Informations

Henschel Hs 128


Henschel Hs 128

Le Henschel Hs 128 était un avion de recherche dédié à haute altitude et à compresseur qui a effectué son vol inaugural juste avant le début de la Seconde Guerre mondiale. L'avion a été développé par Henschel et la Deutsche Versuchsanstalt für Luftfahrt. Il s'agissait d'un monoplan bimoteur à aile basse, de construction à peau stressée et avec un train d'atterrissage fixe. La cabine pressurisée a été développée comme une unité séparée et était attachée au fuselage par un anneau d'éperons monté autour de son centre. Les ailes mesuraient 85 pieds 4 ½ pouces de long.

Le V1 était propulsé par deux moteurs Daimler-Benz DB 601 de 1 000 ch. Les compresseurs d'échappement TK 9 n'étaient pas disponibles pour son vol inaugural, qui a eu lieu en 1939.

Le V2 a effectué son vol inaugural plus tard dans la même année. Il était propulsé par deux moteurs Junkers Jumo 210, avec des compresseurs TK 16 à entraînement mécanique. Le V2 a atteint une altitude maximale de 39 372 pieds.

Les deux Hs 128 ont été utilisés comme bancs d'essai pour une série de compresseurs. Ils ont également attiré l'attention de Theodor Rowehl, commandant de l'unité de reconnaissance du haut commandement de la Luftwaffe - AufklGr Ob.d.L. Il a vu les avantages potentiels d'avoir un avion de reconnaissance à très haute altitude, et a convaincu le RLM (Ministère de l'Air allemand) de commander Henschel pour développer une version militaire de leur avion expérimental, comme le Hs 130.


Henschel Hs 295

Système de guidage : plusieurs systèmes
Longueur: 5,44 mètres
Envergure: m
Diamètre: 0,553 m
Poids: 2 100 kg
Moteur: 2 × Walter HWK 109-509D moteur-fusée biergol à carburant liquide produisant jusqu'à 1 700 kg de poussée chacun
Vitesse maximum: 860 km/h
Varier: 14 km
Ogive: 580 kilogrammes
Fusée:
Plateforme de lancement :
Les opérateurs: Luftwaffe
Variantes :
295 V-1
295D

Autre: Missiles
Des articles:

Le Henschel Hs 295 était une fusion des Hs 294 et Hs 293 le fuselage arrière et les systèmes de contrôle étaient les mêmes que ceux du Hs 293 et ​​l'aile était du Hs 294 l'idée générale derrière le Henschel Hs 295 était d'augmenter sa capacité de perçage de blindage, il possédait 2 moteurs-fusées à combustible liquide Walter HWK 109-509D produisant jusqu'à 1 700 kg de poussée chacun, les tests ont commencé en avril 1944 sur le Henschel Hs 295, mais les tests n'ont pas été terminés.


Les jeunes années

À la fin des années 1800, l'année scolaire consistait en deux trimestres de quatre mois. Le trimestre d'été, généralement enseigné par une femme, était fréquenté par des enfants plus jeunes dont on avait moins besoin à la ferme. Le trimestre d'hiver, généralement enseigné par un homme, commençait après la récolte en novembre et se terminait en mars à temps pour les travaux agricoles de printemps. En 1889, les contrats des enseignants interdisent l'école le samedi et prévoient des vacances de six semaines pendant l'été. Plusieurs années plus tard, la session d'hiver a été prolongée à six mois à compter de septembre.

La structure actuelle de l'école Rondout sur Bradley a été construite en 1917 et améliorée à plusieurs reprises depuis lors.

Les résidents d'Oak Grove ont approuvé une nouvelle école sur un site à proximité de l'école Madden originale des années 1850 et en 1923. L'école actuelle d'Oak Grove a été construite en 1957 avec l'ajout du collège en 1970.

Avant 1926, le district d'Hawthorn était composé de trois districts distincts : le bâtiment scolaire d'une seule pièce Hawthorn construit pour éduquer les enfants des ouvriers de la ferme laitière, l'école Butterfield et l'école Coon. En 1926, lorsque les trois écoles se sont regroupées, le premier nouveau bâtiment a été construit, l'original a été amélioré au fil des ans jusqu'à son état actuel sous le nom d'école intermédiaire Hawthorn. Un district qui desservait autrefois 60 étudiants dessert maintenant plus de 2900 étudiants.

L'école centrale a été érigée en 1871. En septembre 1898, un département de lycée a été ajouté aux offres des écoles publiques de Libertyville et a été logé dans une pièce de l'ancienne école primaire centrale. L'école Rockland a été ajoutée en 1926 et agrandie considérablement en 1929 pour accueillir une communauté en pleine croissance.

Le premier collège, Highland School, a été construit à côté de l'école Rockland en 1947. De nombreux autres bâtiments ont été ajoutés au district élémentaire 70 de Libertyville et améliorés pour fournir les cinq écoles actuelles. L'une d'entre elles, la Butterfield School construite en 1969, a été construite pour offrir aux étudiants de Libertyville un environnement éducatif alternatif et flexible. Aujourd'hui, cependant, cette école a intégré une philosophie plus traditionnelle pour que l'enseignement soit cohérent avec les autres écoles élémentaires de la région.


Contenu

Wardell Stephen Curry II est le fils de Sonya et Dell Curry. Il est né à Akron, Ohio, au Summa Akron City Hospital (le même hôpital où LeBron James était né 3 ans plus tôt), [6] [7] alors que son père était membre des Cleveland Cavaliers. [8] [9] Il a grandi à Charlotte, Caroline du Nord, où son père a passé la majeure partie de sa carrière NBA avec les Charlotte Hornets. [10] Dell a souvent emmené Curry et son frère cadet Seth à ses jeux, où ils tiraient avec les Hornets pendant les échauffements. [11] La famille a brièvement déménagé à Toronto, où Dell a terminé sa carrière en tant que membre des Raptors. [10] Pendant ce temps, Curry a joué pour l'équipe de basket-ball des garçons du Queensway Christian College, les menant à une saison invaincue. [12] [13] Il était aussi un membre de Toronto 5-0, une équipe de club qui joue à travers l'Ontario, [14] [15] l'opposant à d'autres futurs joueurs NBA Cory Joseph et Kelly Olynyk. [15] Curry a mené l'équipe à un record de 33-4, en route pour gagner le championnat provincial. [16]

Après la retraite de Dell, la famille est retournée à Charlotte et Curry s'est inscrit à la Charlotte Christian School, où il a été nommé tout-conférence, tout-État, et a mené son équipe à trois titres de conférence et trois apparitions en séries éliminatoires. En raison de la riche carrière de son père à Virginia Tech, Curry voulait jouer au basket-ball universitaire pour les Hokies, mais ne s'est vu offrir une place de marche qu'en partie à cause de son corps élancé de 160 livres. [17] Il a finalement choisi d'aller au Davidson College, qui l'avait agressivement recruté à partir de la dixième année. [18]

Première saison

Avant même que Curry ne joue son premier match pour les Wildcats, l'entraîneur-chef Bob McKillop l'a félicité lors d'un événement des anciens de Davidson : « Attendez de voir Steph Curry. Il est quelque chose de spécial. [19] Dans son premier match collégial, contre l'Est du Michigan, Curry a terminé avec 15 points mais a commis 13 revirements. Lors du match suivant, contre le Michigan, il a marqué 32 points, distribué 4 passes décisives et pris 9 rebonds. Curry a terminé la saison en tête de la Conférence Sud avec 21,5 points par match. Il a terminé deuxième au pays parmi les étudiants de première année pour ce qui est des marqueurs, derrière Kevin Durant du Texas. La capacité de marquer de Curry a aidé les Wildcats à un record global de 29-5 et un titre de saison régulière de la Conférence Sud. Le 2 mars 2007, lors des demi-finales du tournoi de la Conférence Sud contre Furman, Curry a marqué son 113e but à trois points de l'année, battant le record de Keydren Clark en première année de la NCAA pour les buts sur le terrain à 3 points. [20]

Curry a éclipsé le record de buts des étudiants de première année de l'école avec son 502e point contre Chattanooga le 6 février 2007. Davidson a perdu 82-70. [22] À la fin de sa première saison, Curry a été nommé étudiant de première année de la Conférence du Sud, MVP du tournoi SoCon et sélectionné dans l'équipe All-Tournament SoCon, l'équipe All-freshman et la première équipe All-SoCon. Il a également reçu une mention honorable dans Sports illustrés's All-Mid-Major. À la fin de la saison, il a été sélectionné pour l'équipe des États-Unis pour participer aux Championnats du monde FIBA ​​2007 des moins de 19 ans, au cours desquels il a récolté en moyenne 9,4 points, 3,8 rebonds et 2,2 passes décisives en 19,4 minutes, aidant l'équipe des États-Unis à remporter la médaille d'argent.

