pays a prospéré car de nombreux développements ont eu lieu sous sa direction.


Autour de la ville antique de Polonnaruwa

L'ancienne ville de Polonnaruwa est un incroyable site du patrimoine mondial de l'UNESCO à Polonnaruwa, au Sri Lanka. C'est une ville où la modernisation s'est mêlée paisiblement aux ruines antiques. Polonnaruwa était la deuxième capitale de l'ancien Sri Lanka du IXe au XIIIe siècle environ, après Anuradhapura. Il possède des ruines magnifiquement préservées qui lui ont valu une place particulière sur la carte culturelle du Sri Lanka.

Mon voyage en famille à Polonnaruwa était fatiguant, et pourtant plein d'admiration et de beauté. Polonnaruwa est une belle ville encore aujourd'hui, avec des boutiques et des maisons soignées. Les habitants de cette vieille ville respectent les ruines, et les touristes sont censés les respecter aussi. La ville est verte et luxuriante de beauté naturelle. Le lac Polonnaruwa offre des vues incroyables et un ancien canal le traverse toujours, fournissant de l'eau propre et utilisable aux habitants de Polonnaruwa.

Voici quelques-uns des sites que nous avons vus lors de notre voyage à Polonnaruwa. Notez que ce ne sont que quelques-uns des sites touristiques. En réalité, tout le site de Polonnaruwa est énorme et le prix élevé du billet valable une journée est en fait très cher, car une journée ne suffit pas pour voir tous les sites. A noter également que j'ai post-traité ces photos (en modifiant la saturation et le contraste). Je voulais faire ces photos en noir et blanc juste pour donner une sensation différente de l'endroit.

Le palais royal

Construit au 11ème siècle par le roi Parakramabahu I, le Palais Royal était autrefois un bâtiment de sept étages (apparemment). Cependant, il ne reste plus que quelques ruines que l'on peut vaguement reconnaître comme des chambres et des salles de bains. Le Palais Royal a apparemment été incendié à une certaine période de l'histoire et c'est la raison de son état délabré. Cela ne signifie pas pour autant que le site est une horreur. Le Palais Royal est en effet en ruines maintenant, mais c'est tout un point de repère et on peut être émerveillé par sa taille impressionnante et son plan de construction. Il dégage une étrange beauté qui lui est propre.

Le quadrilatère de Polonnaruwa

Ce site est l'un des quartiers les plus célèbres et les plus intéressants de Polonnaruwa. Il contient les beaux bâtiments de l'Atadage, Hatadage et Vatadage, ainsi que Thuparama. La structure la plus emblématique ici est le Vatadage circulaire, qui aurait été créé par le roi Parakramabahu I au XIIe siècle. Cependant, certains historiens ne sont pas d'accord, affirmant que cela a été fait par le roi Nissankamalla. Néanmoins, c'est l'une des structures les plus impressionnantes de Polonnaruwa, avec quatre entrées complexes. Le monument lui-même est circulaire et des escaliers mènent au cœur du Vatadage. A l'étage, il y a quatre statues de Bouddha assis entourant un petit stupa. On pense que le Vatadage a été construit pour contenir la relique de la dent de Bouddha. Le Vatadage est orné de belles sculptures en pierre de lune ainsi que de pierres de garde.

Le Hatadage a été construit par Nissankamalla au 12 ème siècle. Il a trois statues de Bouddha dans des formes debout. Il est considéré comme le sanctuaire d'origine pour abriter la relique de la dent de Bouddha.

L'Atadage est encore un autre monument du 12 ème siècle qui a été construit pour contenir la Dent Relique. Il a une statue de Bouddha proéminente.

Le Thuparama a apparemment été fabriqué soit par un ministre de Parakramabahu, soit même par le roi Vijaybahu I lui-même (vers le 11 e ou le 12 e siècle). Il contenait auparavant une statue particulière de Bouddha, qui n'existe plus maintenant. Il y a cependant quelques autres statues du Bouddha à l'intérieur.

Un exercice éprouvant consiste à enlever vos chaussures et vos chapeaux avant d'entrer dans l'un de ces monuments. Les Sri Lankais sont assez religieux et tout voyageur doit s'assurer de ne pas offenser les sentiments religieux dans le pays. Bien qu'enlever des chaussures et des chapeaux et marcher dans la chaleur pour entrer dans ces temples était certainement assez difficile et parfois ennuyeux, je suppose qu'il n'y a pas d'autre moyen. Il est courant au Sri Lanka d'enlever vos chaussures et vos chapeaux en entrant dans des monuments qui ont des images du Bouddha.

