Informations

Charles Lindbergh exhorte le Congrès à négocier avec Hitler


Charles A. Lindbergh, un héros national depuis son vol en solo sans escale à travers l'Atlantique, témoigne devant la commission des affaires étrangères de la Chambre sur la politique de prêt-bail et suggère que les États-Unis négocient un pacte de neutralité avec Hitler.

Lindbergh est né en 1902 à Détroit. Son père était membre de la Chambre des représentants. L'intérêt de Lindbergh pour l'aviation l'a conduit à une école de pilotage à Lincoln, dans le Nebraska, et lui a ensuite permis de travailler en tant que pilote de vol acrobatique et aéropostal. Alors qu'il effectuait régulièrement des vols de Saint-Louis à Chicago, il a décidé d'essayer de devenir le premier pilote à voler seul sans escale de New York à Paris. Il obtient le soutien financier nécessaire d'un groupe d'hommes d'affaires et, le 21 mai 1927, après un vol d'un peu plus de 33 heures, Lindbergh fait atterrir son avion, le Esprit de Saint Louis, à Paris. Il a gagné une renommée mondiale avec son prix de 25 000 $.

En mars 1932, Lindbergh fait à nouveau la une des journaux, mais cette fois à cause de l'enlèvement de son fils de deux ans. Le bébé a ensuite été retrouvé mort et l'homme reconnu coupable du crime, Bruno Hauptmann, a été exécuté. Pour fuir la publicité indésirable, Lindbergh et sa femme, Anne Morrow, fille de l'ambassadeur américain Dwight Morrow, ont déménagé en Europe. Au milieu des années 1930, Lindbergh s'est familiarisé avec les avancées allemandes dans l'aviation et a averti ses homologues américains de la supériorité aérienne croissante de l'Allemagne. Mais Lindbergh est également devenu amoureux d'une grande partie de la « revitalisation » nationale allemande qu'il a rencontrée et s'est laissé décorer par le gouvernement d'Hitler, qui a suscité de vives critiques dans son pays.

À son retour aux États-Unis, Lindbergh a milité pour la neutralité avec l'Allemagne et a témoigné devant le Congrès contre la politique de prêt-bail, qui offrait de l'argent et une aide militaire aux pays amis des États-Unis dans leur effort de guerre contre les puissances de l'Axe. Sa dénonciation publique des « Britanniques, des Juifs et de l'administration Roosevelt » comme instigateurs de l'intervention américaine dans la guerre, ainsi que des commentaires qui sentaient l'antisémitisme, lui ont fait perdre le soutien d'autres isolationnistes. Lorsque, en 1941, le président Roosevelt dénonça publiquement Lindbergh, l'aviateur démissionna de la réserve de l'Air Corps. Il a finalement contribué à l'effort de guerre, en volant 50 missions de combat au-dessus du Pacifique. Sa participation à la guerre, ainsi que sa promotion au grade de général de brigade de l'Air Force Reserve en 1954 par le président Dwight D. Eisenhower, un livre populaire lauréat du prix Pulitzer, L'Esprit de Saint Louis,, et un film basé sur ses exploits ont tous travaillé pour le racheter aux yeux du public.


Les vrais liens nazis de Charles Lindbergh sont au cœur de ceux de David Simon Le complot contre l'Amérique

La nouvelle série HBO basée sur le roman de Phillip Roth&rsquos 2004 se déroule dans une histoire alternative en Amérique, mais les racines de l'histoire sont bien réelles.

HBO&rsquos Le complot contre l'Amérique, une mini-série de Le filcréateurs David Simon et Ed Burns, adapte le roman du même nom de Phillip Roth&rsquos 2004, racontant l'histoire d'une histoire alternative aux États-Unis dans laquelle l'aviateur sympathisant nazi Charles Lindbergh bat Franklin Roosevelt lors de l'élection présidentielle de 1940, alimentant un violent antisémitisme qui bouleverse la vie des Juifs américains. Bien que l'histoire s'écarte clairement des faits de l'histoire américaine pendant la Seconde Guerre mondiale, une grande partie est basée sur la vie réelle. La famille au cœur de la série, les Levin, sont basé sur la propre famille de Roth&rsquos et son enfance à Newark, New Jersey. Et bien que Lindbergh ne soit jamais devenu président, il reste tristement célèbre comme l'un des sympathisants nazis les plus éminents d'Amérique. Voici ce que vous devez savoir.

Qui était Charles Lindbergh ?

Lindbergh est né en 1902, du fils du futur membre du Congrès du Minnesota, Charles August Lindbergh. Jeune homme, il s'intéresse à l'aviation et s'entraîne avec le Service aérien de l'armée américaine avant de devenir pilote de poste aérienne.

En 1919, un hôtelier franco-américain Raymond Orteig a annoncé qu'il accorderait 25 000 $ au premier pilote à effectuer un vol sans escale entre New York et Paris. Huit ans plus tard, Lindbergh, 25 ans réclamé le prix, volant pendant 33 heures et demie de Long Island, New York, à Paris. aviateurs britanniques John Alcock et Arthur Brown étaient devenus les premiers pilotes à traverser l'Atlantique dans un vol sans escale en 1919, lorsqu'ils ont volé de Terre-Neuve à l'Irlande, mais Lindbergh a été le premier pilote solo à accomplir l'exploit.

Lorsqu'il débarqua à Paris, plus de 100 000 personnes sont arrivées pour l'accueillir, et le beau jeune pilote est instantanément devenu une célébrité mondiale. Le président américain Calvin Coolidge lui a décerné un Distingué Flying Cross, tandis que le Congrès lui a donné un Médaille d'honneur. Lindbergh a été nommé la première personne de l'année par Time&rsquos, et le joueur de 25 ans est resté le plus jeune lauréat pendant plus de 90 ans, jusqu'à ce que Greta Thunberg, 16 ans, décroche le titre en 2019.

Il a épousé Anne Morrow, un futur auteur et fille d'un homme d'affaires prospère, en 1929, et les deux ont finalement eu six enfants. Leur aîné, Charles Lindbergh Jr., est né en 1930, mais était kidnappé de la maison familiale du New Jersey en 1932. Le corps du tout-petit a ensuite été retrouvé dans les bois près de leur maison, et son enlèvement et son meurtre ont été si largement couverts qu'il est devenu l'un des crimes du siècle. Un immigrant allemand, Richard Hauptman, a finalement été reconnu coupable du crime et exécuté en 1936.

Quelle était son implication avec les nazis ?

Lindbergh était un héros national qui avait subi une grande tragédie très publique et avait accumulé autant de bonne volonté que n'importe quelle célébrité le pouvait. Mais ses actions dans les années qui ont précédé la Seconde Guerre mondiale ont irrémédiablement endommagé sa réputation.

Alors que l'Allemagne renforçait sa puissance militaire dans les années 1930, le gouvernement des États-Unis a demandé à Lindbergh, qui vivait alors en Europe d'échapper à la traque de la presse américaine, de visiter la flotte volante de la nation et rapporter ses découvertes. Il a exprimé son admiration pour la technologie aéronautique allemande et, lors d'un dîner en 1938 au domicile de l'ambassadeur des États-Unis en Allemagne, a été décerné une médaille du commandant de la Luftwaffe Herman Göring au nom d'Adolf Hitler lui-même. Kristallnacht, qui a trouvé 7 000 entreprises appartenant à des Juifs allemands détruites tandis que des dizaines de milliers de Juifs ont été emmenés dans des camps de concentration, n'a eu lieu que quelques semaines plus tard. Face à la pression de rendre la médaille, Lindbergh a refusé.

Lindbergh était timide à propos de ses convictions suprémacistes blanches et antisémites. En 1939, il écrit pour Reader&rsquos Digest que les Américains « ne peuvent avoir la paix et la sécurité que tant que nous nous unissons pour préserver cette possession la plus inestimable, notre héritage du sang européen, tant que nous nous prémunissons contre les attaques des armées étrangères et la dilution par les races étrangères. » Selon lui, Hitler « a obtenu des résultats (bons en plus des mauvais) qui auraient difficilement pu être obtenus sans un certain fanatisme. »

Sa femme était aussi fan d'Hitler, écrire dans une lettre à la maison que le dictateur était &ldquoa un très grand homme, comme un chef religieux inspiré&mdashand en tant que tel plutôt fanatique&mdashmais pas intrigant, pas égoïste, pas avide de pouvoir, mais un mystique, un visionnaire qui veut vraiment le meilleur pour son pays et dans l'ensemble a plutôt un vue large.&rdquo

&ldquoQuelques Juifs ajoutent de la force et du caractère à un pays, mais trop de Juifs créent le chaos&rdquo, a écrit Lindbergh dans un entrée de journal de 1939. &ldquoEt nous en recevons trop.&rdquo

Son père s'était opposé à l'entrée de l'Amérique dans la Première Guerre mondiale, et alors que les agressions allemandes montaient, Lindbergh a adopté une position similaire. Il est devenu porte-parole de l'America First Committee (semble familier?), qui a plaidé pour que les États-Unis restent en dehors de la guerre européenne, et comptait parmi ses 800 000 membres le futur juge de la Cour suprême Potter Stewart et le président Gerald Ford. Il comprenait également certains des antisémites les plus en vue de la nation, comme l'ami proche de Lindbergh, Henry Ford. (Quand on leur a demandé de quoi ils avaient parlé lors des visites de Lindbergh&rsquos à l'usine Ford, le constructeur automobile aurait répondu, &ldquoQuand Charles sort ici, nous ne parlons que des Juifs.») Et Lindbergh était l'un des porte-parole de l'organisation.

Au début de 1941, Lindbergh a témoigné devant le Congrès en opposition de la loi prêt-bail, qui a finalement été adopté et a permis aux États-Unis d'offrir de l'aide aux nations alliées. En septembre de la même année, Lindbergh a prononcé un discours tristement célèbre à Des Moines, Iowa. Dans Le complot contre l'Amérique, Herman Levin écoute le discours à la radio. Dans le discours profondément antisémite, Lindbergh a blâmé les Juifs américains pour le penchant vers la guerre. &ldquoLeur plus grand danger pour ce pays réside dans leur grande propriété et influence dans nos films, notre presse, notre radio et notre gouvernement,» il a dit. Même selon les normes du jour, les remarques ont été considérées comme scandaleuses. Le Des Moines Register l'a condamné comme étant &ldquo intempérant, si injuste, si dangereux dans ses implications qu'il ne peut que tourner à la pelle dans le creusement de la tombe de son influence dans ce pays.»

L'America First Committee a été dissous le 10 décembre 1941, trois jours après que Pearl Harbor ait rendu la guerre vraiment inévitable. Lindbergh effectuerait des missions de combat en tant que consultant pour la société de fabrication Ford&rsquos B-24, bien que ses efforts pour rejoindre l'armée de l'air aient été fermé par FDR. Plus tard, l'historien Arthur Schlesigner décrira un effort des isolationnistes pour exhorter Lindbergh à se présenter à la présidence en tant que républicain opposé au FDR en 1940, ce qui inspiré Roth écrire Le complot contre l'Amérique.

Sa réputation ternie à jamais par ses nazis sympathise, Lindbergh est mort à Hawaï en 1974. Mais son affection pour l'Allemagne survécut à la guerre : il engendra sept enfants secrets dans le pays dans les années 50 et 60 par trois femmes dont une paire de sœurs.


VU À LA TÉLÉ : CHARLES LINDBERGH

CHARLES LINDBERGH

COMME ON LE VOIT DANS:
"L'affaire de l'enlèvement Lindbergh"

COMME JOUÉ PAR :
Cliff De Young

De Wikipédia :
Dans son témoignage du 23 janvier 1941 contre le projet de loi sur le prêt-bail devant la commission des affaires étrangères de la Chambre des communes, Lindbergh proposa que les États-Unis négocient un pacte de neutralité avec l'Allemagne. Le président Roosevelt a publiquement critiqué les opinions de Lindbergh sur la neutralité trois mois plus tard lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche le 25 avril 1941, comme étant celles d'un « défaitiste et pacificateur » et l'a comparé au représentant américain Clement L. Vallandigham (D-OH), le chef du mouvement "Copperhead" qui s'était opposé à la guerre de Sécession.

Trois jours plus tard, le célèbre aviateur a démissionné de sa commission de colonel de l'US Army Air Corps dans une lettre adressée au président le 28 avril dans laquelle Lindbergh a déclaré qu'il ne pouvait trouver "aucune alternative honorable" à une telle action après que Roosevelt eut publiquement interrogé sa loyauté.

Dans un discours prononcé lors d'un rassemblement d'America First à Des Moines le 11 septembre 1941, « Qui sont les agitateurs de guerre ? » Lindbergh a revendiqué les trois groupes, « poussant ce pays à la guerre [sont] les Britanniques, les Juifs et l'Administration Roosevelt » et a déclaré à propos des groupes juifs :

« Au lieu de militer pour la guerre, les groupes juifs de ce pays devraient s'y opposer de toutes les manières possibles car ils seront parmi les premiers à en ressentir les conséquences. La tolérance est une vertu qui dépend de la paix et de la force. L'histoire montre qu'elle ne peut pas survivre. guerre et dévastation."

Dans le discours, il a mis en garde contre "la grande propriété et l'influence du peuple juif dans nos films, notre presse, notre radio et notre gouvernement", et a poursuivi en disant de l'antisémitisme de l'Allemagne, "Aucune personne ayant un sens de la dignité de l'humanité peut tolérer la persécution de la race juive en Allemagne."