Deuxième saison

Au cours de sa deuxième saison en 2007-08, Curry avait atteint sa taille adulte de 1,91 m (6 pi 3 po) et menait à nouveau la Conférence du Sud en marquant, avec une moyenne de 25,5 points par match tout en ajoutant 4,7 rebonds par match et 2,8 passes décisives par match. . Il a mené les Wildcats à un record de 26-6 en saison régulière et un record de conférence de 20-0. Grâce au jeu exceptionnel de Curry, Davidson a remporté sa troisième candidature consécutive au tournoi NCAA.

Le 21 mars 2008, Davidson a affronté Gonzaga, septième tête de série. Gonzaga menait par 11 points au début de la seconde mi-temps, mais Curry marquait 30 points dans la mi-temps [23] pour pousser Davidson à remporter sa première victoire dans le tournoi NCAA depuis 1969, 82-76. Curry a terminé le match avec 40 points tout en obtenant 8 pour 10 sur une fourchette de 3 points. [24] Le 23 mars, Davidson a joué Georgetown deuxième tête de série dans le deuxième tour du Tournoi NCAA. Georgetown, classé huitième au niveau national, est entré dans le match en tant que grand favori après une apparition dans le Final Four en 2007. Curry n'a réussi que cinq points dans la première moitié du match alors que Davidson traînait jusqu'à 17 points, mais son 25 deuxième- des demi-points ont conduit Davidson à une victoire de retour 74-70. [23]

Le 28 mars 2008, Curry a mené Davidson à une autre victoire, contre le Wisconsin, troisième tête de série. Curry a marqué 33 points alors que Davidson a gagné 73-56 pour passer à l'Elite 8. [25] Curry a rejoint Clyde Lovellette, Jerry Chambers et Glenn Robinson en tant que seuls joueurs universitaires à marquer plus de 30 points lors de leurs quatre premiers matchs de tournoi de la NCAA en carrière. [25] Curry a également égalé Darrin Fitzgerald de Butler pour le record d'une seule saison pour la plupart des trois-points avec 158. [26] [27] Le 30 mars 2008, il a établi le record, contre les Kansas Jayhawks, tête de série, avec son 159e tir à trois points de la saison. Curry a marqué 25 points dans le match mais Davidson a perdu 57-59 et les Jayhawks ont remporté le championnat. [28]

Curry a terminé la saison avec une moyenne de 25,9 points, 2,9 passes décisives et 2,1 interceptions par match. Il a été nommé dans la deuxième équipe All-America de l'Associated Press le 31 mars 2008. [29] Il a également été nommé joueur par excellence de la région du Midwest du tournoi NCAA 2008, devenant le premier joueur d'une équipe ne Les quatre derniers à le faire depuis Juwan Howard du Michigan en 1994. [30] Curry a été nominé pour un ESPY dans la catégorie du joueur révolutionnaire de l'année. [31]

Saison junior

Après la défaite de Davidson contre le Kansas lors de la finale régionale de la NCAA, Curry a annoncé qu'il reviendrait pour son année junior. [26] Il a déclaré qu'il voulait se développer en tant que meneur, sa position probable dans la NBA. Le 18 novembre 2008, Curry a marqué un sommet en carrière de 44 points lors de la défaite 82-78 de Davidson contre l'Oklahoma. [32] Il a prolongé une longue séquence de carrière en marquant au moins 25 points pour le septième match consécutif. [32] Le 21 novembre, Curry a enregistré 13 passes décisives, un sommet en carrière, pour aller de pair avec 30 points, lors de la victoire 97-70 de Davidson contre Winthrop. [33] Le 25 novembre, contre Loyola, Curry a été tenu sans but puisque Loyola l'a constamment doublé. C'était le seul match collégial sans but de Curry et juste son deuxième sans points à deux chiffres. Il a terminé 0-en-3 sur le terrain alors que Davidson a remporté le match 78-48. [34] Dans le prochain match de Davidson (11 jours plus tard), Curry a égalé son record de carrière de 44 dans une victoire 72-67 sur l'État de Caroline du Nord. [35]

Curry a dépassé la barre des 2000 points pour sa carrière le 3 janvier 2009, en marquant 21 points contre Samford. [36] Le 14 février 2009, Curry a roulé sa cheville dans la seconde moitié d'une victoire sur Furman. La blessure a fait que Curry a raté le match du 18 février contre The Citadel, le premier et le seul match qu'il a raté dans sa carrière universitaire. [37] Le 28 février 2009, Curry est devenu le meilleur buteur de tous les temps de Davidson avec 34 points dans une victoire 99-56 contre Georgia Southern. Cela a donné à Curry 2 488 points pour sa carrière, dépassant l'ancien chef d'établissement John Gerdy. [38] Davidson a remporté le championnat de saison régulière de la Conférence du Sud 2008-09 pour la division sud, en terminant 18-2 dans la conférence. [39] [40]

Lors du tournoi de la Conférence Sud de 2009, Davidson a joué contre Appalachian State en quarts de finale et a gagné 84-68. Curry a marqué 43 points, ce qui est le troisième plus grand nombre de points dans l'histoire du tournoi de la Conférence Sud. [41] Dans les demi-finales, contre le Collège de Charleston, Curry avait 20 points mais Davidson a perdu 52-59. Malgré le lobbying de l'entraîneur-chef de Davidson Bob McKillop et de l'entraîneur de Charleston Bobby Cremins, [42] les Wildcats n'ont pas réussi à obtenir une offre de tournoi NCAA. Au lieu de cela, ils ont reçu la sixième tête de série dans le NIT 2009. Davidson a joué la troisième tête de série, la Caroline du Sud, sur la route au premier tour. Curry a marqué 32 points alors que les Wildcats battaient les Gamecocks 70-63. [43] [44] Davidson est tombé alors 68-80 aux Gaels de Saint Mary dans le deuxième tour. Curry a enregistré 26 points, 9 rebonds et 5 passes décisives dans ce qui était son dernier match pour les Wildcats. [45]

Lors de sa dernière saison à Davidson, Curry a récolté en moyenne 28,6 points, 5,6 passes décisives et 2,5 interceptions. Il était le meilleur marqueur de la NCAA et a été nommé dans la première équipe d'étoiles par consensus. [46] Curry s'est retiré de sa dernière année à Davidson, mais il a déclaré qu'il prévoyait toujours d'obtenir son diplôme. [47]

Guerriers de l'État d'or

Premières années (2009-2014)

Le 25 juin 2009, Curry a été sélectionné avec le septième choix au repêchage de la NBA 2009 par les Golden State Warriors. [48] ​​Il est apparu dans 80 matchs (77 départs) au cours de la saison 2009-10, avec une moyenne de 17,5 points, 4,5 rebonds, 5,9 passes décisives et 1,90 interceptions en 36,2 minutes. [49] Sa seconde moitié de saison l'a fait entrer dans la course de la recrue de l'année. [50] Il a été nommé la recrue de la Conférence Ouest du mois pour janvier, mars et avril, finissant comme la seule recrue de la Conférence Ouest à remporter le prix trois fois. [49] Il a terminé deuxième pour le NBA Rookie of the Year Award derrière Tyreke Evans [50] et a été une sélection unanime de la NBA All-Rookie First Team, devenant le premier joueur des Warriors depuis Jason Richardson en 2001-02 à gagner All- Les honneurs de la première équipe recrue. [49] Il a marqué plus de 30 points à huit reprises, établissant le plus grand nombre de matchs de 30 points par une recrue en 2009-10 et le plus depuis LeBron James en avait 13 et Carmelo Anthony en avait 10 en 2003-04. Curry a disputé cinq matchs de 30 points/10 passes décisives, ce qui a égalé Michael Jordan pour le deuxième plus grand match de 30 points/10 passes décisives par une recrue (Oscar Robertson est premier avec 25). Il n'est devenu que la sixième recrue de l'histoire de la NBA à remporter un match de 35 points, 10 passes décisives et 10 rebonds lorsqu'il a enregistré son premier triple-double en carrière avec 36 points, 13 passes décisives et 10 rebonds contre les Clippers de Los Angeles le 10 février. Lors de la finale de la saison des Warriors contre les Trail Blazers de Portland le 14 avril, Curry a enregistré un sommet en carrière de 42 points, neuf rebonds et huit passes décisives, devenant ainsi la première recrue depuis Robertson en février 1961 à enregistrer au moins ces chiffres dans chaque catégorie. dans le même jeu. Curry a terminé sa saison recrue avec 166 tirs à trois points, le plus grand nombre jamais enregistré par une recrue dans l'histoire de la NBA. [49]