Lankatilaka

C'était un monument vraiment incroyable. Il abrite une ÉNORME image de Bouddha (la tête a malheureusement disparu), mais le reste du corps est visible. C'était assez magique de marcher à l'intérieur. J'avais l'impression de découvrir quelque chose. Ce monument semble presque intact et bien qu'il soit en ruines, cela ne fait qu'ajouter à sa beauté.

Gal Viharaya

C'est incontestablement le site le plus célèbre de Polonnaruwa. Avant de visiter le Sri Lanka, j'avais vu l'immense statue de Bouddha couché dans les livres et la voir en réalité était encore plus majestueuse. J'étais tellement excité quand j'ai vu de loin les statues de Gal Viharaya.

Ce site est particulièrement incroyable car il possède quatre statues de Bouddha extrêmement bien conservées taillées dans un rocher de granit. Toutes ces statues sont ENORMES, en particulier celle du Bouddha couché. L'une de ces trois statues n'est pas considérée comme représentant le Bouddha, en raison de sa posture inhabituelle. Cependant, ces statues sont absolument époustouflantes et offrent de nombreuses opportunités de prendre des photos. Cependant, vous devez vous assurer que votre dos ne fait face à aucune image de Bouddha. C'est considéré comme extrêmement irrespectueux. Donc pas de pose devant les statues !

Après toute cette promenade, nous sommes allés au musée Polonnaruwa, qui était très intéressant et a vraiment jeté plus de lumière sur l'histoire de la ville. Après avoir vu quelques photos des ruines d'Island Park, nous étions un peu consternés, car nous n'avions toujours pas trouvé Island Park. Et ce n'était pas seulement notre dernier jour là-bas, mais le soleil était presque sur le point de se coucher. Il n'y a pas de photos du musée car la photographie y est interdite.

Cependant, une fois que nous avons quitté le musée, il y a eu une sorte de miracle et nos yeux sont tombés sur un panneau indiquant «To Island Park». Bien que nous étions assez fatigués, nous ne pouvions pas retenir notre excitation de voir plus de ruines.

Le parc de l'île est en effet magnifique – d'autant plus qu'il est si isolé. Bien qu'il soit en plein milieu de la ville, il n'y a pratiquement personne. Ici, les ruines font face au lac Polonnaruwa et à la salle d'audience royale et au grand trône du lion du roi devaient être quelque chose à l'époque. Je n'ai pas essayé de m'asseoir sur le trône, mais j'aurais peut-être dû.

Après avoir visité l'Island Park et pris beaucoup de photos, nous nous sommes dirigés vers le seul endroit qui était la fin parfaite à tout cela.

Je n'ai pas mentionné TOUS les sites de Polonnaruwa car cela rendrait ce post sans fin. Cependant, après une longue journée de marche autour de ces célèbres ruines, il est bon d'aller au Parakrama Samudraya (lac Polonnaruwa) pour regarder le coucher de soleil. Immédiatement, toutes vos douleurs corporelles (à force de marcher indéfiniment) disparaîtront. C'était le dernier arrêt que nous avons fait à Polonnaruwa après une journée d'exploration des ruines.


Faites [ modifier ] [ ajouter une liste ]

Dans cette zone, vous pouvez trouver de nombreuses réserves de vie sauvage. Essayez de trouver une personne fiable et visitez des endroits comme "Minneriya", "Kawudulla"

Promenez-vous dans l'ancien réservoir de Bendiwewa, qui fait partie du complexe de réservoirs de Parakrama Samudra, qui borde Polonnaruwa à l'ouest. Ce réservoir peu profond constitue un excellent site de pique-nique et, pendant les saisons sèches, peut être suffisamment peu profond pour permettre de traverser à pied de grandes sections du lagon. Le réservoir est entouré d'une clôture électrique, mais ne vous laissez pas décourager - la clôture est là pour dissuader les éléphants d'entrer dans la ville, aussi commune soit-elle.


L'ANCIENNE VILLE DE POLONNARUWA

L'ancienne ville de Poḷonnaruwa au Sri Lanka, est le deuxième plus ancien des royaumes du Sri Lanka. Polonnaruwa a été créée par la dynastie Chola après leur invasion réussie de la capitale du pays, Anuradhapura, au 10ème siècle. L'ancienne ville de Polonnaruwa a été déclarée site du patrimoine mondial.