Lindbergh a déclaré :

"Je n'attaque ni le peuple juif ni le peuple britannique. Les deux races, j'admire. Mais je dis que les dirigeants des races britannique et juive, pour des raisons qui sont aussi compréhensibles de leur point de vue qu'elles sont déconseillées du nôtre , pour des raisons qui ne sont pas américaines, souhaitent nous impliquer dans la guerre. Nous ne pouvons pas leur reprocher de veiller à ce qu'ils croient être leurs propres intérêts, mais nous devons également veiller aux nôtres. Nous ne pouvons pas permettre les passions et les préjugés naturels d'autres peuples pour mener notre pays à la destruction."

BCnU !


Charles Lindbergh exhorte le Congrès à négocier avec Hitler - HISTOIRE

L'histoire des États-Unis au niveau secondaire commence par la période connue sous le nom de Reconstruction de la fin des années 1860 jusqu'à nos jours.

Les notes des élèves seront basées sur un certain nombre d'activités variées. La prise de notes quotidienne et les devoirs de lecture sont essentiels pour réussir dans ce cours. Les étudiants seront tenus de tenir un cahier de devoirs dans lequel tout le travail quotidien sera conservé jusqu'à l'heure convenue à laquelle il sera récupéré par l'enseignant pour la notation. De plus, des tests et des quiz seront administrés régulièrement. De plus, des travaux de groupe et des projets de lecture extérieurs peuvent être nécessaires tout au long du semestre.

Chaque jour, les élèves commenceront le cours en copiant trois éléments du tableau à l'avant de la classe. Une question pratique de fin de cours, une date dans l'histoire et un événement actuel seront notés et une discussion de chacun sera menée par l'enseignant avec la participation des étudiants encouragée et attendue. Le même papier utilisé pour ces éléments sera ensuite utilisé pour toutes les autres tâches à accomplir ce jour-là. Cette procédure sera effectuée TOUS LES JOURS du semestre.

Les parents sont encouragés à interroger leurs élèves sur ces éléments chaque jour afin de renforcer l'enseignement en classe.

L'histoire des États-Unis a un test de fin de cours administré par l'État du Tennessee, qui sera administré vers la fin du semestre. L'EoC sert d'examen semestriel et compte pour 25 % de la note finale de l'étudiant.

En classe, les élèves devront se conformer à certaines règles :

1. Soyez à l'heure. Les retards seront comptabilisés et les excuses telles que « Mon casier est trop loin », « Je parlais à mes amis » ou « J'étais dans la salle de bain » ne seront acceptées que si la situation est jugée urgente.

2. Apportez un livre, du papier et du matériel d'écriture tous les jours.

3. Aucune technologie. Que cela serve d'avertissement que les téléphones portables et les lecteurs MP3 seront confisqués à vue.

4. Interdiction de manger ou de boire en classe, à la seule exception de l'eau dans un récipient transparent.

5. Soyez respectueux de la classe et de ceux qui s'y trouvent.

Progression des élèves : Les notes seront enregistrées via Engrade (https://www.engrade.com/) comme un moyen facile de suivre les progrès des élèves. Chaque étudiant recevra un code individuel pour assurer la confidentialité.

Coordonnées: Je peux être contacté par e-mail à [email protected] ou sur le service de messagerie directe fourni par Engrade. De plus, le numéro de téléphone de l'école est le (865) 577-7040. Le contact par e-mail est préférable.

Voici la liste des devoirs de classe par date :

Lequel des termes suivants est étroitement associé à l'idée de destin manifeste ?
A. isolationnisme
B. récession
C. expansionnisme
D. l'apaisement

1815- Andrew Jackson bat les Britanniques à la bataille de la Nouvelle-Orléans (guerre de 1812).
1918- Le président Woodrow Wilson annonce son plan en quatorze points pour la paix après la Première Guerre mondiale.

-Les étudiants seront initiés au cours et à ce qui est attendu d'eux.
-En outre, un pré-test sera donné pour accéder aux connaissances des étudiants (cela ne doit pas être noté comme un test mais sera conservé dans un dossier quotidien).

La loi de 1862 donnant aux gens le droit de revendiquer 160 acres de terres publiques pour une somme modique était la
A. Loi sur la sécurité sociale
B. Loi antitrust Sherman
C. Wilmot réserve
D. Loi sur la propriété familiale

1965- Les États-Unis s'engagent à soutenir le gouvernement du Sud-Vietnam.
2007- Steve Jobs lance le tout premier iPhone.

-Les étudiants se familiariseront avec le matériel qui sera présenté tout au long du semestre en consultant un journal qui relate les plus grands événements du 20e siècle.
-De plus, les élèves découvriront le manuel en sélectionnant leurs photos préférées, puis en discutant de ces images et de leur pertinence par rapport au sujet.

L'immigration est l'acte de
A. devenir citoyen américain
B. déménager dans un autre pays afin de devenir résident permanent
C. quitter son pays d'origine
D. passer des zones rurales aux zones urbaines

1901- Le pétrole est exploité sur le site de forage de Spindle Top au Texas.
1941- Le président Franklin Roosevelt présente l'idée de prêt-bail au congrès.

-Les étudiants prendront des notes de la discussion dirigée par l'enseignant sur les dix premiers présidents des États-Unis.

Quel État est le plus étroitement associé à la ruée vers l'or de 1849 ?
A. Nevada
B. Texas
C. Californie
D. Oregon

1908- Le président Theodore Roosevelt consacre le monument national du Grand Canyon.

Les élèves continueront à prendre des notes de la discussion dirigée par l'enseignant sur les dix premiers présidents des États-Unis.

À partir de 1892, le principal centre d'accueil des immigrants de la côte est des États-Unis. était ___

A. Washington, DC
B. Ellis Island à New York
C. Brooklyn, NY
D. Boston, Mass.

Les élèves continueront à prendre des notes de la discussion dirigée par l'enseignant sur les dix premiers présidents des États-Unis.

Lequel des énoncés suivants définit avec précision le « pluralisme culturel » ?

A. une nation dans laquelle les nouveaux arrivants sont présumés s'assimiler
B. une nation dans laquelle diverses traditions coexistent en harmonie
C. une nation qui discrimine injustement les immigrés
D. une nation oationniste

1961- Le président Eisenhower met en garde contre le complexe militaire/industriel.

Les étudiants seront interrogés sur les présidents 1 -10.
Les élèves prendront des notes de la discussion dirigée par l'enseignant sur les présidents 11-20.

Le terme « antisémitisme » fait référence à ___.

A. la haine des immigrés
B. préjuger la glace contre les Juifs
C. les immeubles délabrés en milieu urbain sont aussi

D. programmes de réforme sociale

-Les étudiants prendront des notes de la discussion dirigée par l'enseignant des présidents 11-20.

1-23-13

Quand le premier chemin de fer transcontinental a-t-il relié l'Atlantique aux côtes du Pacifique ?

A. 1830
N. 1860
Vers 1869
D. 1890

1941- Charles Lindbergh s'adresse aux Congrès et les exhorte à négocier avec Hitler.

-Les étudiants prendront des notes de la discussion dirigée par l'enseignant des présidents 11-20.

Quelle invention a joué un rôle dans le conflit entre les éleveurs et les agriculteurs en Occident ?

A. faucheuse mécanique
B. charrue en acier
C.wagon frigorifique
D. fil de fer barbelé

1972- Un soldat japonais se cache à Guam.

-Les étudiants seront interrogés sur les présidents 11-20
-Les élèves liront le chapitre 14 et répondront aux questions d'une feuille de travail.

Les immigrants irlandais du XIXe siècle aux États-Unis se sont installés principalement dans le

A. Nord-ouest du Pacifique
B. Grandes Plaines
C. n villes du nord-est
D. le Sud

-Les élèves liront et répondront aux questions du chapitre 14 du manuel.

Laquelle des industries suivantes a connu une expansion considérable au cours des trente années qui ont suivi la guerre civile ?

A. textiles
B. plastiques
C. fer et acier
D. ordinateurs

1861- Le Kansas entre dans l'Union en tant qu'État libre.

-Les étudiants rempliront les feuilles de travail du chapitre 14.
- Les étudiants acquerront une compréhension de l'immigration, des conditions de travail et de la propriété foncière à la fin des années 1800 à travers le film "Far and Away"

Lire P. 482-48 3 et répondre aux questions 1-3
Définir les termes clés et les personnes P.488
Répondez aux questions avec bande dessinée sur P. 493
Définir les termes clés & Peop le P. 495
Définir les termes clés et les personnes P. 499
Définir les termes clés et les personnes P. 507

2-4-13

Lequel des éléments suivants était responsable du développement des zones horaires ?

A. prévisions météorologiques
B. journalistes
C. voies ferrées
D. agriculteurs

1789- Washington sélectionné par le Collège électoral
1974- Patty Hearst kidnappée

-Les élèves discuteront des dures conditions de vie et de travail de la fin des années 1800 en petits groupes.

Le téléphone a été inventé en 1876 par.

A. George Pullman
B. Thomas Edison
C. Alexander Graham Bell
D. John Rockefeller

1937- Prés. Franklin Roosevelt a menacé d'« emballer » la Cour suprême.

-Les étudiants pourront lister les événements qui ont conduit à la révolution industrielle en remplissant une feuille de travail dans une activité de groupe.

Le terme "Robber Barrons" a été inventé pour décrire

A. Mu ckraking écrivains
B. Hommes d'affaires éminents de la fin des années 1800
C. Les corsaires dans la guerre civile
D. Envahisseurs impérialistes de la guerre hispano-américaine

Date dans l'histoire-

1952- Elizabeth II devient reine d'Angleterre.

-L'enseignant a dirigé la discussion sur les questions de la feuille de travail du chapitre 14 sur l'évolution de la R industrielle en Amérique.

À quelle industrie Cornelius Vanderbilt est-il associé

A. Huile
B. Chemins de fer
C. Acier
D. Banque

- L'enseignant a dirigé la discussion des feuilles de travail du chapitre 14 sur la révolution industrielle en Amérique.

1943- Les Américains remportent la victoire sur Guadalcanal

-Chapitre 14 Test
-Les élèves regarderont une vidéo sur Andrew Carnegie

2-11-13

Le découvreur du procédé de vulcanisation du caoutchouc a été

A. Charles Goodyear
B. Henri Bessemer
C. Andrew Carne gi e
D. William Davis

1945- La conférence de Yalta se termine.

-L'enseignant animera une discussion sur les termes et les personnes importants du chapitre 15.
-Les élèves répondront aux questions des feuilles de travail du chapitre 16.

À quelle époque de l'histoire américaine l'expression « l'âge d'or » est-elle associée ?


Amelia Earhart - On se demande sur quoi d'autre le gouvernement a menti

Notez qu'il n'y a pas de gardes ou de soldats/policiers armés/non armés pour quelqu'un qui aurait été "capturé par l'armée japonaise". Je ne vois pas l'Electra L-10E. C'est un gros avion. 149 d'entre eux ont été construits. Lockheed Model 10 Electra — Wikipédia

Vent divin

Membre Platine

Vent divin

Membre Platine

Notez qu'il n'y a pas de gardes ou de soldats/policiers armés/non armés pour quelqu'un qui aurait été "capturé par l'armée japonaise". Je ne vois pas l'Electra L-10E. C'est un gros avion. 149 d'entre eux ont été construits. Lockheed Model 10 Electra - Wikipédia

Cette photo était dans un livre publié 2 ans AVANT même de faire son dernier vol !

La photo s'est avérée être 2 ans avant la disparition d'Amelia :
History Channel enquête sur les allégations concernant la chronologie de la photo et du documentaire d'Amelia Earhart
Dans un article de blog du 9 juillet, Yamano a expliqué que "la photographie a été publiée pour la première fois aux Palaos sous la domination japonaise en 1935, dans un livre photo Motoaki Nishino, " Umi no seimeisen : Waga nannyou no sugata ". La photo a donc été prise au moins deux ans avant la disparition d'Amelia Earhart en 1937 et une personne sur la photo n'était pas elle.

Selon NPR, le livre photo a ensuite été numérisé et publié en ligne par la Bibliothèque nationale de la Diète du Japon.

Yamano a déclaré au Guardian qu'il avait trouvé la photo en recherchant "Atoll de Jaluit", avec la période des années 1930.

Ailier droit

Affiche primée du babillard USMB payé

wow un fil sur Amelia Earhart. son nom apparaît dans toute ma grande collection de livres des années 1920 et 1930. elle était une propriété chaude à l'époque. très très célèbre à l'époque


Vent divin

Membre Platine

wow un fil sur Amelia Earhart. son nom apparaît dans toute ma grande collection de livres des années 1920 et 1930. elle était une propriété chaude à l'époque. très très célèbre à l'époque


Pas très respecté par certains hommes libéraux, mais bien respecté par de nombreuses autres personnes.

FWIW, Lindbergh était non seulement contre le fait que les États-Unis entrent en guerre avec l'Allemagne, mais était un grand fan du gouvernement nazi.