En 2010-11, Curry est apparu dans 74 matchs (tous les départs), avec une moyenne de 18,6 points, 3,9 rebonds, 5,8 passes décisives et 1,47 interceptions en 33,6 minutes par match. [49] Son pourcentage de lancers francs de .934 (212-227 FT) a établi un nouveau record des Warriors en une seule saison, dépassant la marque précédente de .924 établie par Rick Barry en 1977-1978. Il est également devenu le premier joueur des Warriors à diriger la NBA en pourcentage de lancers francs depuis Mark Price en 1996-97. [49] Curry a enregistré 20 points ou plus 35 fois, dont sept performances de plus de 30. Il a affiché un sommet de 39 points et un record de carrière de 14 buts sur le terrain (sur 20 FGA) contre le Thunder d'Oklahoma City le 5 décembre. En février 2011, pendant le week-end des étoiles, Curry a remporté le Skills Challenge [51] et a enregistré 13 points, huit passes décisives et six rebonds en 28 minutes en tant que membre de l'équipe de deuxième année du Rookie Challenge. [49] En mai 2011, il a été nommé récipiendaire du NBA Sportsmanship Award, [52] et a subi une intervention chirurgicale à la cheville droite. [53]

Au cours de la saison 2011-12 raccourcie par le lock-out, Curry est apparu dans 26 matchs (23 départs), avec une moyenne de 14,7 points, 3,4 rebonds, 5,3 passes décisives et 1,50 interceptions en 28,2 minutes par match. Il a raté 40 matchs en raison de blessures à la cheville droite et au pied, [49] dont les 28 derniers matchs avec une entorse à la cheville droite et une intervention chirurgicale ultérieure à la cheville, qui a été réalisée le 25 avril. [54]

Avant le début de la saison 2012-13, Curry a signé une prolongation de contrat de 44 millions de dollars sur quatre ans avec les Warriors. [55] [56] À l'époque, de nombreux écrivains de basket-ball considéraient le mouvement risqué pour Golden State en raison de l'histoire des blessures de Curry. [57] Au cours de l'année, Curry et son coéquipier Klay Thompson ont acquis une réputation pour leur score de périmètre, ce qui leur a valu le surnom de " Splash Brothers ". [58] En 2012-13, Curry est apparu dans 78 matchs (tous les départs), avec une moyenne de sommets en carrière de 22,9 points (septième en NBA) et 6,9 passes décisives avec 4,0 rebonds et 1,62 interceptions en 38,2 minutes. [49] Il a établi un nouveau record de trois points en une seule saison de la NBA avec 272 tirs à trois points, éclipsant la marque précédente établie par Ray Allen (269 en 2005-06), le faisant avec 53 tentatives de moins qu'Allen avec Seattle. [49]

Curry a remporté les honneurs du joueur du mois de la Conférence de l'Ouest pour le mois d'avril, avec une moyenne de 25,4 points, 8,1 passes décisives, 3,9 rebonds et 2,13 interceptions en huit matchs au cours du dernier mois de la saison pour devenir le troisième guerrier à remporter le prix, rejoignant Chris Mullin (novembre 1990 et janvier 1989) et Bernard King (janvier 1981). Il a marqué deux des six meilleurs matchs de la NBA avec 54 points le 27 février à New York et 47 le 12 avril à Los Angeles, devenant le premier Warrior à marquer plus de 45 points à New York et LA au cours de la même saison depuis Rick Barry en 1966 (rejoignant Barry, Guy Rodgers et Wilt Chamberlain comme les quatre seuls Warriors à le faire). Les 54 points de Curry contre les Knicks comprenaient un record de carrière et un record de 11 points à trois points, devenant le premier joueur de l'histoire de la NBA à marquer plus de 50 points tout en frappant plus de 10 points à trois points dans un match. C'était le plus marqué par un Warrior depuis que Purvis Short a récolté 59 points en 1984. Il est apparu pour la première fois en séries éliminatoires en 2013, les Warriors remportant la sixième tête de série de la Conférence Ouest. En 12 matchs éliminatoires (tous départs), il a récolté en moyenne 23,4 points, 8,1 passes décisives et 3,8 rebonds. Il a établi un nouveau record de franchise avec 42 tirs à trois points en séries éliminatoires, éclipsant le record de 29 points des Warriors en séries éliminatoires auparavant détenu par Jason Richardson, lui donnant un total de 314 tirs à trois points pour la saison pour devenir le premier joueur de l'histoire de la NBA à frapper. au moins 300 trois en une seule saison. [49]

En 2013-14, Curry est apparu dans 78 matchs (tous départs), avec une moyenne de 24,0 points (septième de la NBA) et 8,5 passes décisives (cinquième) avec 4,3 rebonds et 1,63 interceptions, devenant le premier joueur de l'histoire des Warriors à moyenne de 24 points et huit passes décisives en une seule saison (neuvième joueur de l'histoire de la NBA). Il a mené la ligue en trois points pour une deuxième saison consécutive avec 261 (quatrième plus jamais en une seule saison), le premier joueur depuis Ray Allen en 2001-02 et 2002-03 à mener la ligue à trois à l'arrière. saisons consécutives. Il a été nommé joueur du mois d'avril de la Conférence Ouest et a remporté les honneurs de la deuxième équipe All-NBA, devenant ainsi le premier joueur des Warriors nommé dans la première ou la deuxième équipe depuis 1993-94. [49] Le 7 décembre contre les Grizzlies de Memphis, Curry a éclipsé Jason Richardson (700) en tant que leader de la franchise en carrière à trois points. [59] En février, il a fait sa première apparition All-Star, [60] devenant le premier démarreur All-Star des Warriors depuis Latrell Sprewell en 1995. [49] Il a marqué un sommet de 47 points le 13 avril contre le Portland Trail Blazers pour son troisième match de 40 points de l'année. Il a terminé la saison régulière à égalité au deuxième rang de la NBA en triple-double avec quatre, le plus par un Warrior en une seule saison depuis que Wilt Chamberlain en avait cinq en 1963-1964. [49] Classé sixième pour les deuxièmes séries éliminatoires consécutives, les Warriors ont été vaincus en sept matchs par les Clippers de Los Angeles. [61]

Championnat NBA et MVP (2014-2015)

Avant le début de la saison 2014-15, les Warriors ont embauché l'ancien joueur de la NBA et directeur général Steve Kerr comme nouvel entraîneur-chef. [63] Kerr a mis en œuvre des changements importants aux plans de Golden State, notamment en jouant à un rythme plus rapide et en donnant à Curry plus de liberté pour tirer, aidant l'équipe à évoluer vers un prétendant au titre. [64] Le 4 février, Curry a marqué 51 points, un sommet de la saison, lors d'une victoire contre les Dallas Mavericks. [65] Il était le premier votant pour le All-Star Game et a remporté le Concours à trois points le All-Star samedi soir. [66] [67] Le 9 avril, il a battu son propre record de ligue pour les trois points réalisés en une saison lors d'un match contre les Portland Trail Blazers. [68] Les Warriors ont terminé l'année avec 67 victoires et Curry a été élu joueur le plus utile de la NBA après avoir affiché des moyennes de 23,8 points, 7,7 passes décisives et 2 interceptions par match. [69] Au cours de la saison, il a raté 17 quatrièmes quarts en raison des larges marges de victoire de Golden State. [70]

Lors du cinquième match des demi-finales de conférence contre les Grizzlies de Memphis, Curry est devenu le premier joueur de l'histoire de la ligue à inscrire six tirs à trois points et six interceptions dans un match. [71] Dans le Jeu 6, il a fait un sommet en carrière de huit à trois points en séries éliminatoires en route vers une victoire de série. [72] Dans le Jeu 3 des Finales de Conférence contre les Rockets de Houston, il a battu le record NBA pour la plupart des trois-points réalisés en une seule séries éliminatoires. [73] [74] Les Warriors ont battu les Rockets pour remporter une finale avec les Cleveland Cavaliers, où Curry a eu du mal à démarrer la série, convertissant seulement 22% de ses buts sur le terrain dans le match 2. [75] Dans le jeu 5, il a marqué 37 points, [76] et dans le jeu 6, Golden State a clôturé la série pour remporter son premier championnat en 40 ans. [77] Pour les finales, Curry a obtenu en moyenne 26 points et 6,3 passes décisives par match. [76]

MVP unanime et saison historique (2015-2016)

Pour commencer la saison 2015-16, Curry est devenu le premier joueur depuis Michael Jordan en 1989-90 à marquer 118 points lors des trois premiers matchs de son équipe, [78] dont 53 points contre les New Orleans Pelicans lors du troisième match. . [79] Les Warriors sont entrés dans l'histoire de la NBA le 24 novembre lorsqu'ils sont devenus la première équipe à débuter 16-0 avec une victoire contre les Lakers de Los Angeles, [80] avant de passer à 24-0 le 11 décembre avec une double victoire en prolongation contre les Celtics de Boston. [81] Leur séquence a été brisée le lendemain contre les Milwaukee Bucks. [82] Le 28 décembre, Curry a enregistré son sixième triple-double en carrière avec 23 points, un sommet en carrière de 14 rebonds et 10 passes décisives dans une victoire de 122-103 sur les Sacramento Kings. Pendant le match contre les Kings, Curry était gardé par son frère Seth pour la première fois de leur carrière NBA. [83] Le 22 janvier, il a enregistré son deuxième triple-double de la saison avec 39 points, 12 passes et 10 rebonds dans une victoire 122-110 sur les Indiana Pacers. Il a fait huit trois-points dans le match pour atteindre 200 pour la saison, devenant le premier joueur de l'histoire de la NBA à faire 200 trois-points en quatre saisons consécutives. [84] Le 3 février, il a réussi 11 tirs à trois points (dont sept au premier quart) et a marqué 51 points (dont un sommet en carrière de 36 points en première mi-temps) pour mener les Warriors devant les Wizards de Washington 134-121. Ses 51 points ont égalé Gilbert Arenas et Michael Jordan pour le record du Verizon Center. [85]