Le nom Polonnaruwa est d'origine inconnue et a été adopté par le voyageur James Emerson Tennent. Sa forme tamoule, Pulainari, est mentionnée dans les inscriptions tamoules trouvées à Polonnaruwa de la période Chola. Le nom était peut-être une contraction de son ancien nom Pulastya nagara ou Pulatti nakaram signifiant ville du sage hindou Pulastya.

Il a été renommé sous le règne des Chola en Jananathapuram ou Jananathamangalam. L'endroit fut plus tard connu sous le nom de Vijayarajapuram comme mentionné dans les archives de Jayabahu I, qui est probablement dérivé du nom de Vijayabahu I.

Histoire
Établissement

Polonnaruwa a été établie par les Cholas comme capitale sous le nom de Jananathapuram au 10ème siècle. Au cours de cette période, la destruction systématique de la civilisation bouddhiste a eu lieu dans les plaines du nord du Sri Lanka. Raja Raja Chola I a construit Vanavan Mahadevisvaram, un temple de Shiva à Polonnaruwa nommé d'après sa reine, qui est actuellement connue sous le nom de Siva Devale. Le temple contenait entre autres des statues de bronze de Ganesa et Parvati. Le nord et le centre du Sri Lanka étaient sous cette période gouvernée directement par Rajendra Chola I en tant que province de Chola. Cependant, après l'année 1070 après JC, le règne des Chola a pris fin sur l'île et Polonnaruwa a été capturée par Vijayabahu I de Polonnaruwa, également connu sous le nom de Vijayabahu le grand.

Cholas vaincu

Partant de Mahanagakula au sud de la rivière Walawe, Vijayabahu envoya trois armées pour attaquer Polonnaruwa sur trois fronts. Une armée a été envoyée le long de la côte ouest du pays jusqu'au port de Mahathittha pour faire face à tous les renforts arrivant du sud de l'Inde. Par la suite, une partie de cette armée s'est déplacée vers Polonnaruwa et a attaqué par le nord-ouest, tandis que l'autre partie tenait les ports pour empêcher l'arrivée de renforts. Une deuxième armée a été envoyée de l'est à travers Magama pour attaquer Polonnaruwa depuis l'est. La troisième et principale force avança à travers le pays, dirigée par le roi. Entourée de ces trois armées, Polonnaruwa a été assiégée pendant sept mois avant que les forces du roi Vijayabahu n'entrent dans la ville. En 1070, Vijayabahu devint le souverain de Polonnaruwa. À cette époque, le Sri Lanka était connu sous le nom de Thambapanni.

Âge d'or

Le commerce et l'agriculture ont prospéré sous le patronage du célèbre petit-fils du roi Vijayabahu I de Polonnaruwa, le roi Prakramabahu le grand, qui était si catégorique qu'aucune goutte d'eau tombant du ciel ne devait être gaspillée et que chacun devait être utilisé pour le développement de la terre. Ainsi, des systèmes d'irrigation bien supérieurs à ceux de l'âge d'Anuradhapura ont été construits sous le règne de Parakramabahu - des systèmes qui fournissent à ce jour l'eau nécessaire à la culture du riz pendant la saison sèche torride dans l'est du pays. Le plus grand de ces systèmes est le Parakrama Samudra ou la mer de Parakrama, qui était également utilisé comme grand mouillage de navires de mer via la rivière Mahaweli. Le royaume de Polonnaruwa était complètement autosuffisant pendant le règne du roi Parakramabahu.

Invasion par Kalinga Magha

À l'exception de son successeur immédiat, Nissankamalla I, tous les autres monarques de Polonnaruwa étaient légèrement faibles et plutôt enclins à se battre au sein de leur propre cour. Ils ont également formé des alliances matrimoniales plus intimes avec des royaumes plus forts de l'Inde du Sud jusqu'à ce que ces liens matrimoniaux remplacent la lignée royale locale. Cela a incité une invasion par la charge de guerre de la dynastie Aryacakravarti Kalinga Magha en 1214, qui a vu la destruction complète des métropoles d'Anuradhapura et Polonnaruwa par le feu. Kalinga Magha au moment de sa défaite avait détruit la civilisation bouddhiste au nord du Sri Lanka.

Aujourd'hui

Aujourd'hui, l'ancienne ville de Polonnaruwa reste l'une des villes de vestiges archéologiques les mieux planifiées du pays, témoignant de la discipline et de la grandeur des premiers dirigeants du royaume. Sa beauté a également été utilisée comme toile de fond pour les scènes filmées du clip de Duran Duran Save a Prayer en 1982. L'ancienne ville de Polonnaruwa a été déclarée site du patrimoine mondial par l'UNESCO.