  • 3 janvier 1921 – Début des cours de pilotage avec Neta Snook
  • Juillet 1921 – Acheté le premier avion, le Kinner Airster (nommé « The Canary »)
  • 22 octobre 1922 - A battu le record d'altitude féminin en atteignant 14 000 pieds
  • 17-18 juin 1928 – Première femme à traverser l'Atlantique 20h40 (Fokker F7, Friendship)
  • Été 1928 - Acheté un Avro Avian, un petit avion anglais célèbre parce que Lady Mary Heath, la plus grande femme pilote de Grande-Bretagne, l'avait piloté en solo de Capetown, en Afrique du Sud, à Londres
  • Automne 1928 - Livre publié, 20 heures 40 minutes, visité et donné des conférences, devient rédacteur en chef du magazine Cosmopolitan sur l'aviation
  • Août 1929 - A terminé troisième dans le First Women's Air Derby, également connu sous le nom de Powder Puff Derby amélioré de son Avian à un Lockheed Vega
  • Automne 1929 - Élu en tant que fonctionnaire de la National Aeronautic Association et a encouragé la Fédération aéronautique internationale (FAI) à établir des records mondiaux distincts d'altitude, de vitesse et d'endurance pour les femmes
  • 25 juin 1930 – Établit le record de vitesse féminin sur 100 kilomètres sans charge et avec une charge de 500 kilogrammes
  • 5 juillet 1930 – A établi un record de vitesse de 181,18 mph sur un parcours de 3 km
  • Septembre 1930 - A aidé à organiser et est devenu vice-président des relations publiques pour la nouvelle compagnie aérienne, New York, Philadelphie et Washington Airways
  • 8 avril 1931 - A établi le record d'altitude en autogire féminin avec 18 415 pieds (dans un autogire de Pitcairn)
  • 20-21 mai 1932 - Première femme à traverser l'Atlantique en solo 14 h 56 min (c'était aussi le 5e anniversaire du vol de Lindberg dans l'Atlantique qui a reçu la médaille d'or de la National Geographic Society du président Herbert Hoover Le congrès lui a décerné la Distinguished Flying Cross a écrit The Fun de It à propos de son voyage
  • 24-25 août 1932 - La première femme à voler en solo sans escale d'un océan à l'autre a établi le record de vitesse transcontinental féminin sans escale, parcourant 2 447,8 milles en 19 heures 5 minutes
  • Automne 1932 - Élue présidente des Ninety Nines, un nouveau club d'aviation féminin qu'elle a aidé à former
  • 7-8 juillet 1933 – A battu son précédent record de vitesse transcontinental en effectuant le même vol en 17h 7min
  • 11 janvier 1935 - Première personne à parcourir en solo la distance de 2 408 milles à travers le Pacifique entre Honolulu et Oakland, en Californie, également premier vol où un avion civil transportait une radio bidirectionnelle
  • 19 – 20 avril 1935 – Première personne à voler en solo de Los Angeles à Mexico 13h23min
  • 8 mai 1935 – Première personne à voler en solo sans escale de Mexico à Newark 14h 19min
  • 17 mars 1937 - Amelia et son navigateur, Fred Noonan, ainsi que le capitaine Harry Manning et le pilote cascadeur Paul Mantz, effectuent la première étape du voyage d'Oakland, en Californie, à Honolulu, à Hawaï, en 15 heures et 47 minutes.
  • 1er juin 1937 – Début du vol autour du monde en juin 1937, première personne à voler de la mer Rouge à l'Inde

.
Au milieu des années 1930, Lindbergh s'est familiarisé avec les avancées allemandes dans l'aviation et a averti ses homologues américains de la supériorité aérienne croissante de l'Allemagne. Mais Lindbergh est également devenu amoureux d'une grande partie de la « revitalisation » nationale allemande qu'il a rencontrée et s'est laissé décorer par le gouvernement d'Hitler, qui a suscité de vives critiques dans son pays.

À son retour aux États-Unis, Lindbergh a milité pour la neutralité avec l'Allemagne et a témoigné devant le Congrès contre la politique de prêt-bail, qui offrait de l'argent et une aide militaire aux pays amis des États-Unis dans leur effort de guerre contre les puissances de l'Axe. Sa dénonciation publique des « Britanniques, des Juifs et de l'administration Roosevelt » comme instigateurs de l'intervention américaine dans la guerre, ainsi que des commentaires qui sentaient l'antisémitisme, lui a perdu le soutien d'autres isolationnistes. Lorsque, en 1941, le président Roosevelt dénonça publiquement Lindbergh, l'aviateur démissionna de la réserve de l'Air Corps. Il a finalement contribué à l'effort de guerre, en volant 50 missions de combat au-dessus du Pacifique. Sa participation à la guerre, ainsi que sa promotion au grade de général de brigade de l'Air Force Reserve en 1954 par le président Dwight D. Eisenhower, un livre populaire lauréat du prix Pulitzer, L'Esprit de Saint Louis,, et un film basé sur ses exploits ont tous travaillé pour le racheter aux yeux du public.

Ailier droit

Affiche primée du babillard USMB payé

wow un fil sur Amelia Earhart. son nom apparaît dans toute ma grande collection de livres des années 1920 et 1930. elle était une propriété chaude à l'époque. très très célèbre à l'époque


Pas très respecté par certains hommes libéraux, mais bien respecté par de nombreuses autres personnes.

FWIW, Lindbergh était non seulement contre le fait que les États-Unis entrent en guerre avec l'Allemagne, mais était un grand fan du gouvernement nazi.

  • 3 janvier 1921 – Début des cours de pilotage avec Neta Snook
  • Juillet 1921 – Acheté le premier avion, le Kinner Airster (nommé « The Canary »)
  • 22 octobre 1922 - A battu le record d'altitude féminin en atteignant 14 000 pieds
  • 17-18 juin 1928 – Première femme à traverser l'Atlantique 20h40 (Fokker F7, Friendship)
  • Été 1928 - Acheté un Avro Avian, un petit avion anglais célèbre parce que Lady Mary Heath, la plus grande femme pilote de Grande-Bretagne, l'avait piloté en solo de Capetown, en Afrique du Sud, à Londres
  • Automne 1928 - Livre publié, 20 heures 40 minutes, visité et donné des conférences, devient rédacteur en chef du magazine Cosmopolitan sur l'aviation
  • Août 1929 - A terminé troisième dans le First Women's Air Derby, également connu sous le nom de Powder Puff Derby amélioré de son Avian à un Lockheed Vega
  • Automne 1929 - Élu en tant que fonctionnaire de la National Aeronautic Association et a encouragé la Fédération aéronautique internationale (FAI) à établir des records mondiaux distincts d'altitude, de vitesse et d'endurance pour les femmes
  • 25 juin 1930 – Établit le record de vitesse féminin sur 100 kilomètres sans charge et avec une charge de 500 kilogrammes
  • 5 juillet 1930 – A établi un record de vitesse de 181,18 mph sur un parcours de 3 km
  • Septembre 1930 - A aidé à organiser et est devenu vice-président des relations publiques pour la nouvelle compagnie aérienne, New York, Philadelphie et Washington Airways
  • 8 avril 1931 - A établi le record d'altitude en autogire féminin avec 18 415 pieds (dans un autogire de Pitcairn)
  • 20-21 mai 1932 - Première femme à traverser l'Atlantique en solo 14 h 56 min (c'était aussi le 5e anniversaire du vol de Lindberg dans l'Atlantique qui a reçu la médaille d'or de la National Geographic Society du président Herbert Hoover Le congrès lui a décerné la Distinguished Flying Cross a écrit The Fun de It à propos de son voyage
  • 24-25 août 1932 - La première femme à voler en solo sans escale d'un océan à l'autre a établi le record de vitesse transcontinental féminin sans escale, parcourant 2 447,8 milles en 19 heures 5 minutes
  • Automne 1932 - Élue présidente des Ninety Nines, un nouveau club d'aviation féminin qu'elle a aidé à former
  • 7-8 juillet 1933 – A battu son précédent record de vitesse transcontinental en effectuant le même vol en 17h 7min
  • 11 janvier 1935 - Première personne à parcourir en solo la distance de 2 408 milles à travers le Pacifique entre Honolulu et Oakland, en Californie, également premier vol où un avion civil transportait une radio bidirectionnelle
  • 19 – 20 avril 1935 – Première personne à voler en solo de Los Angeles à Mexico 13h23min
  • 8 mai 1935 – Première personne à voler en solo sans escale de Mexico à Newark 14h 19min
  • 17 mars 1937 - Amelia et son navigateur, Fred Noonan, ainsi que le capitaine Harry Manning et le pilote cascadeur Paul Mantz, effectuent la première étape du voyage d'Oakland, en Californie, à Honolulu, à Hawaï, en 15 heures et 47 minutes.
  • 1er juin 1937 – Début du vol autour du monde en juin 1937, première personne à voler de la mer Rouge à l'Inde

.
Au milieu des années 1930, Lindbergh s'est familiarisé avec les avancées allemandes dans l'aviation et a averti ses homologues américains de la supériorité aérienne croissante de l'Allemagne. Mais Lindbergh est également devenu amoureux d'une grande partie de la « revitalisation » nationale allemande qu'il a rencontrée et s'est laissé décorer par le gouvernement d'Hitler, qui a suscité de vives critiques dans son pays.

À son retour aux États-Unis, Lindbergh a milité pour la neutralité avec l'Allemagne et a témoigné devant le Congrès contre la politique de prêt-bail, qui offrait de l'argent et une aide militaire aux pays amis des États-Unis dans leur effort de guerre contre les puissances de l'Axe. Sa dénonciation publique des « Britanniques, des Juifs et de l'administration Roosevelt » comme instigateurs de l'intervention américaine dans la guerre, ainsi que des commentaires qui sentaient l'antisémitisme, lui a perdu le soutien d'autres isolationnistes. Lorsque, en 1941, le président Roosevelt dénonça publiquement Lindbergh, l'aviateur démissionna de la réserve de l'Air Corps. Il a finalement contribué à l'effort de guerre, en volant 50 missions de combat au-dessus du Pacifique. Sa participation à la guerre, ainsi que sa promotion au grade de général de brigade de l'Air Force Reserve en 1954 par le président Dwight D. Eisenhower, un livre populaire lauréat du prix Pulitzer, L'Esprit de Saint Louis,, et un film basé sur ses exploits ont tous travaillé pour le racheter aux yeux du public.

Amelia était un bon pilote pas un grand pilote

Elle était célèbre parce qu'elle a obtenu les manèges pour franchir les jalons de l'aviation. Cela ne veut pas dire que d'autres femmes n'auraient pas pu faire la même chose si elles avaient eu les mêmes chances qu'Amelia était

Pourquoi Amelia Earhart a-t-elle fait les manèges ? Son mari était un publiciste renommé, George Eastman, qui avait l'intention de rendre sa femme célèbre. Amelia s'est même fait couper les cheveux pour ressembler davantage à Charles Lindbergh. Le public l'a mangé

Sa mort semble plus liée au fait d'être au-dessus de sa tête pour faire un vol autour du monde et à un mauvais jugement


Le complot contre l'Amérique imagine "une autre histoire américaine racontée à travers les yeux d'une famille juive de la classe ouvrière à Newark, New Jersey, alors qu'ils regardent l'ascension politique de Charles Lindbergh, un héros aviateur et populiste xénophobe, qui devient président et tourne la nation vers le fascisme ." [2]

Modification principale

    comme Herman Levin, un agent d'assurance avec une carrière prometteuse, et un socialiste du New Deal opiniâtre comme Elizabeth "Bess" Levin, l'épouse d'Herman et mère au foyer comme Evelyn Finkel, la sœur aînée, célibataire et indépendante de Bess comme le rabbin Lionel Bengelsdorf, un leader charismatique et partisan de Charles Lindbergh, et l'amant d'Evelyn en tant qu'Alvin Levin, le neveu orphelin et jeune adulte d'Herman, qui vit avec lui en tant que Shepsie Tirchwell, l'ami d'Herman, qui gère un cinéma d'actualités et discute de politique avec Herman en tant que Monty Levin , le frère aîné d'Herman, un fournisseur d'épicerie à succès
  • Azhy Robertson comme Philip Levin, le fils de 10 ans des Levin
  • Caleb Malis dans le rôle de Sanford "Sandy" Levin, leur fils adolescent rebelle, qui est un artiste talentueux
  • Jacob Laval dans le rôle de Seldon Wishnow, un garçon timide et maladroit qui vit dans la partie inférieure de la maison et qui est finalement accueilli par les Levin.