Au cours du week-end des étoiles de la NBA 2016, Curry a participé à son troisième match consécutif des étoiles pour l'Ouest et a participé au concours à trois points, où il a perdu au tour final contre son coéquipier Klay Thompson. À 48-4, les Warriors sont entrés dans la pause des étoiles avec le meilleur record en 52 matchs de l'histoire de la NBA, une victoire de mieux que les Chicago Bulls de 1995-96 et les 76ers de Philadelphie de 1966-67. [86]

Le 25 février, Curry a fait 10 tirs à trois points et a marqué 51 points pour mener les Warriors devant l'Orlando Magic 130-114. Curry a dépassé les 50 points pour la troisième fois en 2015-16, le premier joueur à le faire autant de fois depuis LeBron James et Dwyane Wade l'ont fait en 2008-09. Curry a également dépassé la marque de 127 matchs consécutifs de Kyle Korver avec un tir à trois points. [87] Dans le match suivant deux jours plus tard, les Warriors ont vaincu le Thunder d'Oklahoma City en prolongation grâce à un Curry à trois points avec 0,6 seconde restante. Curry a terminé avec 46 points alors que son tir gagnant était son 12e tir à trois points, égalant le record NBA en un match (avec Kobe Bryant et Donyell Marshall). [88] Il a également battu son propre record NBA pour trois en une saison, laissant la nouvelle marque à 288. [89] Le 7 mars, lors d'une victoire sur le Magic, Curry a marqué 41 points et est devenu le premier joueur de l'histoire de la NBA à faire 300 tirs à trois points en saison régulière. [90] Le 1er avril, Curry a raté un trois points pour égaliser le match contre les Celtics avec 5,3 secondes à jouer, alors que les Warriors ont subi leur première défaite à domicile depuis le 27 janvier 2015, enregistrant une séquence de 54 victoires consécutives, un record de la NBA. la saison régulière à l'Oracle Arena. [91] Le 7 avril, Curry a marqué 27 points pour aider les Warriors à devenir la deuxième équipe de l'histoire de la NBA à remporter 70 matchs en une saison avec une victoire de 112 à 101 sur les Spurs de San Antonio. [92]

Lors de la finale de la saison régulière des Warriors le 13 avril contre les Grizzlies de Memphis, Curry a atteint une autre étape de tir, devenant le premier joueur à faire 400 trois-points en une saison en renversant 10 de longue distance sur son chemin à 46 points et 402 total de trois points. Avec une victoire de 125 à 104 contre les Grizzlies, les Warriors sont devenus la première équipe à 73 victoires de l'histoire de la NBA, dépassant le record de 72 à 10 des Chicago Bulls de 1995 à 1996 pour terminer la saison 2015-16 avec seulement neuf défaites. [93] À la fin de la saison régulière, Curry est devenu le septième joueur de l'histoire de la NBA à rejoindre le club 50-40-90, représentant les pourcentages de tir sur le terrain (.504), au-delà de l'arc (.454), et la ligne de lancer franc (.908). [94] Meilleur buteur de la ligue avec 30,1 points par match, Curry a été nommé le premier MVP unanime de la ligue, devenant le 11e joueur de l'histoire de la NBA à remporter le prix au cours des saisons consécutives et le premier gardien à le faire depuis Steve Nash en 2004- 05 et 2005-06. [95]

Lors des éliminatoires de 2016, les Warriors ont battu les Houston Rockets au premier tour malgré le fait que Curry n'ait joué que dans la première moitié des Jeux 1 et 4 en raison d'une blessure. [96] [97] [98] Une blessure MCL droite l'a tenu à l'écart des trois premiers jeux du deuxième tour. [99] Dans le Jeu 4 de la série de deuxième ronde contre les Portland Trail Blazers, Curry est sorti du banc pour marquer 40 points dans une victoire de 132-125 en prolongation. [100] Dix-sept de ces points sont venus dans la période supplémentaire, un record NBA pour les points marqués par un individu en prolongation. [101] Curry a mené les Warriors à une victoire de 4-1 sur les Trail Blazers, alors qu'ils passaient aux finales de la Conférence Ouest pour affronter le Thunder d'Oklahoma City. Après avoir perdu 3-1, il a aidé les Warriors à remporter la série 4-3 et à se qualifier pour leur deuxième finale consécutive de la NBA. [102]

En finale, le jeu de Curry par rapport à ses performances en saison régulière est resté incohérent, comme il l'avait été depuis son retour de blessure contre Portland. [103] Pourtant, il a battu le record de Danny Green de 27 tirs à trois points réalisés en finale. [104] Cependant, les Warriors, malgré une avance de 3-1 dans la série, ont été vaincus par les Cleveland Cavaliers en sept matchs et sont devenus la première équipe de l'histoire des finales NBA à perdre une série après avoir mené 3-1. Dans le septième match, Curry a marqué 17 points sur 6 tirs sur 19. [105]

Championnats NBA consécutifs (2016-2018)

Le 28 octobre 2016, Curry a frappé quatre balles à trois points contre les Pélicans de la Nouvelle-Orléans pour atteindre 1 600 pour sa carrière, devenant ainsi le 19e joueur à le faire, ainsi que le plus rapide à atteindre la marque. [106] Le 4 novembre, la séquence de 157 matchs consécutifs de Curry avec au moins un match à trois points a été brisée lors de la défaite 117-97 des Warriors contre les Lakers de Los Angeles après qu'il soit passé de 0 sur 10 à trois. plage de points. Il avait marqué un trois points à chaque match de saison régulière depuis le 11 novembre 2014. [107] Trois jours plus tard, il avait marqué 13 trois points contre la Nouvelle-Orléans, établissant un record NBA pour le plus grand nombre de trois points réalisés dans un match régulier. match de saison. Curry a tiré 16 sur 26 au total contre les Pélicans pour son premier match de 40 points de la saison, terminant avec 46 dans une victoire de 116 à 106. [108] Le 11 décembre, Curry a frappé deux à trois points contre les Timberwolves du Minnesota pour passer Steve Nash pour le 17e sur la liste des trois points de carrière de la NBA. [109]

Avec 14 points contre les Dallas Mavericks le 30 décembre, Curry (11 903) a dépassé Purvis Short (11 894) pour la septième place sur la liste des meilleurs marqueurs des Warriors. [110] Lors d'une défaite contre les Grizzlies de Memphis le 6 janvier 2017, Curry a disputé son deuxième match de 40 points de la saison et a atteint le seuil des 12 000 points, devenant le septième joueur de l'histoire des Warriors à marquer 12 000 points en carrière. [111] Le 19 janvier, Curry a été nommé partant de l'équipe des étoiles de la Conférence Ouest pour le match des étoiles de la NBA 2017. [112] Le 2 février, il a atteint son 200e à trois points de la saison lors de la victoire 133-120 des Warriors contre les Los Angeles Clippers, faisant de lui le premier joueur de l'histoire de la NBA à avoir 200 ou plus à trois points en cinq matchs consécutifs. saisons. [113] Le 5 mars, il a marqué 31 points et est entré dans le top 10 sur la liste de trois points de la carrière de la NBA dans une victoire 112-105 sur les Knicks de New York. Curry a frappé cinq trois points, dépassant Chauncey Billups pour la 10e place. [114]

Curry a aidé les Warriors à balayer les deux premiers tours des séries éliminatoires. [115] Dans le match 1 de la finale de la Conférence Ouest contre les Spurs de San Antonio, Curry a marqué 40 points et a marqué 3 points à égalité avec 1:48 restant pour aider les Warriors à se rattraper d'un déficit de 25 points pour gagner 113-111 le Les Warriors ont surmonté leur plus gros déficit à la mi-temps en séries éliminatoires avec 20 points. [116] Dans une victoire de 120 à 108 dans le match 3, Curry a marqué 21 points et est devenu le leader de la franchise dans les points en séries éliminatoires, dépassant Rick Barry. Ils sont montés 3-0 dans la série, devenant la troisième équipe de l'histoire de la NBA à remporter leurs 11 premiers matchs en séries éliminatoires. [117] Ses 36 points dans le match 4 ont conduit à une victoire de 129 à 115 qui a vu les Warriors se qualifier pour les finales de la NBA pour une troisième année consécutive tout en devenant la première équipe de l'histoire de la ligue à commencer les séries éliminatoires 12-0. [118] Dans le match 2 de la finale NBA 2017 contre les Cleveland Cavaliers, Curry a enregistré son premier triple-double en séries éliminatoires avec 32 points, 11 passes décisives et 10 rebonds pour aider les Warriors à monter 2-0 dans la série avec un 132- 113 victoire. [119] Curry a aidé les Warriors à remporter la série et le championnat lors du cinquième match avec 34 points, 10 passes décisives et six rebonds, alors que Golden State a remporté son deuxième titre en trois ans. [120]