Un autre attrait pour les touristes est la population de macaques toques de la ville. Les singes vivent dans les ruines depuis l'occupation humaine et continuent de prospérer ici longtemps après le départ des humains.


Situation actuelle

Aujourd'hui, l'ancienne ville de Polonnaruwa reste l'un des sites de reliques archéologiques les mieux planifiés du pays, témoignant de la discipline et de la grandeur des premiers dirigeants du royaume. Sa beauté a également été utilisée comme toile de fond pour les scènes filmées du clip de Duran Duran. Enregistrer une prière en 1982. L'ancienne ville de Polonnaruwa a été déclarée site du patrimoine mondial par l'UNESCO.

Près de la ville antique, il y a une petite ville avec plusieurs hôtels (surtout pour les touristes) et quelques boutiques brillantes, et des endroits pour répondre aux besoins quotidiens. Il y a des institutions gouvernementales dans une zone nouvellement construite appelée « nouvelle ville », à environ 6 160 km de la ville et de la route principale. La plus grande école du district, Polonnaruwa Royal Central College est située dans la nouvelle ville.


Tamankaduwa

Poḷonnaruwa ( cinghalais : පොළොන්නරුව , romanisé : Poḷonnaruva tamoul : பொலன்னறுவ , romanisé : Polaṉṉaṟuvai ) est la ville principale du district de Polonnaruwa dans la province du centre-nord du Sri Lanka. La région de Kaduruwela est la nouvelle ville de Polonnaruwa et l'autre partie de Polonnaruwa reste l'ancienne ville royale du royaume de Polonnaruwa.

Le deuxième plus ancien des royaumes du Sri Lanka, Polonnaruwa a été créé pour la première fois par la dynastie Chola après leur invasion réussie de la capitale du pays, Anuradhapura, au 10ème siècle. L'ancienne ville de Polonnaruwa a été déclarée site du patrimoine mondial. Histoire Polonnaruwa a été établie par les Cholas comme capitale sous le nom de Jananathapuram au 10ème siècle. Au cours de cette période, la destruction systématique de la civilisation bouddhiste a eu lieu dans les plaines du nord du Sri Lanka. Raja Raja Chola J'ai construit Vanavan Mahadevisvaram, un temple de Shiva à Polonnaruwa nommé d'après sa reine, qui est actuellement connue sous le nom de Siva Devale. Le temple contenait entre autres des statues de bronze de Ganesa et Parvati. Le nord et le centre du Sri Lanka étaient sous cette période gouvernée directement par Rajendra Chola I en tant que province de Chola. Cependant, après l'année 1070 après JC, le règne des Chola a pris fin sur l'île et Polonnaruwa a été capturée par Vijayabahu I de Polonnaruwa, également connu sous le nom de Vijayabahu le grand.


Placer Image Emplacement La description Réf(s)
Ancienne ville de Polonnaruwa Le deuxième plus ancien des royaumes du Sri Lanka, Polonnaruwa a d'abord été déclarée capitale par le roi Vijayabahu I, qui a vaincu les envahisseurs Chola en 1070 de notre ère pour réunir à nouveau le pays sous un chef local. Alors que la victoire de Vijayabahu et le déplacement des royaumes vers Polonnaruwa, plus stratégique, sont considérés comme importants, le véritable héros de Polonnaruwa des livres d'histoire est en fait son petit-fils, Parakramabahu I. La ville de Polonnaruwa s'appelait également Jananathamangalam pendant le court règne de Chola.

Cependant, à l'exception de son successeur immédiat, Nissankamalla I, tous les autres monarques de Polonnaruwa étaient légèrement faibles et plutôt enclins à se battre au sein de leur propre cour. Ils ont également formé des alliances matrimoniales plus intimes avec des royaumes plus forts de l'Inde du Sud, jusqu'à ce que ces liens matrimoniaux remplacent la lignée royale locale et donnent lieu à l'invasion de Kalinga par le roi Magha en 1214 et à la passation du pouvoir entre les mains d'un roi pandyen. suite à l'invasion du Sri Lanka par Arya Chakrawarthi en 1284. La capitale a ensuite été transférée à Dambadeniya.

Aujourd'hui, l'ancienne ville de Polonnaruwa reste l'un des sites de vestiges archéologiques les mieux planifiés du pays, témoignant de la discipline et de la grandeur des premiers dirigeants du royaume.

Le site est à la fois un palais et une forteresse. Il en reste suffisamment pour offrir au visiteur un aperçu saisissant de l'ingéniosité et de la créativité de ses bâtisseurs.