Récurrent Modifier

  • Ben Cole en tant que brigadier généralCharles Lindbergh, une représentation fictive de Lindbergh, en tant que populiste xénophobe qui se présente à la présidence sur un ticket d'opposition à l'implication des États-Unis dans la guerre
  • Caroline Kaplan dans le rôle d'Anne Morrow Lindbergh
  • Billy Carter dans le rôle de Walter Winchell
  • Ed Moran comme Henry Ford
  • Daniel O'Shea dans le rôle de Burton K. Wheeler
  • Orest Ludwig comme Joachim von Ribbentrop
  • Kristen Sieh dans le rôle de Selma Wishnow dans le rôle de l'agent Don McCorkle
  • Graydon Yosowitz comme Earl Axman, l'ami d'école délinquant de Philip
  • Steven Maier dans le rôle de Shushy Margulis
Non. Titre [3] Réalisé par [4] Teleplay par [5] Date de diffusion originale [3] téléspectateurs américains
(des millions)
1"Partie 1"Minkie SpiroEd Burns et David Simon16 mars 2020 ( 2020-03-16 ) 0.407 [6]
Juin 1940. Herman est agacé par la rhétorique anti-guerre du héros aviateur populiste Charles Lindbergh avec ses connotations antisémites, mais ne prend pas au sérieux la possibilité de se présenter à la présidence. Herman se voit proposer une promotion, mais cela les obligerait à vivre à Union où ils seraient probablement les seuls Juifs du quartier. Dégoûté par les clients d'un bar à thème allemand à Union, il décide de décliner l'offre. Alvin est licencié de son travail dans une station-service Esso locale pour avoir volé, il dit à Sandy qu'il a pris le blâme pour un ami. Il quitte la maison après une dispute avec Herman. La sœur aînée de Bess, Evelyn, qui s'occupe de leur mère, a une liaison avec un homme marié à New York, il devient vite évident qu'il n'a pas l'intention de divorcer de sa femme. L'ami de Philip, Earl, dont la mère a une réputation scandaleuse, exerce une influence corruptrice sur lui. Evelyn et Bess rencontrent le rabbin Bengelsdorf, sympathique au message anti-guerre de Lindbergh. Evelyn est charmée. Alvin reste secrètement avec un ami dont le père tient un magasin de bonbons. La nuit, lui et deux amis attendent devant le bar allemand d'Union et battent deux clients ivres sur le chemin du retour, les traitant de fascistes.
2"Partie 2"Minkie SpiroDavid Simon et Ed Burns23 mars 2020 ( 2020-03-23 ​​) 0.395 [7]
Octobre 1940. Sandy assiste avec impatience à un discours de Lindbergh, en présence d'Evelyn et de Bengelsdorf. Evelyn et Bengelsdorf entrent plus tard dans une relation, et Evelyn le présente à sa mère. Bengelsdorf assure à Evelyn qu'il tentera d'influencer politiquement sa famille à ses côtés. Avec l'aide d'Herman, Alvin prend un travail de chauffeur pour un homme riche nommé Abe Steinheim, mais grandit rapidement pour le trouver grossier et corrompu. Pour aider financièrement sa famille, Bess accepte un travail de vente au détail dans un magasin de la classe supérieure, bien qu'elle soit rapidement énervée par les clients qui soutiennent Lindbergh. Philip continue d'apprendre le comportement délinquant d'Earl, y compris le vol et le suivi d'étrangers dans la ville. S'exprimant lors d'un rassemblement à Lindbergh, Bengelsdorf soutient généreusement Lindbergh, avec Evelyn à ses côtés. Dégoûté par Bengelsdorf et la direction du pays, Alvin quitte son emploi et s'enrôle dans l'armée canadienne. Lindbergh remporte plus tard les élections et devient président.
3"Partie 3"Minkie SpiroEd Burns30 mars 2020 ( 2020-03-30 ) 0.357 [8]
Mai 1941. Quelques mois après l'investiture de Lindbergh, les incidents antisémites se multiplient aux États-Unis. Lindbergh signe un accord de neutralité avec Adolf Hitler.Il place également Bengelsdorf en charge d'un programme appelé "Just Folks", dans le cadre de l'Office of American Absorption, qui place temporairement des garçons juifs dans des familles rurales pour les rendre "plus américains". Evelyn invite Sandy à participer. Philip commence à faire des cauchemars sur les nazis. Pendant ce temps, la démence de la mère d'Evelyn et Bess s'aggrave. Au fur et à mesure que l'inquiétude de Bess pour la sécurité de sa famille grandit, elle les place sur une liste d'attente pour potentiellement émigrer au Canada. Les Levin font un voyage à Washington, D.C., où ils sont confrontés à l'antisémitisme parmi les citoyens et la police. Herman donne finalement sa permission à Sandy de se rendre au Kentucky dans le cadre de Just Folks. Alvin s'épanouit dans le programme militaire canadien et est recruté par les services secrets britanniques pour aider à voler un radar allemand. Cependant, il perd sa jambe au combat.
4"Partie 4"Thomas SchlammeDavid Simon et Reena Rexrode6 avril 2020 ( 2020-04-06 ) 0.420 [9]
Septembre 1941. La mère de Bess et Evelyn décède. Herman rend visite à Alvin à l'hôpital et offre son soutien, mais Alvin est devenu distant et désillusionné. Alvin est interrogé par le FBI, après quoi il est démobilisé et retourne dans le New Jersey. Dans une synagogue, Sandy fait une présentation en faveur de Just Folks, après avoir été désignée « agent de recrutement » par Evelyn. Quand Evelyn et Bengelsdorf rejoignent les Levins pour Shabbat, Herman se heurte aux opinions et à l'éducation de Bengelsdorf, y compris son père qui se bat pour la Confédération. Après que Bengelsdorf ait proposé une extension de Just Folks, Anne Morrow Lindbergh l'invite avec Evelyn à un dîner d'État avec le ministre allemand des Affaires étrangères Joachim von Ribbentrop (comme tous les autres représentants juifs ont refusé). Evelyn obtient également une invitation pour Sandy, ce qui exaspère Herman et Bess, qui refusent de laisser Sandy y assister. Il répond en qualifiant ses parents de "juifs du ghetto" et de "pire qu'Hitler". Evelyn danse avec le responsable allemand lors du dîner, qui apparaît plus tard dans les actualités. Le FBI, quant à lui, a suivi Alvin après l'avoir qualifié de communiste potentiel. Earl quitte la ville pour vivre avec sa grand-mère après que sa mère est internée dans un hôpital psychiatrique. Le père de Seldon décède. Philip, submergé par tout ce qui se passe autour de lui, regarde joyeusement un film d'actualités de Lindbergh, à la grande exaspération d'Herman.
5"Partie 5"Thomas SchlammeEd Burns13 avril 2020 ( 2020-04-13 ) 0.433 [10]
Avril 1942. Les Levin sont inscrits de force, par Evelyn, pour participer à Homestead 42, l'expansion Just Folks de Bengelsdorf qui relocalise des familles juives entières. Bengelsdorf informe Bess que leur participation convaincra le FBI de calmer Alvin. Philip exprime sa curiosité et son inquiétude au sujet d'une présence du Ku Klux Klan dans le Kentucky et demande avec colère à Evelyn pourquoi son voisin Seldon Wishnow et la mère veuve de Seldon, Selma, n'ont pas été relogés à la place. Interprétant à tort cela comme un désir d'être avec son ami, Evelyn les signe également. Malgré les menaces du FBI, Herman a l'intention de poursuivre l'OAA, mais apprend que le processus juridique prendra au moins un an à la place, il quitte son emploi pour éviter l'obligation de Homestead 42. Philip est submergé par la culpabilité lorsqu'il se rend compte qu'il est la cause du déménagement de Seldon dans le Kentucky, où il sera presque certainement malheureux. Le FBI continue de suivre Alvin. Evelyn et Bengelsdorf se marient lors d'une cérémonie extravagante sans la présence des Levin. L'animateur radio au franc-parler Walter Winchell intensifie sa rhétorique anti-Lindbergh Bengelsdorf le fait rapidement virer. Winchell annonce une course présidentielle et Herman assiste à son rassemblement, mais de violents partisans de Lindbergh attaquent les participants alors que la police se tient à l'écart. Lorsque Herman rentre chez lui ensanglanté, Bess menace de le quitter et d'emmener les enfants au Canada s'il continue sa résistance.
6"Partie 6"Thomas SchlammeDavid Simon20 avril 2020 ( 2020-04-20 ) 0.392 [11]
Septembre 1942. De violents incidents antisémites s'intensifient et se répandent dans tout le pays. Winchell est assassiné à Louisville. Lors de ses funérailles, le maire de New York Fiorello la Guardia lui fait l'éloge et dénonce Lindbergh. En réponse, Bengelsdorf exhorte la Première Dame à convaincre Lindbergh de publier une déclaration, mais le discours de Lindbergh est court et manque de substance. Billy Murphy, un ancien combattant de l'armée canadienne, rend visite à Alvin et le présente à un agent britannique qui persuade Alvin de se joindre à un groupe antifasciste secret qui veut assassiner Lindbergh. L'expertise radar d'Alvin est nécessaire pour suivre l'avion de Lindbergh, qui disparaît peu après . La radio allemande diffuse la propagande d'un complot juif, affirmations reprises par le président par intérim Wheeler qui déclare la loi martiale et ordonne l'arrestation de Juifs éminents, dont Bengelsdorf. Préoccupée par les rapports du Kentucky, Bess tente de contacter Selma mais ne parvient à joindre qu'un Seldon désemparé, dont la mère n'est pas rentrée chez elle. Herman et Sandy se rendent au Kentucky pour récupérer Seldon, où ils apprennent que Selma a été assassinée par le Ku Klux Klan. Ils rencontrent d'autres membres du Klan sur le chemin du retour vers le New Jersey. Evelyn terrifiée demande refuge à Bess, mais Bess lui dit de partir et de ne jamais revenir. La Première Dame publie une déclaration appelant à la paix civique, à la libération des détenus juifs et exhorte le Congrès à remplacer Wheeler et à convoquer une élection présidentielle d'urgence. Bengelsdorf retourne à sa synagogue, trouvant sa congrégation presque partie. Ses affirmations selon lesquelles la présidence de Lindbergh et sa disparition ultérieure étaient le résultat d'une opération de chantage allemande suscitent le scepticisme de ses collègues. Alvin rend visite aux Levin avec sa fiancée, mais se dispute avec Herman à cause de l'indifférence apparente d'Alvin aux événements nationaux. En novembre, l'élection d'urgence est entachée par la privation du droit de vote des électeurs de Roosevelt par le gouvernement, et la série se termine sans que les résultats ne soient révélés.

HBO a annoncé le 8 novembre 2018 avoir commandé une mini-série de six épisodes basée sur le roman de Philip Roth Le complot contre l'Amérique sera écrit par David Simon et Ed Burns et produit par Simon, Burns, Roth, aux côtés de Joe Roth, Jeffrey Kirschenbaum, Nina Noble, Megan Ellison, Sue Naegle, Susan Goldberg et Dennis Stratton. Les sociétés de production impliquées dans la série incluent Annapurna Pictures et Blown Deadline Productions. [2] [12] [13] En avril 2019, Winona Ryder, Zoe Kazan, Morgan Spector, John Turturro, Anthony Boyle, Azhy Robertson et Caleb Malis ont rejoint le casting de la série. [14]


Charles Lindbergh exhorte le Congrès à négocier avec Hitler - HISTOIRE

19 janvier Les Britanniques attaquent les forces italiennes en Érythrée.

22 janvier Les Britanniques et les Australiens ont chassé les forces italiennes d'Égypte et, de l'autre côté de la frontière égypto-libyenne, sur la côte, ils gagnent contre les Italiens à Tobrouk.

22 janvier et 23 janvier La violence anti-juive en Roumanie fait 120 morts dans les rues. Les Juifs sont traqués par des bandes armées. Certains fuient en Palestine.

23 janvier Charles Lindbergh témoigne devant le Congrès américain et recommande que les États-Unis établissent un pacte de neutralité avec Hitler.

27 janvier L'ambassadeur des États-Unis au Japon, Joseph Grew, télégraphie au département d'État américain qu'il a été informé d'un plan des Japonais pour attaquer Pearl Harbor si le Japon et les États-Unis entrent en guerre.

31 janvier À Bagdad, en réponse aux victoires britanniques contre les forces italiennes, le premier ministre nationaliste, anti-britannique et pro-allemand, Sayyad Rashid Ali al-Gillani, démissionne sous la pression du régent du roi de cinq ans, Faisal II.

10 février La Grande-Bretagne rompt ses relations avec la Roumanie.

19-22 février Les Britanniques bombardent l'Allemagne. Les Allemands bombardent la Grande-Bretagne. Morts britanniques déclarées : 230.

25 février Joseph Goebbels écrit dans son journal : "Les câbles des États-Unis vers le service à ondes courtes sont généralement très positifs. Mon travail y est également très respecté. L'Amérique n'est pas entièrement composée de Juifs et de ploutocrates. C'est juste qu'ils peuvent crier le plus fort."

26 février Contre les Italiens, les troupes britanniques prennent la Somalie et envahissent l'Éthiopie.

27 février Le régime français de Vichy rend obligatoire l'enseignement religieux à l'école.

27 février Des musiciens juifs à Berlin interprètent la Deuxième Symphonie de Gustav Mahler.

1er mars et 5 mars La Bulgarie rejoint l'alliance germano-italo-hongroise-roumaine et en retour se voit promettre la majeure partie de la Thrace et de la Macédoine ainsi que certaines parties de l'est de la Serbie. Les troupes allemandes entrent en Bulgarie bien accueillies. L'Union soviétique, malgré son pacte avec Hitler, dénonce le mouvement de la Bulgarie. La Grande-Bretagne rompt ses relations avec la Bulgarie.

4 mars Hitler invite le prince Paul de Yougoslavie à prendre sa part dans le "Nouvel Ordre Mondial". Il le dira à son beau-frère, le roi de Grèce, qui le dira aux Britanniques.

7 mars Cinq mille soldats britanniques débarquent en Grèce. Joseph Goebbels écrit dans son journal : "Le Pape et ses cardinaux prient pour la paix. Trop tard. Le jeu doit être joué jusqu'à sa conclusion.

7 mars Un leader du mouvement indépendantiste indien, Subhash Chandra Bose, adepte de l'autoritarisme socialiste, a échappé à l'autorité britannique et s'est enfui en Allemagne. Les autorités britanniques ordonnent secrètement son assassinat.

11 mars Roosevelt signe le Lend Lease Act, lui permettant d'envoyer du matériel de guerre, y compris des navires, aux nations en guerre.

25 mars La Yougoslavie rejoint l'alliance germano-italo-hongroise-roumaine.

26-27 mars Coup d'État à Belgrade, la Yougoslavie porte au pouvoir un régime hostile à l'Allemagne et à l'Italie. Les habitants de Belgrade célèbrent avec le slogan "Plutôt la mort que l'esclavage".

30 mars Hitler dit à ses généraux que le communisme est criminel et exige l'extermination des commissaires bolcheviques et de l'intelligence communiste. La guerre contre l'Union soviétique, dit-il, sera différente de ce qu'elle était en Occident, et ce n'est pas un travail pour les tribunaux militaires.