Le 1er juillet 2017, Curry a accepté une prolongation de cinq ans de 201 millions de dollars avec les Warriors, devenant ainsi le premier joueur de la NBA à signer un contrat supermax d'une valeur de plus de 200 millions de dollars. [121] Il a officiellement signé le contrat le 25 juillet. [122] Le 1er décembre, il a marqué 23 points et a dépassé Jason Kidd pour la huitième place sur la liste des trois points en carrière dans une victoire de 133 à 112 sur le Magic d'Orlando. [123] On December 4, in a 125–115 win over the New Orleans Pelicans, Curry hit five three-pointers to become the fastest NBA player to achieve the milestone of 2,000 career three-pointers, achieving that mark in just 597 games, 227 less than the previous fastest player to achieve that mark, Ray Allen. [124] [125] In that same game, Curry injured his right ankle and subsequently missed 11 games, [126] returning to action on December 30 and scoring 38 points with a season-high 10 3-pointers in a 141–128 win over the Memphis Grizzlies. Curry shot 13 for 17 and 10 of 13 from deep in 26 minutes for his ninth 30-point game of the season. It also marked Curry's ninth career game with 10 or more 3s, the most by any player in NBA history. [127]

On January 6, in a 121–105 win over the Los Angeles Clippers, Curry scored 45 points in three quarters. [128] On January 25, he scored 25 points in a 126–113 win over the Minnesota Timberwolves. Curry became the fifth player in Warriors history to score 14,000 points, ending the game with 14,023 and joining Wilt Chamberlain (17,783), Rick Barry (16,447), Paul Arizin (16,266) and Chris Mullin (16,235) on the franchise list. [129] On January 27, he scored 49 points—with 13 of those over the final 1:42—and hit eight 3-pointers, lifting the Warriors past the Boston Celtics 109–105. [130] On February 22, he had a 44-point effort with eight 3-pointers in a 134–127 win over the Los Angeles Clippers. It was his third 40-point game of the season. [131] On March 2, in a 114–109 win over the Atlanta Hawks, Curry made his 200th 3-point field goal of the season, becoming the first player in NBA history with at least 200 3-pointers in six seasons, having reached the mark in every season since 2012–13. [132] Four days later, in a 114–101 win over the Nets, Curry became the seventh player in Warriors history to make 5,000 career field goals, joining Chamberlain, Barry, Mullin, Arizin, Jeff Mullins and Nate Thurmond. [133]

On March 23, against the Hawks, Curry suffered a Grade 2 medial collateral ligament (MCL) sprain to his left knee. [134] He subsequently missed nearly six weeks, returning to action in Game 2 of the Warriors' second-round playoff series against the Pelicans. He came off the bench to score 28 points in a 121–116 win. [135] In Game 3 of the Western Conference Finals, Curry scored 35 points with five 3-pointers in a 126–85 win over the Houston Rockets. The 41-point victory was the largest in franchise history during the postseason. [136] In Game 6, Curry scored 29 points with five 3-pointers, as the Warriors rallied from an early 17-point deficit to stave off elimination with a 115–86 victory over the Rockets. [137] In Game 7, Curry recorded 27 points, 10 assists and nine rebounds, as the Warriors earned a fourth straight trip to the NBA Finals by beating the Rockets 101–92. [138]

In Game 2 of the NBA Finals, Curry hit a Finals-record nine 3-pointers and scored 33 points in a 122–103 win over the Cavaliers. [139] In Game 4, Curry led all scorers with 37 points in a 108–85 win that helped the Warriors clinch their second straight championship with a series sweep over the Cavaliers. [140] Many felt that he should have won Finals MVP. [141] In response, Curry stated, "At the end of the day, I'm not going to let a [Finals] MVP trophy define my career. Three titles . Wherever that puts us in the conversation in the history of the NBA . I'm a three-time champ." [142] Rohan Nadkarni of Sports illustrés argued that "the Golden State dynasty started with Stephen Curry. He, for numerous reasons stretching from his incredible talent to his previous ankle injuries, put the Warriors in place to win their third championship in four seasons." [143]

2018–19 season

On October 21, 2018, Curry had 30 points and six 3-pointers in a 100–98 loss to the Denver Nuggets, thus moving past Paul Pierce for sixth place on the NBA's career three-point list. [144] Three days later, he scored 51 points with 11 3-pointers in only three quarters in a 144–122 win over the Washington Wizards. He scored 31 in the first half and finished with his sixth career 50-point game and made 10 or more 3s for the 10th time. Curry's third 3-pointer of the night moved him past Jamal Crawford (2,153) for fifth place on the NBA's career list. [145] On October 28, he made seven 3-pointers and finished with 35 points in a 120–114 win over the Brooklyn Nets. [146] Over the first seven games of the season, he made at least five 3-pointers in all seven games, breaking George McCloud's record of six games in a row during the 1995–96 season. [146] The Warriors started the season with a 10–1 record. On November 8 against the Milwaukee Bucks, Curry left the game during the third quarter with a groin injury [147] and the Warriors were unable to recover in a 134–111 loss. [148] Without Curry, the Warriors dropped to 12–7 on November 21 after enduring their first four-game losing streak since March 2013. [149] The Warriors ended November with a 15–8 record, with Curry's strained left groin sidelining him for 11 straight games. [150]

Despite Curry's 27 points in his return to the line-up on December 1, the Warriors were defeated 111–102 by the Detroit Pistons. [151] On December 17, he scored 20 points in a 110–93 win over the Memphis Grizzlies, becoming just the fifth player in Warriors history to score 15,000 points during the regular season, joining Wilt Chamberlain (17,783), Rick Barry (16,447), Paul Arizin (16,266) and Chris Mullin (16,235). [152] On December 23, he scored 42 points and made a layup with 0.5 seconds left to lift the Warriors to a 129–127 win over the Los Angeles Clippers. [153] On January 5, he had 10 3-pointers and scored 20 of his 42 points in the fourth quarter of the Warriors' 127–123 win over the Sacramento Kings. [154] On January 11, in a 146–109 win over the Chicago Bulls, Curry made five 3-pointers to surpass Jason Terry (2,282) and move into third place all-time in NBA history behind Ray Allen (2,973) and Reggie Miller (2,560). [155] Two days later, he scored 48 points and hit a season high-tying 11 3-pointers in a 119–114 win over the Dallas Mavericks. [156] On January 16, he scored 41 points with nine 3-pointers to become the first player in NBA history to make eight or more 3s in three straight games, as the Warriors defeated the New Orleans Pelicans 147–140. [157] On January 31, he scored 41 points with 10 3-pointers in a 113–104 loss to the Philadelphia 76ers. [158] On February 21, he scored 36 points with 10 3-pointers in a 125–123 win over the Kings. [159] On March 16 against the Oklahoma City Thunder, Curry reached 16,000 career points. [160] On March 29, he made 11 3-pointers and scored 37 points in a 131–130 overtime loss to the Minnesota Timberwolves. [161] On April 2, in a 116–102 win over the Nuggets, Curry made five or more 3-pointers in a career-best nine straight games and moved past Mullin for fourth place on the Warriors all-time points list. [162] On April 5, he scored 40 points in a 120–114 win over the Cleveland Cavaliers, thus moving past Arizin for third place on the Warriors all-time points list. [163]

The Warriors entered the playoffs as the first seed in the Western Conference with a 57–25 record. In Game 1 of the Warriors' first-round playoff series against the Clippers, Curry scored 38 points and made eight 3-pointers to give him the most in postseason history, passing Ray Allen (385). He also had a postseason career-high 15 rebounds and seven assists in a 121–104 win. [164] In Game 6 of the second round, Curry bounced back from the first scoreless first half of his playoff career to score 33 points in the last two quarters to help the Warriors eliminate the Houston Rockets with a 118–113 win and advance to the Western Conference Finals. [165] In Game 1 of the Conference Finals, Curry matched his postseason career high with nine 3-pointers to finish with 36 points in a 116–94 win over the Portland Trail Blazers. [166] He averaged a series career-high 36.5 points to help the Warriors sweep the Trail Blazers. It was the highest average by a player in a four-game sweep in NBA history. [167] Curry became the sixth player in NBA history to score 35 or more in the first four games of a series. [a] In Game 4, he had 37 points, 12 rebounds and 11 assists in a 119–117 overtime win, [169] as he and Draymond Green became the first teammates in league history to have a triple-double in the same playoff game. [168] In Game 3 of the 2019 Finals, Curry scored a playoff career-high 47 points to go with eight rebounds and seven assists in a 123–109 loss to Toronto Raptors. [170] In Game 5, he helped the Warriors stave off elimination with 31 points in a 106–105 win, thus cutting the Raptors' series lead to 3–2. [171] In Game 6, Curry scored 21 points, but shot just 6 for 17 and went 3 of 11 on 3-pointers, including missing a contested 3-pointer in the waning moments, as the Warriors lost the game and the series with a 114–110 defeat. [172]