Le palais supérieur au sommet de la roche comprend des citernes taillées dans la roche qui retiennent encore l'eau. Les douves et les murs qui entourent le palais inférieur sont toujours d'une beauté exquise.

Le 26 décembre 2004, la ville a été dévastée par le tsunami massif du lendemain de Noël causé par le tremblement de terre de 2004 dans l'océan Indien qui s'est produit à 1 600 kilomètres (1 000 mi) de distance, au large des côtes indonésiennes. Des milliers de personnes ont été tuées dans la seule ville.

(également connu sous le nom de Temple d'or de Dambulla) est un site du patrimoine mondial (1991) au Sri Lanka, situé dans la partie centrale du pays. Ce site est situé à 148 km (92 mi) à l'est de Colombo et à 72 km (45 mi) au nord de Kandy. C'est le complexe de temples rupestres le plus grand et le mieux conservé du Sri Lanka. Le rocher culmine à 160 m (525 pi) au-dessus des plaines environnantes. Il y a plus de 80 grottes documentées dans les environs. Les principales attractions sont réparties dans 5 grottes, qui contiennent des statues et des peintures. Ces peintures et statues sont liées à Bouddha et à sa vie. Il y a au total 153 statues de Bouddha, 3 statues de rois sri-lankais et 4 statues de dieux et déesses. Les 4 derniers comprennent deux statues de dieux hindous, le dieu Vishnu et le dieu Ganesh. Les peintures murales couvrent une superficie de 2 100 mètres carrés. Les représentations sur les murs des grottes incluent la tentation de Bouddha par Mara (démon) et le premier sermon de Bouddha.

Les moines des deux chapitres de Malwatte et d'Asgiriya mènent un culte rituel quotidien dans la chambre intérieure du temple, selon une rotation annuelle. Ils assurent ces offices trois fois par jour : à l'aube, à midi et le soir.

Le mercredi, il y a un bain symbolique de la relique sacrée avec une préparation à base d'herbes à base d'eau parfumée et de fleurs flagrantes, appelée Nanumura Mangallaya. Cette eau bénite est censée contenir des pouvoirs de guérison et est distribuée parmi les personnes présentes.

Le temple a subi des dommages causés par de multiples bombardements par des terroristes dans le passé, mais a été entièrement restauré à chaque fois. Les Tigres de libération de l'Eelam tamoul ont bombardé le temple le 28 janvier 1998, tuant seize personnes et causant de graves dommages au bâtiment.

La forêt tropicale vierge vallonnée, qui fait partie de l'écorégion des forêts tropicales des basses terres du Sri Lanka, a été sauvée du pire de l'exploitation forestière commerciale par son inaccessibilité et a été désignée réserve mondiale de la biosphère en 1978 et site du patrimoine mondial en 1989. Le nom de la réserve se traduit par Royaume du Lion.

La réserve est à seulement 21 km (13 mi) d'est en ouest, et un maximum de 7 km (4 mi) du nord au sud, mais c'est un trésor d'espèces endémiques, y compris des arbres, des insectes, des amphibiens, des reptiles, des oiseaux et les mammifères.

En raison de la végétation dense, la faune n'est pas aussi facilement visible que dans les parcs nationaux des zones sèches tels que Yala. Il n'y a pas d'éléphants et la quinzaine de léopards est rarement vue. Le plus grand mammifère le plus commun est le Langur endémique à face violette.


Information additionnelle

La confirmation sera reçue au moment de la réservation

Non accessible en fauteuil roulant

La plupart des voyageurs peuvent participer

Les enfants de 4 ans + 11 mois et moins sont gratuits lorsqu'ils sont accompagnés d'un adulte payant.

Cette activité est sujette à annulation en cas d'intempéries. L'activité peut être reprogrammée ou le paiement peut être remboursé.

Veuillez être prêt et attendre dans le hall de votre hôtel 15 minutes avant l'heure de prise en charge prévue.

Le pourboire n'est pas inclus et est laissé à la discrétion de chacun.

Vous devez porter des vêtements qui couvrent vos épaules et vos genoux pour visiter des lieux sacrés ou saints.

Cette expérience nécessite du beau temps. En cas d'annulation en raison du mauvais temps, une date différente vous sera proposée ou un remboursement complet

Cette expérience nécessite un nombre minimum de voyageurs. En cas d'annulation parce que le minimum n'est pas atteint, une autre date/expérience vous sera proposée ou un remboursement complet


Voir la vidéo: Sri Lanka Part 3: Polonnaruwa Anuradhapura (Décembre 2021).