1er avril L'armée irakienne encercle le palais royal de Bagdad. Evasion royale vers Amman en Transjordanie. L'enjeu pour les Allemands est l'accès au pétrole irakien, promis par l'ancien premier ministre Gillani. Les Britanniques ont encore quelques centaines de soldats en Irak.

3 avril A Bagdad, Gillani et quatre généraux de l'armée prennent le pouvoir. Des manifestants pillent les biens et battent des Juifs dans les villes de Mossoul, Kirkouk, Irbil, Basrah, Amara et Falloujah. A Bagdad, le massacre des Juifs a lieu.

3 avril Le Premier ministre britannique Winston Churchill met en garde Staline contre les plans allemands d'invasion.

Le 4 avril, le président Roosevelt autorise la marine britannique à réparer et ravitailler ses navires aux États-Unis, et il informe les Britanniques qu'il étend la zone de défense américaine vers l'est jusqu'en Islande et jusqu'à la côte ouest de l'Afrique.

5 avril L'Union soviétique signe un traité d'amitié avec le nouveau régime antifasciste de Yougoslavie.

6 avril Pour sécuriser son front sud, Hitler envoie des troupes en Grèce et en Yougoslavie. Les forces italiennes et albanaises se joignent à l'invasion de la Yougoslavie. La Bulgarie se joint à l'invasion de la Grèce, vers l'occupation de la péninsule de Khalkidhiki. Des avions allemands bombardent Belgrade.

7 avril Hitler reporte son invasion de l'Union soviétique de cinq semaines, au 22 juin.

10 avril Une Croatie indépendante est déclarée, dirigée par Ante Pavelic et approuvée par Hitler. Serbes, gitans et communistes en Croatie sont menacés. L'Église catholique en Croatie commence à contraindre les Serbes du pays de confession orthodoxe à se convertir au catholicisme.

10 avril Goebbels écrit dans son journal : « Avec la chute de la Yougoslavie, nous prendrons également possession d'énormes sources potentielles de matières premières. Particulièrement le cuivre, avec quoi on pourrait faire."

13 avril L'accord de paix entre le Japon et l'Union soviétique entre en vigueur.

14 avril Les troupes allemandes, dirigées par Erwin Rommel, sont en Afrique du Nord depuis un mois. Ils attaquent les Britanniques et les Australiens à Tobrouk.

14 avril Les Britanniques sont toujours en Egypte, et ils préviennent que si le Caire est bombardé, leur aviation attaquera Rome.

20 avril Goebbels prononce un discours "Notre Hitler" à l'occasion du cinquante-deuxième anniversaire d'Hitler :

Nous les Allemands. ont été formés par notre âge, et nous le formons à notre tour. Ce sera la tâche des générations futures de l'évaluer correctement et de déterminer ce qui est vraiment admirable et ce qui est simplement normal. Les générations futures envieront sûrement le fait que nous ayons vécu une vie de lutte, que nous ayons eu la chance d'avoir la passion politique. un nouveau monde est en train de naître. [Hitler a] forgé le chemin et montré la voie, donnant un sens, un contenu et une direction à notre époque. Nous vivons le plus grand miracle qu'offre l'histoire : un génie construit un nouveau monde.

21-28 avril. La Grèce et son armée se rendent à l'Allemagne. Les chars allemands entrent dans Athènes. Les troupes britanniques évacuent et certaines sont obligées de se rendre. Goebbels écrit dans son journal :

Hearst [William Randolph] a lancé une attaque cinglante contre Churchill en tant que belliciste. Les choses bougent encore aux États-Unis. Mais nous ne sommes pas inactifs à cet égard.

30 avril Une force irakienne se dirige vers le bord de la base aérienne britannique à Habbaniya et avertit les Britanniques de garder leurs avions au sol.

30 avril En Croatie, il est interdit aux personnes d'origine aryenne de s'associer avec des Juifs.

Le 2 mai, 6 avions britanniques décollent de la base aérienne de Habbaniya et mettent en déroute la force irakienne. Les Britanniques débarquent une division de troupes indiennes à Bassora, qui se dirige vers Bagdad.

10 mai Depuis la Grèce, les avions allemands commencent à frapper les Britanniques en Irak, et les avions allemands détruisent la Chambre des communes à Londres.

14 mai A Paris, 3 600 Juifs sont arrêtés. Dans une émission de radio, le chef des forces armées de Vichy France affirme que ce n'est que dans les limites du Troisième Reich allemand que la France peut prospérer.

14 mai A Glina, en Croatie, des centaines de Serbes assistent à un service obligatoire d'action de grâce pour l'Etat fasciste de Croatie. Les deux qui peuvent présenter des certificats de conversion sont libérés. Les autres sont massacrés.

Le 20 mai, la guerre de la Grande-Bretagne en Afrique de l'Est se termine par une capitulation italienne.

1-2 juin Les forces britanniques entrent dans Bagdad et réintègrent le régent du roi Fayçal. La violence contre les Juifs éclate en Irak. Certains musulmans ouvrent leurs maisons, nourrissent et protègent les juifs.

4 juin L'Allemagne bombarde le port d'Alexandrie, en Egypte. Le cabinet égyptien démissionne. La République de Croatie ordonne à tous les Juifs de porter une étoile.

8 juin Les Britanniques et les Français libres attaquent les forces françaises en Syrie. La Grande-Bretagne offre l'indépendance à la Syrie.

12 juin À Londres, une déclaration d'unité et de détermination est signée par la Grande-Bretagne, le Canada, la Nouvelle-Zélande et l'Union sud-africaine. Sont également signataires des gouvernements en exil : Belgique, Tchécoslovaquie, Grèce, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, Pologne et Yougoslavie. Signer pour une "France Libre", c'est Charles de Gaulle. C'est le début de ce qui deviendra l'ONU.

14 juin L'Union soviétique commence les déportations vers la Sibérie depuis l'Estonie (environ 10 000 personnes), la Lettonie (15 000) et la Lituanie (18 000).

14 juin Joseph Goebbels écrit dans son journal qu'Hitler, dans l'attente de son invasion de l'Union soviétique, déclare « Et la victoire est juste, morale et nécessaire. Et une fois que nous aurons gagné, qui va remettre en cause nos méthodes ?"

18 juin L'Allemagne et la Turquie signent un traité d'amitié.

22 juin Les renseignements soviétiques ont douté que les Allemands n'envahissent bientôt. L'armée allemande tournée vers l'est n'est pas équipée pour l'hiver à venir. Mais aujourd'hui, une opération militaire massive contre l'Union soviétique commence. Hitler décrit l'invasion comme préventive, qu'il envahit l'Union soviétique parce qu'elle prévoyait d'envahir l'Allemagne. Staline avait amassé une force militaire face à l'Allemagne qui ne semblait pas de caractère défensif, et bien que Staline ne prévoyait pas d'attaquer l'Allemagne, Hitler et Staline ont une vision de la survie politique de tuer ou d'être tué. Staline pense qu'il faudra éventuellement détruire l'Allemagne capitaliste-fasciste. Le point de vue d'Hitler inclut la lutte entre les races. Hitler voit son invasion comme une expansion de la supériorité germanique sur les Slaves faibles et inférieurs.

22 juin L'Allemagne occupe la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie.

24 juin Le président Roosevelt s'engage à soutenir l'Union soviétique dans ce qu'elle appellera la Grande Guerre patriotique.

24 juin Toute la population masculine juive de Gorzhdy, en Lituanie, est exterminée.

25 juin La paix précaire entre la Finlande et l'Union soviétique depuis mars 1940 est terminée. La Finlande envoie des troupes en Carélie, une région avec une population finlandaise qui a été disputée par la Finlande et la Russie. Le gouvernement suédois va autoriser les troupes allemandes à traverser la Suède en Finlande.

27 juin La Hongrie déclare la guerre à l'Union soviétique.

30 juin Un Staline ébranlé et déprimé s'est retiré dans son pays datcha, s'attendant à être évincé du pouvoir à cause de ses échecs. Quelques membres du Politburo arrivent. Staline demande pourquoi ils sont venus et ils annoncent leur proposition de créer un "Conseil suprême de défense" avec Staline comme président. Staline accepte et se ressaisit.

2 juillet L'Allemagne, l'Italie et leurs alliés reconnaissent le gouvernement fantoche du Japon en Chine. La Chine rompt ses relations diplomatiques avec l'Allemagne et l'Italie.

5 juillet Le Pérou, avec l'une des armées les plus puissantes d'Amérique du Sud, envahit l'Équateur.

14 juillet Les Juifs lituaniens, au nombre de 6 000, sont exterminés.

21 juillet En Pologne, ouverture du camp de concentration de Majdanek.

25 juillet Le gouvernement américain gèle les avoirs japonais aux États-Unis.

27 juillet L'armée allemande entre en Ukraine.

28 juillet Les Japonais étendent leur occupation à toute l'Indochine, comme convenu par le gouvernement de Vichy, en France.

30 juillet Les combats entre le Pérou et l'Équateur se terminent par un armistice. Le Pérou détient la province d'El Oro en Équateur et le territoire de la forêt tropicale orientale détenu par l'Équateur depuis les années 1830.

5- 7 août Des milliers de Juifs en Roumanie sont enlevés ou rassemblés et tués.

14 août Le Premier ministre Churchill et le président Roosevelt se rencontrent dans un mouillage à New Foundland et créent la "Charte de l'Atlantique". La Charte exprime "le droit de tous les peuples de choisir la forme de gouvernement sous laquelle ils vivront".

1er septembre En Allemagne, le programme d'euthanasie du gouvernement et le meurtre d'adultes et d'enfants handicapés mentaux sont officiellement terminés en raison d'une protestation généralisée, commencée par un évêque catholique.

Sep 3 Dans leur installation d'Auschwitz One en Pologne, les SS allemands effectuent des tests de gaz empoisonné, tuant 600 prisonniers de guerre soviétiques.

4 septembre Les Allemands commencent à bombarder Leningrad avec des obus d'artillerie.

6 septembre L'empereur Hirohito du Japon approuve "avec réticence" les efforts simultanés pour négocier la paix avec les États-Unis et se préparer à une attaque si les efforts échouaient.

7 septembre Les Finlandais, avançant vers le sud en direction de Leningrad, s'arrêtent à l'ancienne frontière entre la Finlande et l'Union soviétique, et ils refusent une demande allemande de bombarder Leningrad. Les Allemands ne pourront pas approcher Stalingrad par le nord.

8 sept. Les Allemands s'arrêtent à dix milles de Leningrad (Saint-Pétersbourg). Ils commencent à assiéger la ville, rompant sa dernière connexion terrestre.Les bombardements créent 178 incendies dans la ville.

11 septembre Le président Roosevelt, en réponse aux attaques de sous-marins contre des navires américains, ordonne que tout navire allemand trouvé dans les eaux américaines soit coulé à vue.

11 septembre Charles Lindbergh, s'exprimant au nom de l'America First Committee, accuse « les Britanniques, les Juifs [sic] et l'administration Roosevelt » d'avoir tenté d'entraîner les États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale.

19 septembre En Allemagne, les Juifs reçoivent l'ordre de porter une étoile jaune les décrivant comme "Juifs".

24 sept. À Londres, les gouvernements en exil de la Belgique, de la Tchécoslovaquie, de la Grèce, du Luxembourg, des Pays-Bas, de la Norvège, de la Pologne et de la Yougoslavie se joignent à l'Union soviétique et à Charles de Gaulle des Français libres pour proclamer l'adhésion aux principes de la Charte de l'Atlantique . Hitler considère l'alliance comme une conspiration juive internationale et attend avec impatience sa solution finale au "problème juif".

28 sept. A Kiev, des agents soviétiques (membres du NKVD) ont fait exploser des cibles allemandes. Les Allemands décident que c'est l'œuvre des Juifs. Tous les Juifs de la ville de Kiev et de ses environs ont l'ordre de se présenter à 8 heures le lendemain matin et d'apporter avec eux des documents, de l'argent, des objets de valeur, des vêtements chauds et des sous-vêtements.

29 sept. À Kiev, des dizaines de milliers de Juifs arrivent pour ce qu'ils s'attendent à être déportés et certains se précipitent tôt pour être sûrs d'avoir une place dans le train. Ils sont rassemblés dans un cimetière juif voisin à travers un étroit couloir de soldats allemands enragés, mitraillés, leurs corps enterrés dans un ravin connu sous le nom de Babi Yar.

3 octobre Adolf Hitler déclare que la Russie est "brisée" et "ne se relèvera plus jamais". A Paris, six synagogues sont détruites.

9 octobre Roosevelt demande l'approbation du Congrès pour armer les navires marchands américains.

12 octobre Moscou est partiellement évacué.

16 octobre, le chef de l'Etat français, Maréchal Pétain, ordonne l'arrestation des anciens premiers ministres Daladier, Blum et Reynaud. Les Juifs d'Allemagne commencent à être déportés vers les ghettos juifs de Lodz, Riga et Minsk.

18 octobre L'empereur Hirohito élève le général Hideki Tojo, ministre de la Guerre du Japon, à la tête du gouvernement japonais. Le Premier ministre Tojo représente les vrais croyants de droite dans l'impérialisme agressif du Japon.

22-23 octobre Odessa, sur la mer Noire dans le sud de l'Ukraine, compte une population juive d'environ 180 000 personnes. Les troupes d'invasion roumaines ciblent les Juifs. Certains Juifs sont fusillés. Beaucoup sont brûlés vifs sur une place publique ou dans des entrepôts fermés à clé. Les morts seront décrits entre 25 000 et 34 000.