2019–20 season

Curry was expected to take on a greater offensive load in the 2019–20 season with Thompson out injured and Kevin Durant having left the Warriors as a free agent. On October 30, 2019, against the Phoenix Suns in the fourth game of the season, Curry drove to the basket and collided with the Suns' Aron Baynes, who was trying to take a charge. Baynes fell on Curry's left hand, which required surgery to repair his broken second metacarpal. He was expected to be out at least three months. [173] On March 5, 2020, Curry returned against the Raptors and recorded 23 points, six rebounds and seven assists in a 121–113 Warriors' loss. [174]

2020–21 season

On December 27, 2020, Curry put up 36 points in a 129–128 win over the Chicago Bulls. With this game, he joined Ray Allen and Reggie Miller as the only players to have scored more than 2,500 career three-pointers in NBA history. [175] [176] On January 3, 2021, Curry scored a career-high 62 points in a 137–122 win against the Portland Trail Blazers. [177] [178] On January 4, he was named the Player of the Week for the Western Conference. [179] On January 23, in a game against the Utah Jazz, Curry hit five three-pointers, moving his career total up to 2,562, passing Miller to go up to second in all time career three-pointers made, trailing only Allen. [180] At the 2021 All-Star Game, he won his second Three-Point Contest after making his last shot in the final round to edge Mike Conley Jr. 28–27. [181] On March 15, against the Los Angeles Lakers, Curry passed Guy Rodgers (4,855) as the franchise's leader in career assists. [182]

On April 12, Curry scored 53 points in a 116–107 win against the Denver Nuggets, and he surpassed Chamberlain (17,783) to become the franchise's all-time scoring leader. [183] [184] [185] It was part of an 11-game stretch in April in which Curry scored at least 30 points each game, surpassing Kobe Bryant's previous record for a player age 33 or older. Curry also had 78 three-pointers during that span, the most in NBA history over 11 regular season games. [186] His play rekindled talk of him being a candidate for his third MVP award. [186] [187] He was named the Western Conference Player of the Month for April after averaging 37.3 points on 51.8% shooting, scoring 30 or more points in 13 of his 15 games. He became first NBA player to average 35 points and shoot 50–40–90 in a calendar month. His 96 three-pointers were an NBA record for a month, breaking James Harden's mark of 82 set in November 2019. Curry made 46.6% of his 3's in that span, including four games in which he made 10 or more 3-pointers. [188] He scored 46 points in the regular-season finale against Memphis to hold off Bradley Beal and secure his second scoring title, finishing with a 32.0 point average. [189]

Curry's first experience with the United States national team came at the 2007 FIBA Under-19 World Championship, where he helped Team USA capture the silver medal. [190] In 2010, he was selected to the senior squad, playing limited minutes at the 2010 FIBA World Championship (known later as FIBA Basketball World Cup) as the United States won the gold medal in an undefeated tournament. [191] In 2014, he took on a larger role with the team, helping them to another undefeated tournament at the 2014 World Cup and scoring 10 points in the final game. [192] On June 6, 2016, Curry withdrew from consideration for the 2016 Olympics in Brazil, citing ankle and knee ailments as the major reason behind the decision. [193]

Listed at 6 feet 3 inches tall (1.91 m) and weighing 190 pounds (86 kg), Curry plays almost exclusively at the point guard position and has career averages of 23.5 points, 6.6 assists, 4.5 rebounds, and 1.7 steals per game. [69] [194] He is a high-percentage free throw shooter, with a career free throw percentage of 90.6% through the end of the 2019–20 season, the highest in NBA history. [195] [194] Curry is the Warriors' all-time free-throw leader, and has led the NBA in free throw percentage four times. [196] He has been selected to six All-NBA Teams and voted league MVP twice. [69] As a leader within the Warriors organization, [197] [198] he played a significant role in the recruitment of former MVP Kevin Durant to the Warriors. [198] [199]

Although capable of stealing the ball, having led the league in steals for the 2015–16 season, [200] Curry has faced criticism for his defense. [201] [202] He is used more for his offense while his teammates, Klay Thompson and Draymond Green, take on more defensive assignments. [202] Some analysts, including Ethan Sherwood Strauss of ESPN, have complimented his defensive play or stated that it is underrated. [201] [203] Strauss commented in 2015 that Curry became "one of the NBA's most effective defenders -- ranking fifth among point guards in defensive real plus-minus." [203]

Curry's shooting ability ranges from scoring in great volume from underneath the rim all the way to near half-court. [204] Using an unorthodox jump shot, he is able to get the ball out of his hands in under half a second by releasing it on the way up, adding extra arc to his shot and making it difficult to block. [205] The shooting proficiency earned him the nickname "Baby-Faced Assassin" during his pre-NBA years [206] and "Chef Curry" while in the NBA. [207] He is additionally known for his ball handling and playmaking abilities, [208] and for putting extra pressure on defenses with his long range, leading the NBA in field goals made from beyond 28 feet in 2016. [209] As of January 2019, Curry ranks third in NBA history in career three-point field goal percentage and holds four of the top five seasons in terms of total three-pointers made. [210] [211] He is also the fastest player in league history to make 2,000 career three-pointers, doing so in 227 fewer games than the previous record-holder, Ray Allen. [124] A clutch scorer, he often shoots at his best in high-pressure moments, and takes game-winning shots. [212] [213]

NBA analysts state that Curry's efficient scoring ability creates a "gravity" effect, forcing opposing defenders to double-team him even when he does not have the ball, which creates mismatches that his teammates are able to exploit. [214] [215] With Curry, the Warriors average 10.8 isolations per game without Curry, they average 15.3 isolations per game. His absence slows the Warriors offense down and leads to less passing and ball movement. With Curry, the Warriors average 1.05 points every shot that comes after an off-ball screen without Curry, it drops to 0.95 points per game. His absence makes it much easier for defenders to switch on screens. Of Curry's success with or without other elite teammates, Tom Haberstroh of NBC Sports stated, "You can pluck All-Star after All-Star off the court like flower petals, and the Steph-led Warriors will still dominate like a champion. He's that transcendent of a player. [. ] The Warriors go from plus-16.9 to plus-14.8 to plus-13.9 to plus-14.3 as you keep removing an All-Star from Curry. But as these numbers show, Curry is impervious. He's teammate-agnostic. For those that think Curry would struggle in another organization or in another system, it's clear: He is the system." [216]

Curry is widely considered to be the greatest shooter in NBA history. [2] [217] [218] He is credited with revolutionizing the game of basketball by inspiring teams, from high school to the NBA, to regularly utilize the three-point shot. [3] [4] [5] Analysts have referred to him as "the Michael Jordan of the three-point era," stating that he did for the three-point shot what Jordan did for the dunk. [219] [220] [221] The Guardian's Robert O'Connell cites Curry's February 27, 2013 game against the New York Knicks, in which he made 11 of 13 shots from behind the arc en route for a 54-point performance, as the start of the three-point era. [222] The era has been referred to as "The Steph Effect" [5] and "the NBA's Three-Point Revolution." [223]

Before Curry, shooting behind the three-point line was more of a novelty, an occasional way of scoring. [218] [224] Catch and shoot players existed, but Curry's success inspired the league to abandon physical play around the basket and to embrace a pace and space and three-point shooting style. [224] The increase in three-point shooting is partly due to NBA teams incorporating it in their attempts to defeat the Warriors or copy the Warriors' style of play, and to young people wanting to imitate Curry's shooting range. [5] [222] Although this has led to players becoming good at or improving their three-point shot, it has also set unrealistic standards because Curry's range is unique. [5] Curry regularly takes shots from between 30 and 35 feet. [218] He shoots 54 percent from this range, while the NBA makes 35 percent of its threes overall and under 22 percent from between 30 and 35 feet. [218] He can make the shots with elite ball handling, off the dribble, and often with an extremely quick release, from anywhere on the court and with one or more defenders on him. [224] Curry said that he is sure coaches tell their high school players that shooting the way he does takes work and time. [5] Jesse Dougherty of The Washington Post stated that "coaches have to explain that while Curry's skill set is something to aspire to, his game is built on fundamentals" and that "while the Warriors have become the NBA's gold standard and make all those social-media-bound plays, the root of their success is ball movement." [5]