23 octobre Les Juifs allemands ne sont plus autorisés à émigrer.

7 novembre Staline apparaît sur la Place Rouge pour la commémoration traditionnelle de la révolution bolchevique. Les troupes qui défilent se dirigent vers le front voisin contre les Allemands. Les Britanniques poursuivent leurs raids aériens d'un an contre l'Allemagne. Ils bombardent Berlin, Mannheim et Ruhrgebied.

28 novembre Une flotte de navires de guerre japonais quitte la baie d'Hiroshima en direction des îles Hawaï.

1er décembre L'empereur Hirohito signe la décision du Conseil au pouvoir du Japon de faire la guerre aux États-Unis, à la Grande-Bretagne et aux Pays-Bas.

6 décembre Les Allemands près de Moscou sont épuisés et sans vêtements d'hiver appropriés par temps exceptionnellement froid. Les forces soviétiques attaquent. La ligne allemande devant Moscou se désagrège. Des milliers sont faits prisonniers.

6 décembre La Grande-Bretagne et le Canada déclarent la guerre à la Finlande.

6 décembre L'amiral Kimmel à Hawaï discute avec deux officiers des opérations s'ils doivent rappeler les fêtes de la liberté, mettre tout le monde en alerte et envoyer toute la flotte en mer en silence après la tombée de la nuit. Les deux officiers d'opérations s'y opposent. Ils acceptent de suivre les ordres de l'amiral Stark, chef des opérations navales, que rien ne soit fait pour alarmer les habitants d'Honolulu.

7 décembre Des avions des porte-avions japonais frappent des installations militaires américaines à Pearl Harbor et à Kaneohe Bay sur l'île d'Oahu. Les Japonais bombardent l'armée américaine à Clark Field aux Philippines. La plupart des avions américains sont détruits au sol. Le général MacArthur est consterné et se demande si les Allemands pilotaient les avions japonais.

8 décembre Les Japonais s'attaquent aux forces britanniques et du Commonwealth à Hong Kong.

11 décembre L'Allemagne et l'Italie rejoignent leur allié japonais et déclarent la guerre aux États-Unis. Hitler se décrit comme ayant voulu la paix avec la Grande-Bretagne, comme défendant la civilisation européenne et Roosevelt comme visant à « une dictature mondiale illimitée ».

12 décembre Goebbels écrit dans son journal : "Avec le respect de la question juive, le Führer [Hitler] a décidé de faire table rase. Il a prophétisé aux Juifs que s'ils provoquaient à nouveau une guerre mondiale, ils vivraient pour y voir leur anéantissement. Ce n'était pas qu'un slogan. La guerre mondiale est là, et l'anéantissement des Juifs doit en être la conséquence nécessaire."

12 décembre Les Britanniques sont vaincus à la bataille de Jitra en Malaisie et se replient vers le sud en direction de Singapour.

13 décembre La Bulgarie et la Hongrie déclarent la guerre aux États-Unis.

20 décembre Les troupes japonaises débarquent à Mindanao, aux Philippines.

25 décembre A Hong Kong, capitulation britannique.

29 décembre Les troupes soviétiques reprennent Kertch et Feodosiya en Crimée. Les Japonais bombardent Rangoon, en Birmanie, détruisant la gare principale, les quais et les entrepôts avec des fournitures de prêt-bail destinées à la Chine.

30 décembre Gandhi démissionne du Parti du Congrès indien en raison de son soutien à l'effort de guerre britannique et américain.

31 décembre Leningrad entre dans son 112e jour d'isolement par les Allemands. Il fait extrêmement froid selon les normes de Leningrad, et le combustible pour le chauffage est rare. Il y a une ration de pain de 110 grammes (4 onces) par jour et par personne. Trois à quatre mille personnes meurent chaque jour à Léningrad de faim.


Quand les sénateurs démocrates ont collaboré avec les nazis américains pour empêcher Hollywood d'affronter Hitler

Cet extrait exclusif du nouveau livre « Hollywood déteste Hitler ! » explore le moment où les sénateurs américains ont fait équipe avec le premier comité fasciste de l'Amérique pour lutter contre Hollywood pro-guerre.

Chris Yogerst

Le 31 mars 1941, le président du MPPDA, Will Hays, a publié son rapport annuel, intitulé Cinéma et défense nationale. Bien que la majeure partie du document de 38 pages soit ignorée par l'enquête du Sénat sur Hollywood, Hays a décrit la réponse d'Hollywood aux troubles en Europe. Hays décrit 1940 « comme une période de crise suprême dans l'histoire du monde ». Les profits étaient la seule véritable idéologie à Hollywood, et la guerre affectait clairement les ventes à l'étranger. Hays a énuméré quatorze pays qui n'achetaient plus de films hollywoodiens et treize qui se rapprochaient de la même position. Les sénateurs isolationnistes ont utilisé ce changement économique pour expliquer pourquoi Hollywood a réalisé des films antinazis, mais Hays a également expliqué que l'industrie avait simplement déplacé son objectif d'exportation ailleurs.

Le président du MPPDA a également donné un aperçu des types de films sortis au cours de l'année écoulée. Hays les a classés en termes de drame, de comédie et de musique et a distingué les films qui dépeignaient les «aspects sombres et satiriques de la tragédie de l'Europe». Plusieurs films qui seraient discutés lors de l'enquête du Sénat ont été répertoriés, tels que La tempête mortelle, Le grand dictateur, Train de nuit à Munich, Correspondant à l'étranger, L'homme que j'ai épousé, et Salle du Pasteur. Pour Hays, la guerre en Europe était un sujet naturel pour les films, mais le petit nombre de ces films « s'opposait le plus catégoriquement à toute accusation selon laquelle l'écran était un générateur de haine ». Seuls 5% des films sortis en 1940 traitaient du conflit européen à quelque titre que ce soit.

Alors que les critiques d'Hollywood allaient bientôt se référer au cinéma principalement comme un moyen de divertissement, Hays définissait le film comme "un moyen d'information, d'éducation et de divertissement". Hays a également déclaré que les films étaient une force importante pour le moral national, ce qui a été prouvé par les chefs de la marine qui ont témoigné devant le House Appropriations Committee deux semaines avant le rapport de Hays. Après avoir décrit la croissance de l'industrie en termes de politique d'exposition et de technologie, Hays a noté comment Hollywood dirigeait le pays avec son service communautaire. L'industrie cinématographique a collecté des millions de dollars pour la Croix-Rouge et a fait don de milliers de films aux établissements de santé, ce qui témoigne de sa responsabilité civique.

ACHETEZ « HOLLYWOOD DÉTESTE HITLER ! » ICI

Presses universitaires du Mississippi

La conclusion de Hays soutenait que « l'écran est un support trop important pour que la critique, bonne ou mauvaise, ne soit pas constamment dirigée contre lui. Une critique saine permet un auto-examen constant et stimule nos progrès. Une critique sans fondement nous donne l'opportunité d'établir les faits sur l'industrie. L'industrie fournirait certainement des faits contredisant les critiques mal informées, car les sénateurs isolationnistes saisiraient fortement le dernier paragraphe de Hays qui décrit le cinéma comme «un instrument de divertissement universel», mais ignoreraient le reste de la phrase qui décrit le film comme un instrument de « d'informations répandues et d'inspiration commune ». Une grande partie de la défense d'Hollywood serait basée sur le but du média de diffuser des informations et, si nécessaire, d'inspirer.

La brochure qui a probablement informé l'enquête du Sénat à une échelle plus importante était le dossier de G. Allison Phelps. Une histoire américaine d'Hollywood : la tour de Babel. Les arguments et les accusations de Phelps tout au long du document de 34 pages se retrouveraient régulièrement dans les commentaires des sénateurs isolationnistes. Une histoire américaine d'Hollywood s'ouvre sur l'affirmation selon laquelle Hollywood est largement informé par ses nombreux employés immigrés russes et est donc une industrie dirigée par les communistes. La preuve de Phelps, sans énumérer des productions spécifiques, était que « les dirigeants d'Hollywood, en sélectionnant la « littérature » ​​à partir de laquelle produire des images, sont allés loin en Russie pour faire naître l'embryon de l'athéisme, le germe oriental de l'érotisme, [et] le graines de convoitise et de haine. Les films venant d'Hollywood ont été décrits comme "un flux constant d'images sexy, de la pègre, d'images de propagande, d'histoires européennes de haine, de cupidité et de brutalité, qui ne fournissent pas de divertissement mais qui servent à corrompre, déformer ou horrifier les esprits. non seulement des garçons et des filles américains en pleine croissance, mais aussi de l'esprit des hommes et des femmes américains. Phelps a également souligné la corruption d'Hollywood en termes d'approche cavalière du mariage et du divorce, notant que la plupart des couples de l'industrie ne dépassent pas cinq ans.

Après avoir soutenu qu'Hollywood abusait de l'argent des actionnaires, un point qui serait soulevé lors des prochaines audiences du Sénat, Phelps a inclus une satire xénophobe de l'équipe hollywoodienne annuelle «All-American» de Louella Parsons. L'équipe de Phelps s'appelait les "Indispensables" et était entraînée par Nicholas Schenck, qui, selon Phelps, était celui qui dirigeait vraiment Hollywood. Il ne serait pas surprenant que Schenck soit cité à comparaître par le sous-comité sénatorial. Les entraîneurs adjoints comprenaient Bob Rubin, Eddie Mannix, Darryl Zanuck et Adolph Zukor. L'équipe était composée d'une majorité d'autres magnats d'Hollywood, dont Harry Warner, Harry Cohn, Samuel Goldwyn et Louis B. Mayer. Chaque nom comprenait les pays étrangers dans lesquels ils étaient nés et les salaires élevés que chaque cadre gagnait. En plus d'une liste de remplaçants et de pom-pom girls, Jack Warner a été relégué avec humour au statut de garçon de l'eau. Phelps a qualifié cette équipe de "l'équipe d'industriels la plus sournoise et la plus rapide d'Amérique". Même l'équipe gouvernementale n'a pas encore été en mesure de faire un tacle propre de cette formation. » Des chapitres supplémentaires se sont concentrés sur le népotisme, le monopole et la liste noire. Phelps a fait valoir que « les films sont liés par un lien de cousins, d'oncles, de frères, d'épouses, de beaux-parents et de hors-la-loi ». Les accusations de monopole, observa correctement Phelps, étaient régulièrement combattues par Hollywood. Phelps a ajouté que "les actionnaires paieront les dépenses de cette lutte des dirigeants hollywoodiens de l'industrie pour contrôler la production d'images par le biais d'un système de cartel hitlérien au mépris de tous les systèmes commerciaux américains décents". La préoccupation de la liste noire était basée sur des affirmations selon lesquelles les isolationnistes avaient du mal à trouver du travail une fois que leurs opinions étaient connues. Phelps a ajouté que de nombreux joueurs ont trouvé des périodes de chômage après avoir fait pression sur les studios au sujet de leurs contrats.

Phelps a conclu, ignorant les rapports du comité Dies qui ont donné à Hollywood un dossier vierge sur l'infiltration communiste, que "les personnalités les plus éminentes du secteur ont des tendances communistes". La fin du document qualifiait Hollywood d'« influence du mal » et exigeait une enquête du Congrès sur l'industrie cinématographique américaine. La dernière page de la brochure comportait un titre qui disait : « Attention ! Sam Goldwyn », avec un acronyme de « qu'est-ce qui ne va pas avec Hollywood » qui comprenait des mots comme « extraterrestres », « jugement déformé », « réfugiés », « népotisme », « haine », « propagande », « idéologie communiste », mais aussi étonnamment en vedette "Génies". L'idéologie isolationniste et nationaliste de Phelps peut également être vue dans une autre brochure, "L'Amérique pour les Américains". L'agenda xénophobe est clair à partir du seul titre.

Compétition idéologique au Hollywood Bowl

L'été 1941 a vu deux événements concurrents à Los Angeles qui serviraient d'amorce pour les débats à venir. Deux rassemblements ont eu lieu au Hollywood Bowl, le premier le 20 juin 1941, en soutien à l'America First Committee. Les conférenciers invités à ce rassemblement isolationniste étaient le célèbre aviateur Charles Lindbergh et le sénateur D. Worth Clark (D-ID), qui ont déclaré le 19 juin à la presse : Les Allemands, les Anglais et tous les autres règlent leurs affaires. Clark a en outre averti que si les États-Unis entrait en guerre, « nous allons nous retrouver avec une sorte de contrôle de l'État. Le capitalisme tel que nous le connaissons passera. Lindbergh ferait écho à l'alarmisme de Clark devant une salle comble de vingt mille personnes.

Recevant une ovation folle, Lindbergh est timidement monté sur scène pour présenter son discours préparé. Lindbergh a retrouvé son sang-froid tandis que les flashs des photographes illuminaient le bol. "Nous nous battons avec la lame de la vérité comme notre plus grande arme", a proclamé l'aviateur. "Ils utilisent le gourdin de la propagande." La préoccupation de Lindbergh était que les États-Unis n'étaient pas prêts pour la guerre, et la seule façon de se préparer serait de transformer le pays « en une nation militaire qui dépasse l'Allemagne en régimentation ». Confiant qu'aucun pays ne pourrait envahir les États-Unis, Lindbergh a fait valoir que les États-Unis devraient se tenir à l'écart du conflit européen pour assurer les relations de commerce extérieur. Si nous refusons de négocier la paix, a fait valoir Lindbergh, le résultat sera « soit une victoire hitlérienne, soit une Europe prostrée, et peut-être aussi une Amérique prostrée ». Lindbergh a également montré son animosité envers l'Europe en disant : « La seule façon de sauver la civilisation européenne est d'y mettre fin rapidement », ce qui ressemble plus à un sujet de discussion d'Hitler qu'à celui d'un patriote américain. Faisant preuve d'une grande préoccupation pour la vie des jeunes hommes qui seraient embarqués dans un conflit mortel s'ils étaient envoyés à la guerre, Lindbergh ne manifesta aucune sympathie pour les conditions génocidaires qui se développaient en Europe.

Le 23 juillet, le Hollywood Bowl a vu un rassemblement interventionniste, organisé par l'acteur immensément populaire Bob Hope, avec l'ancien candidat présidentiel Wendell Willkie comme conférencier d'honneur. Willkie était accompagné d'une liste de célébrités hollywoodiennes. De nombreux acteurs et actrices de premier plan de l'industrie ont pris la parole lors de l'événement, notamment Clark Gable, Carole Lombard, Robert Taylor, Barbara Stanwyck, Robert Montgomery, Myrna Loy, Spencer Tracy, Douglas Fairbanks, Lew Ayres, Bette Davis, John Garfield, Edward G. Robinson, Fredric March, Walter Pidgeon, Marlene Dietrich, Madeleine Carroll, Hedy Lamarr, Charles Boyer, Joel McCrea, Tyrone Power, Don Ameche, Harold Lloyd et Joan Bennett. La foule étoilée a rempli la salle, avec une foule de 19 000, légèrement moins que l'événement Lindbergh.

Willkie a pris la parole après avoir reçu une ovation de trois minutes avec des chants de « nous voulons Willkie ! » Déclarant que le débat interventionniste-isolationniste actuel est l'un des plus importants de l'histoire, Willkie a fait valoir que considérer la division comme une simple guerre contre la paix était une idée fausse. Le vrai débat portait sur le maintien de la paix et non sur le bellicisme. Willkie a visé l'argument selon lequel une guerre européenne était le seul problème de l'Europe. "C'est du sophisme d'essayer de définir ce danger en termes purement territoriaux." La sécurité future des États-Unis était la principale préoccupation de Willkie, ce qui ne signifiait pas une déclaration de guerre mais plutôt une augmentation de la sensibilisation à la défense. "Hitler a pu attaquer les non préparés", a ajouté Willkie. "Nous aurions dû commencer à nous préparer au moment où la montée d'Hitler a révélé notre danger." Le discours de Willkie a clairement indiqué que son intention n'était pas que le pays se lance dans la guerre, comme ses détracteurs l'avaient affirmé, mais plutôt de faire pression en faveur d'un plan de défense plus ciblé prenant en compte les menaces croissantes posées par la puissance fasciste en Europe.

Parce que le tsar de l'industrie cinématographique Will Hays serait probablement trop cordial et accommodant pour affronter les chiens d'attaque à Washington, Hollywood a clairement manifesté son intérêt pour Willkie. En tant qu'initié politique lui-même, Willkie a pu repousser l'enquête imminente du Sénat en septembre afin qu'il puisse rencontrer [le sénateur Gerald] Nye et préparer une défense.

L'opposition au Congrès grandit

Dans une allocution à la radio prononcée depuis Saint-Louis le 1er août, le sénateur Nye a tiré sa ligne de démarcation contre l'industrie cinématographique. Nye a commencé par un appel à se battre pour l'Amérique et a précisé "mais pour l'Amérique seulement". Arguant que l'Amérique a été attirée à tort dans la Première Guerre mondiale grâce à une propagande efficace, Nye a affirmé que les États-Unis se préparaient à une autre guerre. La cause, selon Nye, était les sociétés cinématographiques qui « opéraient comme des machines de propagande de guerre presque comme si elles étaient dirigées par un seul bureau central ». Nye s'est moqué d'Hollywood pour avoir fait des films "conçus pour nous amener à un état d'hystérie de guerre". Les films spécifiques nommés ont été Convoi (RKO 1941), Échapper (Métro-Goldwyn-Mayer 1940), Commandement de vol (Métro-Goldwyn-Mayer 1940), Cette femme de Hamilton (Artistes Unis 1941), Chasse à l'homme (Twentieth Century Fox 1941), Sergent York (Warner Bros. 1941), Le grand dictateur (United Artists 1940), et J'ai épousé un nazi (qui a été publié par la Twentieth Century Fox sous le nom L'homme que j'ai épousé).Ignorant les horreurs d'Hitler, Nye s'est moqué du fait que chacun de ces films était "conçu pour droguer la raison du peuple américain, enflammer leurs émotions, transformer leur haine en un incendie, les remplir de peur qu'Hitler vienne ici et les capturer, qu'il volera leur commerce, que l'Amérique doit entrer dans cette guerre pour les éveiller à une hystérie guerrière.

Le colonel américain Charles Lindbergh prononce une adresse radio dans un lieu inconnu le 27 septembre 1939, concernant la situation en Europe et l'attitude américaine.

AFP/Getty

Sergent York (1941) était particulièrement offensant pour Nye parce que le film a été salué par le président Roosevelt, qui a invité le vrai Alvin York à la Maison Blanche. Nye a également attiré l'attention sur la récente déclaration de Will Hays selon laquelle les films étaient principalement du divertissement. Après un qualificatif veule du genre « avec tout le respect que je vous dois », Nye a fait valoir que parce qu'Hollywood est composé en grande partie d'immigrants européens, la préoccupation de l'industrie n'est pas celle des États-Unis. La phrase tristement célèbre de Nye, selon laquelle les studios de cinéma sont de « gros moteurs de propagande », était basée sur l'affirmation selon laquelle Hollywood a besoin des marchés européens pour survivre. Des accusations supplémentaires ont été lancées contre (le juif) Leo Rosten et le général de division Charles S. Richardson, qui travaillaient comme agents de liaison entre Hollywood et le gouvernement américain.

Se demandant si Hollywood était devenu quelque chose qui ressemblait à l'Allemagne, à l'Italie ou aux ailes de propagande de la Russie, Nye a fait valoir que le gouvernement américain était à blâmer pour le recrutement de cinéastes. Nye a qualifié la propagande cinématographique à Hollywood d'« insidieuse » parce qu'elle sapait les cinéphiles. « Quatre-vingt millions de personnes iront au cinéma cette semaine », a affirmé Nye, utilisant à son avantage le nombre gonflé de fréquentation. « Soixante-quinze pour cent de ces personnes sont contre la guerre. Mais ces soixante-quinze pour cent paieront les trois quarts de la facture pour cette propagande conçue pour les entraîner dans une guerre dans laquelle ils ne veulent pas entrer. Après avoir critiqué à la fois les actualités et les longs métrages, Nye a déclaré que cette "propagande nous entraîne dans une danse de la mort". Aucune analyse approfondie n'a été faite d'Hollywood ou de ses films et le discours est resté une série de plaisanteries qui ont fait la une des journaux, suivies de rappels qu'un grand pourcentage d'Américains est contre l'intervention.

Les sénateurs Nye et Wheeler ont poursuivi leur attaque contre le Marche du temps série d'actualités. Wheeler s'était plaint à Will Hays des années auparavant de la représentation injuste du projet de loi Prêt-bail dans les actualités. Variété a noté que « le groupe isolationniste du Sénat s'empare de tous les documents disponibles pour soutenir les accusations. . . que l'industrie cinématographique fait de la propagande pour la guerre. Louis de Rochemont, Marche du temps représentant, a répondu par une lettre : « L'offensive de paix d'Hitler est lancée et beaucoup de gens bien intentionnés seront dupés par elle. Nous à Marche du temps ne sont pas. Nous connaissons le bilan de l'Allemagne nazie et savons qu'Hitler signifie la guerre, pas la paix, et la guerre contre l'Amérique en fin de compte. » Marche du temps préparait un nouveau court métrage d'actualités intitulé La paix, par Adolf Hitler, qui devait décrire l'histoire de la tromperie d'Hitler et plaider contre toute initiative de paix d'un État totalitaire. La lettre de Larchmont a encouragé les téléspectateurs à passer le mot et à discuter du contenu du film, en terminant par la question « Puis-je compter sur vous ? » Variété a souscrit, déclarant que la discussion sur le film est « brutale pour la pensée américaine », vraisemblablement à cause de la vague isolationniste au sein du gouvernement des États-Unis. Un éditorial dans Semaine américaine était encore plus direct avec Wheeler, affirmant que le sénateur avait simplement accepté que « Hitler a gagné la bataille pour le monde » et a estimé que le pays devait être amical avec lui. Le lendemain du jour où Nye a pris ses photos à l'antenne contre l'industrie cinématographique, Walter Wanger, maintenant président de la Motion Picture Academy of Arts & Sciences, a lu une lettre à Franklin Roosevelt sur les ondes de la KFWB. Wanger a approuvé le leadership du président pendant la période de crise avant que l'Amérique n'entre en guerre. En tant que partisan des films de studio soucieux de la guerre et producteur de ceux-ci lui-même, Wanger a écrit à Roosevelt : « Quand nous entendons certains de ces politiciens parler et nous dire [Hollywood] de jouer prudemment et d'essayer de s'entendre avec ces agresseurs mondiaux, nous nous demandons si c'est la même Amérique dans laquelle nous sommes nés et avons grandi. Wanger faisait référence à des sénateurs comme Burton K. Wheeler et Gerald P. Nye, qui attisent les soupçons à l'égard d'Hollywood. « Il y a quelques hommes dans notre Sénat, Monsieur le Président, qui ont été hypnotisés par Mein Kampf et croient qu'ils peuvent l'imiter avec succès dans ce pays. Sans nommer de noms, Wanger a fait valoir que ces sénateurs « devraient rejoindre Hitler et laisser à ceux d'entre nous qui chérissent nos libertés le droit de se battre pour eux, sans être gênés par leurs peurs et leurs influences anti-américaines ».

Wanger était prêt non seulement à aider à défendre les États-Unis, mais avait déjà établi un record de défense d'Hollywood alors que les voix isolationnistes grandissaient. En mai, Wanger s'est adressé à la convention des Variety Clubs of America à Atlantic City, New Jersey, en mettant l'accent sur l'importance croissante des films dans notre culture. "Notre devoir est de divertir", a souligné Wanger, "mais un bon divertissement peut aussi être instructif." Wanger a estimé que les films devraient aider les Américains à prendre conscience des événements du monde, que les films peuvent aider les gens à faire face à la réalité. Une partie de sa frustration était que moins de dix des 350 films hollywoodiens se concentraient sur quelque chose au-delà des variations de la romance. "Je dis que les films peuvent aider à la Défense nationale en nous donnant beaucoup, beaucoup plus que 10 des 350 films qui traitent de la démocratie dans la crise mondiale", a soutenu Wanger.

Même si le cinéma antinazi ou interventionniste était une minorité de la production d'Hollywood, Wanger était bien conscient de l'augmentation du recul. Il l'a vécu avec Blocus et Correspondant à l'étranger. Wanger a avancé l'argument compréhensible que, bien que les critiques puissent prendre des photos d'un film qu'ils considèrent comme de la propagande, ils ne disent rien du livre à succès ou de la pièce de théâtre populaire sur laquelle le film est basé. Wanger a souligné que le Message du samedi soir, une publication qui s'opposait au projet de loi de prêt-bail du président, était le même magazine qui a publié l'histoire anti-nazie en série Échapper. Le livre est devenu un best-seller, mais quand le film a été tourné, « C'était de la barbarie. Le cri est monté [que] Hollywood se lance dans la propagande », a expliqué Wanger. Le producteur a poursuivi en précisant que le problème principal était un groupe de sénateurs américains poussant l'isolationnisme avec de fausses données à l'appui. Wanger a encouragé les Variety Clubs à utiliser leurs théâtres locaux comme « phares de la communauté » pour centraliser « la force dans l'intérêt de la liberté ».