Kirk Goldsberry of ESPN opined that "one of the keys to [Curry's] greatness is his range" and that "Curry isn't just the best 3-point shooter ever, he's the best deep 3-point shooter ever." [218] Sally Jenkins of The Washington Post stated that he "moves around behind the three-point line in an ever-widening arc, sinking long distance shots so cleanly that the net seems to snap like fresh laundry in a breeze" and that a highlight is the "sheer preposterousness of his shots, and the rate at which he is sinking the most far-fetched of them." She said that "in one stretch he hit a mind-expanding 67 percent between 28 and 50 feet." [208] Warriors Coach Steve Kerr stated that Curry's hand-eye coordination "is as great as anyone I've ever seen." [208] Jeff Austin of Octagton concluded that Curry "had to develop tremendous strength in his wrists to shoot and maintain that form from 40 and 50 feet." [208] Goldsberry stated that "no player in the history of the NBA has combined range, volume and efficiency from downtown as well as Curry" and that "Curry's jumper is so lethal that he has become the most efficient volume scorer on the planet." [218] His range and efficiency drove the developers of the NBA 2K video game series, in which Curry is featured, to worry that his abilities could not be replicated on screen. [224]

Where Curry ranks as one of the greatest NBA players has been more subject to debate. [225] Former NBA player Steve Nash, who is also among the NBA's all-time efficient shooters, said Curry is "already an all-time great" and that people question his greatness "because he doesn't dominate the game physically. He dances. He pays a tax for that. He pays a tax for his great teammates." [225] Scottie Pippen, who won six NBA titles with the Chicago Bulls, said that Curry's "willingness to sacrifice for [Kevin Durant] is one of the great stories in history" because Curry welcomed Durant, who is also a top player, to the Warriors without ego. "If you have a mind for the game, you know that it takes sacrifice to be great. All the greats have to sacrifice something. Otherwise you can't win," he said, crediting Curry with being "one of the greatest guards the game has ever seen." [225] CBS Sports ranked Curry #19 in their list of "50 greatest NBA players of all time". [226] Sports illustrés ranked him #3, behind Durant and LeBron James, on their "Top 100 NBA Players of 2019" list. [227] Sports illustrés stated that "Curry and the Warriors are a great match of player and system" and that "the entire ecosystem is predicated on the idea that a player doesn't need to dominate the ball to dominate a game. Curry took that noble idea and elevated it beyond any reasonable expectation." [227]

Vie privée

On July 30, 2011, Curry married longtime girlfriend and Toronto native Ayesha Alexander in Charlotte. [13] [14] [228] Together, they have three children, daughters Riley (b. 2012) and Ryan (b. 2015) [229] [230] and son Canon (b. 2018). [231] In July 2019, Curry paid $31 million for a home in Atherton, California. [232] Curry's younger brother, Seth, is also a professional basketball player, [233] and his younger sister, Sydel, played volleyball at Elon University. [234]

Curry has been outspoken about his Christian faith. [235] [236] He spoke about his faith during his MVP speech by saying, "People should know who I represent and why I am who I am, and that's because of my Lord and Savior." He also said the reason that he pounds his chest and points up is that he has a "heart for God" and as a reminder that he plays for God. [237] On some of his "Curry One" basketball shoes, there is a lace loop scripted "4:13". It is a reference to the Bible verse Philippians 4:13, which reads "I can do all things through Christ who strengthens me." [238] [239] Curry has a tattoo of First Corinthians 13:8 in Hebrew on his wrist ("Love never fails. "). [240] Curry is also an investor in Active Faith, a Christian sports apparel brand. [241] [242]

Curry suffers from keratoconus and wears contact lenses to correct his vision. [243]

During the 1992 All-Star Weekend, Curry's father entrusted him to Biserka Petrović, mother of future Hall of Fame player Dražen Petrović, while Dell competed in the Three-Point Contest. Following the 2015 NBA Finals, Curry gave Biserka one of his Finals-worn jerseys, which will reportedly be added to the collection of the Dražen Petrović Memorial Center, a museum to the late player in the Croatian capital of Zagreb. [244]

Curry is an avid golfer he played golf in high school, and frequently plays golf with former teammate Andre Iguodala. [245] [246] A 5-handicap golfer, Curry participates in celebrity golf tournaments and has played golf alongside Barack Obama. [247] [248] [249] In August 2017, Curry competed in the Ellie Mae Classic on an unrestricted sponsor exemption. [250] Although he missed the first cut, he scored 4-over-74 for both days he participated, surpassing most expectations for an amateur competing in the pro event. [251] In August 2019, Curry and Howard University, a historically black institution in Washington, D.C., jointly announced that the school would add NCAA Division I teams in men's and women's golf starting in the 2020–21 school year, with Curry guaranteeing full funding of both teams for six years. [252] Curry is also a fan of British soccer club Chelsea F.C. [253] [254]

Public image

Monte Poole of NBC Sports on Curry's popularity [255]

Curry is one of the most successful players in the NBA, and he has also become an international celebrity, on par with four-time MVP LeBron James. [256] [257] Like James, he has been considered the face of the NBA, but has said that he is not motivated by that and is not looking "to take LeBron's throne or whatever. You know, I'm trying to chase rings, and that's all I'm about. So that's where the conversation stops for me." [258] His flashy play and penchant for coming up big in the clutch have made him a fan favorite, and his smaller physique is said to have made his success seem more attainable for younger fans of the NBA. [259] [260] Curry's jersey was the top seller in the NBA for the 2015–16 and 2016–17 NBA seasons. [261]

ESPN has ranked Curry among the most famous international athletes, while Forbes has ranked him among the world's highest-paid celebrities for his endorsements. [262] [263] ESPN's Kirk Goldsberry reasoned that one reason for Curry's popularity is that while most people are not tall enough to dunk, everyone can attempt a shot, which is something Curry inspires. [218] Owen Davis of Sky Sports echoed this sentiment, stating, "After all, not everyone is blessed with supreme height and athleticism, but everyone can learn to pass, dribble and shoot. Curry is proof that if you work hard enough, you can still find ways to dominate, no matter your size." [224]

Monte Poole of NBC Sports found Curry to be "the most human of superstars," with a childlike aura to him when he plays with success. His fanbase ranges from very young children to the elderly, and casual or committed fans enjoy his style of play. Poole stated that "the joy factor exponentially increases" when Curry is on the court and that "the sight of this relatively ordinary specimen sending much bigger players into silent surrender is an intoxicant for the Warriors and their fans." [255]

Business interests

Curry is widely known for his partnership with Under Armour, where he is considered to be the "face of their footwear line." [264] Originally signed to Nike, Curry joined with Under Armour in the 2013 offseason. [265] As Curry became MVP and one of the most popular athletes in the world, sales of his shoes have become a major factor for the brand, with stock prices rising and falling based on the success of the Curry shoe line. [266] [267]

In September 2017, it was announced that Curry had signed an exclusive autograph contract with Steiner Sports Memorabilia. The full product line will include hand-signed official basketballs and jerseys, autographed photographs of epic moments, flashy framed signs and wall-art, game-used memorabilia, and limited-edition pieces. [268]

In October 2018, Curry announced his involvement with the relaunch of Palm, a mobile companion device that pairs with a primary smartphone. [269] Curry is an investor and the leading brand ambassador for Palm, a small startup based in San Francisco which licenses the Palm name from TCL Corporation. He is also involved with designing and testing accessories and even helped to name the device. [270]

Charity

In 2012, Curry started donating three insecticide-treated mosquito nets for every three-pointer he made to the United Nations Foundation's Nothing But Nets campaign to combat malaria. He was first introduced to the malaria cause by Davidson teammate Bryant Barr when they were both in school. Curry visited the White House in 2015 and delivered a five-minute speech to dignitaries as part of President Barack Obama's launch of his President's Malaria Initiative strategy for 2015–2020. [271] [272]

In 2015, Curry wore sneakers that had Deah Shaddy Barakat's name on them (one of the victims of the 2015 Chapel Hill shooting). According to his sister Suzanne, Deah Barakat was known for his "love for basketball and anything Steph Curry." [273] Deah's number for his intramural basketball team at North Carolina State University was Curry's No. 30, and he posed for a photo that was similar to one that Curry did for GQ. [273] Curry said that Barakat's family "did a great job of reaching out to me and making me aware of the details of his life and personality [. ] It was really kind of a cool deal to be able to use the platform yesterday to honor Deah and his family [. ] I'm going to send them the shoes I wore yesterday. And hopefully, they know that I've been thinking about them." [274] [275] [276] Also in 2015, after winning the MVP award following his impressive season, Curry donated his prize vehicle—a 2016 Kia Sorento—to the East Oakland Youth Development Center, a local non-profit organization located in the backyard of Oracle Arena. [277]

In December 2018, while on a podcast, Curry questioned whether the Apollo Moon landing actually happened, which received substantial media attention and criticism. NASA offered Curry a tour of the Johnson Space Center and to discuss the matter with him. Curry later said that he was joking about the Moon landing not having happened. He had Under Armour create some shoes inspired by the comment and subsequent discussion. After wearing them to a game, he signed and auctioned them off. The shoes sold for $58,100 on eBay after 113 bids, and the money was donated for STEM education initiatives. [278] [279]

Production company

In April 2018, Sony Pictures Entertainment announced a wide-ranging, multiyear multimedia deal with Curry's newly formed production company Unanimous Media (named for Curry becoming the first NBA player in history to be elected Most Valuable Player by a unanimous vote), located on the Sony Pictures studio lot in Culver City. [280] The film and TV deal included electronics, gaming and virtual reality and will focus on faith and family-friendly content. [280] In October 2018, Curry signed on as executive producer of the film Breakthrough, scheduled for release in April 2019. [281] Curry was also executive producer of the film Emanuel, scheduled for US theatrical release in select theaters on June 17, 2019. [282] The film focuses on the responses of family members of victims of the 2015 Charleston church shooting - "In the face of adversity, in the face of tragedy, how can I get through it?" Curry said. [282]

Beginning in 2019, Curry is both an executive producer and resident golf pro on the American sports reality competition television series Holey Moley. [283]

On June 24, 2020, Curry released a trailer for his new show on his YouTube channel, which is called Ultimate Home Championships, a show featuring people such as DeAndre Jordan, Ronda Rousey, and Kristopher London where contestants compete in wacky at-home challenges using things at their home. In 2020, the company signed a deal with Amazon's Audible. [284]

Curry will executive produce an animated revival of the 1970s sitcom Bon temps with its original executive producer, Norman Lear, and Family Guy creator Seth MacFarlane. The animated series was greenlit by Netflix in 2020. [285]


LHS Wrestling 2021 Season

Regionals: Monday, June 14. Libertyville won the team title with 216 points over runner up Huntley's 175 in this 17 team tournament. We entered wrestlers in 13 of the 14 weight classes and all 13 placed in the top 6 of their weights to qualify for Sectionals. Champions included Caelan Riley (120), Josh Knudten (170), and Chase Baczek (182). 2nd place finishers were Luke Berktold (113), Matt Kubas (152), Austin Gomez (160), and Adam Pressley (195). Cole Matulenko (220) took 3rd. Trevor Jean (126) took 4th. Loren Semler (132) and Charlie Clark (145) took 5th. Orion Moran (106) and Scott Wiegold (138) took 6th.

Sectionals: Saturday, June 19 at Joliet Junior College (10:00)

Frosh-Soph State: Tuesday/Wednesday, June 22/23 at the Bank of Springfield Center

Varsity State: Saturday, June 26 at the Bank of Springfield Center.

Dual Team State: Tuesday/Wednesday, June 29/30 at The Club at Prairie Stone (5050 Sedge Blvd) in Hoffman Estates, 60192..


The Lefferts Historic House in 2014. (Image: Paul Martinka/Prospect Park Alliance) A 238-year-old structure in Brooklyn’s backyard is getting an update, along with installations intended to recognize Brooklyn’s African and African-American history. The Prospect Park Alliance, the nonprofit that oversees the park, joined city Parks Department leaders

"We live in a delicate housing ecosystem where one person’s rent payment is another person’s income, which becomes a mortgage payment, a water bill payment, and a property tax payment - it's all connected," explains Sen. Gounardes.


Henschel Hs 128

Henschel Hs 128 – prototyp niemieckiego samolotu wysokościowego. Według projektu był to samolot zdolny do lotu na wysokościach ponad 10 tys. metrów. Powstały dwa prototypy Hs 128 [1] . Był to najprawdopodobniej pierwszy na świecie samolot wysokościowy [2] .

Hs 128 był całkowicie metalowym, dwusilnikowym dolnopłatem ze stałym, klasycznym podwoziem i kabiną ciśnieniową [2] .

Pierwszy prototyp zbudowany jako Hs 128 V-1 wyposażony w dwa turbodoładowane, chłodzone cieczą, dwunastocylindrowe odwrócone silniki widlaste Daimler-Benz DB 601A o mocy maksymalnej 1075 KM wykonał swój pierwszy lot jeszcze przed rozpoczęciem wojny w 1939 roku. Wersja V-1 w testach zdołała osiągnąć pułap 10000 metrów [3] . Maszyna nosiła cywilne znaki rejestracyjne D-AHRD [2] .

Drugi samolot, Hs 128 V-2, wyposażono w dwie jednostki napędowe Junkers Jumo 210 połączone ze sprężarkami TK 16 [3] . Drugi prototyp latający pod koniec 1939 roku osiągnął pułap 17000 metrów [2] .

Projektem wysokościowego samolotu zainteresował się Theodor Rowehl, dowódca Fernaufklärungsgruppe Luftwaffe. Zauważył on w samolocie potencjał i nakazał Henschelowi opracowanie wojskowego samolotu wysokościowego na bazie Hs 128, co przyczyniło się do powstania Henschela Hs 130 [3] . Tym samym pod na przełomie lat 1939/1940 prace nad Hs 128 zarzucono [2] .


Henschel Hs 128

Entwickelt wurde das Flugzeug von Friedrich Nicolaus ab Juli 1937 in Erwartung eines zukünftigen Auftrags durch das RLM für ein Versuchs-Höhenflugzeug. Das Flugzeug war ein freitragender Tiefdecker in Ganzmetallbauweise mit starrem Normalfahrwerk. Um Höhen weit über 10.000 Meter erreichen zu können, war die Hs 128 mit einer Druckkabine für die zweiköpfige Besatzung sowie mit Abgasturboladern TK 9 für die zwei Daimler-Benz-DB-601-Motoren ausgestattet. Eine Attrappe wurde im Februar 1938 vollendet und von Vertretern des RLM, der DVL und der DLH besichtigt. Im April erfolgte dann die offizielle Auftragserteilung durch das RLM. Es wurden zwei Prototypen gebaut. Der erste führte ein Jahr später am 11. April 1939 ihren Erstflug mit dem Henschel-Werkspilot Hans-Wilhelm Kaempf aus. Da die Turbolader beim Versuchsmuster V-1 nicht zufriedenstellend funktionierten, erreichte die Hs 128 V-1 während der Erprobung nur 9.500 Meter Höhe. Die im Anschluss gefertigte Hs 128 V-2 sollte zwei Junkers Jumo 210G und Abgasturbolader TK 16 erhalten, mit denen bis zu 17.000 Meter erreicht werden sollten. Ihr Bau verzögerte sich jedoch aufgrund der Zurückstellung des Projekts zugunsten des Schlachtflugzeugs Hs 129 und wurde erst im August 1939 abgeschlossen. Da zwischenzeitlich die Entwicklung des Turboladers TK 16 eingestellt worden war, erhielt der zweite Prototyp statt der geplanten Jumo-Antriebe nun ebenfalls zwei DB 601, was das Programm weiter verzögerte. Die V-2 mit dem Kennzeichen D–APXN flog schließlich am 20. März 1940 erstmals. Nach Beendigung der Tests ging sie am 7. Mai wie schon zuvor am 8. März die V-1 an die DVL. Das Projekt wurde im selben Jahr aus Mangel an Bedarf nach einem solchen Höhenflugzeug eingestellt. Henschel hatte sich da bereits dem Nachfolger Hs 130 zugewandt.


Ted Kaczynski’s Early Life

Theodore Kaczynski was born in Chicago in 1942 to a working-class family of Polish ancestry. He was one of two children, along with younger brother David, who would later become involved in his older sibling’s arrest.

People who attended school with Ted noted that he was a “loner” who excelled academically.

After graduating early from Evergreen Park Community High School (he skipped 11th grade), Kaczynski was accepted at Harvard University on a full scholarship at the age of 16. While at the Ivy League school, Kaczynski didn’t make many friends, but he continued to perform exceedingly well academically.

However, it was during his time at Harvard that Kaczynski also participated in a controversial study led by psychologist Henry Murray.

In the experiment, subjects were asked to write an essay on their personal philosophies. Later, while hooked up to electrodes to measure their physiological response, the study subjects were subjected to hours of insults and personal attacks.

The essays were used as a basis for the insults.

It’s believed that Kaczynski participated in this experiment for more than 200 hours, lasting for three years beginning in 1959, and that his mental and emotional well-being suffered as a result.

Still, he graduated from Harvard, with a bachelor’s degree in mathematics in 1962. He would later earn a master’s degree (1964) and a doctorate (1967) in the same subject from the University of Michigan.

After completing his education, at 25, Kaczynski became the youngest assistant professor in the history of the University of California at Berkeley when he was hired to teach undergraduate geometry and calculus in the fall of 1967. However, he resigned, without providing a reason, two years later.


Instructions

Using the Calculator To use the smoking pack years calculator enter a value for each of the types of tobacco smoked and the period of years over which the quantity you have entered was smoked.

Once you have entered all the values click the Calculate button to calculate the total smoking load and the pack years value.

Once the calculation has been made you can either amend the numbers you have entered or click the Reset button to reset the calculator.

Please note that whilst most of the values should be specified as number smoked per day, tobacco should be specified as amount smoked per week.


Voir la vidéo: МЕСЯЦ с REALME NARZO 30. ANTUTU 350к, 6128, 90HZ IPS за 13. (Novembre 2021).