Conférence : Charles Lindbergh/Archive 1

Mais l'enlèvement lui-même a rendu le fils célèbre. Il y a eu de nombreux livres écrits théorisant ce qui est arrivé à l'enfant. Un article sur le fils devrait être presque entièrement consacré aux théories de l'enlèvement, du meurtre et du complot que les gens ont écrites à ce sujet, mais je pense toujours que l'article devrait voler en éclats. Même si le père et le fils sont liés, en soi, il devrait toujours y avoir des articles distincts les distinguant. WhisperToMe 15 septembre 2003 à 03:51 (UTC)

Le père est toujours appelé Charles Lindbergh, et la victime kidnappée est toujours appelée "le bébé Lindbergh". Le fils n'est pas célèbre, l'enlèvement du fils est célèbre. Un article sur l'enlèvement du bébé de Lindbergh ou l'enlèvement de Lindbergh donne une idée du contenu : un article sur [[Charles Lindbergh, Jr.]] ne serait que mystifiant. -- Quelqu'un d'autre 03:58, 15 sept. 2003 (UTC)

En fait, l'article est Charles Augustus Lindbergh, Jr., et le fils ÉTAIT quelque peu célèbre, puisque les journaux l'appelaient "L'Aiglon". Sa mort l'a rendu plus CÉLÈBRE, mais les personnes impliquées étaient encore PLUS Célèbres que lui. Soit dit en passant, bien que "Lindbergh Baby" soit un nom bien connu pour lui, ce n'est PAS un nom approprié car ce n'est pas le nom formel et légal donné à l'enfant. WhisperToMe 23:41, 15 septembre 2003 (UTC)

Ouais, un peu comme Jimmy Carter. -- Quelqu'un d'autre 23:52, 15 sept. 2003 (UTC)

Mon exemple est un aéroport. Le nouvel aéroport international de Tokyo à Narita, au Japon, est communément appelé par les occidentaux « aéroport de Narita », mais ce n'est PAS la désignation officielle de l'aéroport. Je vais voir si quelqu'un veut garder l'article sur "Jimmy Carter". WhisperToMe 00:06, 16 sept. 2003 (UTC)

Mon point est que je pense qu'il serait faux de faire deux pages séparées sur le père et l'enfant, avec sur les deux pages plus ou moins les mêmes informations sur l'enlèvement. Peut-être une page séparée et détaillée sur l'enlèvement du bébé de Lindbergh en 1932, et deux entrées : Charles Augustus Lindbergh et Charles Augustus Lindbergh Jr.. Charles Augustus Lindbergh Sr. pourrait rediriger vers Charles Augustus Lindbergh. Ensuite, dans les articles sur le père et le fils, on peut simplement se référer à l'article sur l'enlèvement. Je doute qu'il y ait suffisamment d'informations pour faire une page séparée (non-stub) sur l'enfant (mais c'est peut-être parce que je ne connais pas grand-chose sur le sujet), mais si quelqu'un veut essayer, c'est bien Pascal 12:40, 16 septembre 2003 (UTC)

Cette nouvelle devrait être incorporée [1] dans cet article. Kingturtle 20:39, 28 novembre 2003 (UTC)

lien rompu -- quelle était cette nouvelle ? DHR 23:18, 11 août 2007 (UTC)

Dans les cercles de l'aviation, les records sont détenus par catégorie et classe d'avion. Les avions sont dans une catégorie différente de celle des dirigeables. Ce n'est pas seulement l'opinion populaire des gens de la communauté, mais la position officielle de la FIA, l'organisation mondiale de tenue des dossiers de l'aviation. En tant que tel, je rétablis l'ajout de dirigeables. PPGMD 18:56, 19 février 2005 (UTC)

Oui, les records d'aviation sont établis strictement en fonction de la classe d'avion, mais vous semblez complètement passer à côté de l'essentiel. Cet aparté que j'ai inséré n'était pas destiné à indiquer que les qualifications pour le prix Orteig avaient déjà été remplies, mais simplement à corriger une perception erronée du public selon laquelle Lindbergh a été le premier à survoler l'Atlantique en notant qu'Alcock et Brown ainsi que des dirigeables avaient survolé l'Atlantique. sans arrêt devant lui. Le fait que les catégories d'aéronefs soient différentes n'a pas d'importance. Et de toute façon, les dirigeables étaient considérés comme de véritables rivaux des avions pour le transport aérien avant le Hindenburg. Et rappelez-vous, le fait que Lindbergh ait volé en solo n'avait aucun rapport avec le prix Orteig qui ne l'exigeait pas, c'était juste sa stratégie de piloter un petit avion léger plutôt qu'un multimoteur. L'utilisation du qualificatif « solo » sert, dans les articles élogieux sur Lindbergh, à masquer le fait que je signale. Par conséquent, j'insère la référence du dirigeable puisque votre objection n'est pas logique. (Essence)

Il y avait déjà cela dedans, mentionnant d'autres vols sans escale à travers l'Atlantique. Je suis contre l'entrée des dirigeables en particulier parce qu'elle compare des pommes à des oranges. Ajouter un commentaire sur les dirigeables traversant en premier, pourrait être une bonne note sur une page sur le prix Orteig, et le commerce transatlantique en général, mais cela ne mérite pas une entrée dans la page de biographie d'un homme. PPGMD

Je suggérerais d'avoir des détails sur les vols avant Lindbergh sur le vol transatlantique (ce qui pourrait nécessiter une certaine expansion, je pense). L'article de Lindbergh dit qu'il n'était pas le premier et des liens vers l'article sur les vols transatlantiques, les personnes qui souhaitent plus de détails sur les vols transatlantiques précédents et importants peuvent voir cette page. Une pensée, -- Infrogmation 06:25, 20 février 2005 (UTC)

Cela fonctionnerait pour moi. PPGMD 16:20, 20 février 2005 (UTC)

À St. Louis, Missouri, des sections de l'U.S. Highway 67 s'appellent Lindbergh Blvd. après l'aviateur Charles Lindbergh.

ce lien CNN est rompu. Qu'est ce que ça dit? DHR 23:20, 11 août 2007 (UTC)

Cela devrait-il être inclus ou l'article couvre-t-il déjà son point de vue à ce sujet ? En novembre 1939, Charles Lindbergh écrivit ce qui suit pour le Reader's Digest : « Notre civilisation dépend d'une force unie entre nous, d'une force trop grande pour que des armées étrangères puissent la défier sur un mur occidental de race et d'armes qui peut retenir soit un Gengis Khan ou l'infiltration de sang inférieur sur une flotte anglaise, une armée de l'air allemande, une armée française, une nation américaine, debout ensemble en tant que gardiens de notre héritage commun, partageant la force, divisant l'influence. ensemble pour préserver cette possession la plus inestimable, notre héritage de sang européen, aussi longtemps que nous nous prémunirons contre les attaques des armées étrangères et la dilution par les races étrangères. » --Fluxaviator 06:46, 14 août 2005 (UTC)

Comment Lindbergh a-t-il pu être à la fois admiré par les nazis et être un franc-maçon, un groupe interdit en Allemagne ?

2 choses. Compte tenu de l'article, pourquoi Wallace n'est-il pas cité dans « Sources » ? Et Wallace reçoit trop d'attention, il n'est pas le seul à croire, ou à avoir dit, que Lindbergh a été utilisé par Göring. Trekphiler 13:06, 17 décembre 2005 (UTC)

Il est dit "En 1924, il a commencé à s'entraîner avec le United States Army Air Corps." mais le United States Army Air Corps dit : « Il a été créé sous ce nom par un acte du Congrès le 2 juillet 1926. » Était-ce vraiment USAAC à l'époque, ou était-ce USAAS ? --203.138.22.97 01:32, 18 décembre 2005 (UTC)

C'était l'Air Service en 1924. Vos informations sur l'USAAC sont tout à fait correctes. Le service aérien a pris fin le 2 juillet 1926 avec la création de l'AAC.--Buckboard 06:43, 12 avril 2006 (UTC)

C'est l'article le plus biaisé que j'ai rencontré sur Wikipédia. Il semble que les couteaux soient sortis pour Lindy ici. C'est peut-être le roman de Roth, ou peut-être les autres romans qui le décrivent comme un monstre qui a empoisonné le puits, mais je pense que l'histoire s'est déformée ici pour environ les 2/3 de cet article. Problèmes:

  • Une toute petite mention de ses vols de guerre héroïques et défiant la mort dans le Pacifique - en tant que CIVIL ?
  • Peu de mention de ses inlassables croisades environnementales plus tard dans la vie ? Il vivait dans une hutte et a été enterré dans la terre (pas de cercueil) pour ne pas nuire à la Terre Mère, pour avoir crié à haute voix. QUELQU'UN a-t-il lu son autobiographie ? J'ai et j'ajouterai.
  • « . une implication fasciste bien documentée » ? Est-ce qu'il sabotait les navires ? Belle insinuation ici.
  • Beaucoup de révisionnisme ici concernant son évaluation de la puissance aérienne nazie. Il avait des étoiles plein les yeux sur la force des Allemands, c'est vrai, mais il a également signalé chaque avion qu'il a vu au Département de la guerre, et à partir de 1940, il avait raison de s'inquiéter de la préparation paresseuse de la guerre aux États-Unis.
  • Un chipotage : « En Europe pendant la montée du fascisme, Lindbergh s'est rendu en Allemagne.. » Les Allemands n'ont jamais eu de « fascisme », c'était l'Italie.
  • Et ceci : « beaucoup pensent que l'enlèvement et la mort tragique de son fils Charles Auguste l'ont poussé à accueillir ces enfants en secret AFIN DE COMPENSER SA TERRIBLE PERTE » ? Présentez la documentation de cet AVIS, s'il vous plaît. Une légère reformulation, pour couper ce dernier morceau serait approprié.

Vous avez absolument raison. Je déplace le texte ici jusqu'à ce que quelqu'un se soucie de l'annoter explicitement avec une référence spécifique au lieu de l'introduction rhétorique non encyclopédique : En effet, beaucoup pensent que l'enlèvement tragique et la mort de son fils Charles Auguste l'ont poussé à accueillir ces enfants en secret afin de compenser sa terrible perte. --BACbKA 20:34, 12 janvier 2006 (UTC)

Cet article n'est pas NPOV. C'est très incliné. L'homme n'était pas parfait et était controversé même à son époque, mais curieusement, il représentait 85 % du public américain dans les années 30 et au début des années 40 sur l'eugénisme, l'isolationnisme et d'autres questions controversées. Ma lecture de la politique de NPOV est que nous ne pouvons pas utiliser un langage biaisé pour juger un sujet, même si nous décrivons avec précision ces controverses. Cela a été violé ici. Nhprman 06:01, 11 janvier 2006 (UTC)

Maintenant, des modifications récentes ont été apportées pour minimiser son premier vol solo sans escale de New York à Paris. Merci pour le biais ! J'hésite à me lancer dans une guerre d'édition, mais il y a une limite à l'inclinaison qu'un article peut supporter. Nhprman 18:55, 12 janvier 2006 (UTC)

Vous avez raison, mais s'il vous plaît, gardez le langage amer et restez calme si vous le pouvez. Je suis d'accord avec vous et j'ai remis l'information que l'éditeur d'anon a supprimée dans une série de leurs modifications. --BACbKA 20:40, 12 janvier 2006 (UTC) Merci. Je vais essayer de rester cool. Nhprman 23:17, 12 janvier 2006 (UTC)

Bien que je comprenne ce que les modifications précédentes étaient censées faire, je pense que Hitler "ressuscitant" l'Allemagne est une formulation trop proche de celle de la machine de propagande nazie. Cependant, je comprends ce que l'éditeur essayait de dire. Lindbergh pensait en effet que l'économie allemande était très prospère, tout comme de nombreux Américains à l'époque. (L'Allemagne, conduite comme elle l'était, presque uniquement par une énorme machine de guerre, étant artificiellement « ressuscitée », comme l'était l'Amérique elle-même à la fin de la guerre, par les mêmes moyens.) D'autres modifications mineures incluent l'anachronisme mentionné précédemment du « fascisme » en Allemagne . J'ai changé ce sous-titre, mais j'ai ajouté « nazi » et « naziisme » à quelques endroits, donc j'espère que les gens verront cela comme un « lavis » mais pas une tentative de « blanchiment », comme c'était le cas. Le nouveau sous-titre : "activités d'avant-guerre" est également suffisamment nébuleux (bien que plus neutre que le sous-titre précédent), donc peut-être que les ennemis de Lindy l'aimeront autant que moi. Nhprman 14:42, 14 janvier 2006 (UTC)

Oui c'est correct. Lindbergh était en Allemagne AVANT la guerre à la demande de l'armée américaine et des diplomates américains. Il a vu l'économie allemande se renforcer alors que les États-Unis étaient encore en pleine dépression. Lindbergh a assisté aux Jeux olympiques de 1936 mais n'a pas rencontré Hitler à ce moment-là.GHgh 08:41, 16 janvier 2006 (UTC)

La révision précédente, mentionnant dans le premier paragraphe, "sa sympathie pour le gouvernement allemand nazi" est suffisante pour faire passer le message, et je suis revenu à cette excellente et brève phrase d'introduction. L'idée de « s'empiler » avec des attaques personnelles et des allégations non fondées telles que ses « liens personnels » avec les dirigeants nazis, et de l'étendre juste pour faire valoir un point politique est totalement inutile. Nhprman 02:38, 24 janvier 2006 (UTC)

Et je suis sûr que la plupart ici pensent qu'il est assez pathétique pour un utilisateur anonyme de supprimer la section "début de la vie" de Lindbergh comme un acte de vandalisme, comme cela vient de se produire (je l'ai restauré). La profondeur de la haine est apparemment profonde pour certains petits esprits tristes. Nhprman 19:07, 25 janvier 2006 (UTC)

D'accord les gars, je pense que quelqu'un joue un jeu très intelligent ici. Je ne joue pas le jeu.

  1. Sans discussion sur la page de discussion, quelqu'un (non connecté) supprime la section "début de la vie" de l'article à plusieurs reprises
  2. Apparemment, puisque j'ai fait revenir deux fois maintenant, ils pensent que je vais revenir trois fois par jour pour voir si je vais enfreindre la règle des trois retours, dont je suis bien conscient. Je ne vais pas.
  3. Est-ce que quelqu'un qui sait comment le faire s'il vous plaît revenir à l'édition précédente, donc l'article de M. Lindbergh peut avoir une vie précoce?
  4. Et oui, je signalerai cela comme du vandalisme si cela ne se termine pas (et si personne ne le rétablit), puisqu'il n'y a pas de débat actif sur la suppression de la section "début de la vie" de cet article, ce n'est PAS un problème de NPOV, et pas un Modification audacieuse. Nhprman 06:56, 26 janvier 2006 (UTC)

Cela fait plus de 24 heures depuis mon premier retour, donc j'ajoute "au début de la vie". Le titre de cet article n'est pas "Lindbergh Controversies", il parle de sa VIE. Si cela disparaît à nouveau, je signalerai le vandale en série. Nhprman 16:15, 26 janvier 2006 (UTC)

"Même après que la solution finale a été exposée, Lindbergh a refusé d'admettre qu'il s'était trompé sur les nazis ou sur ses croyances eugénistes."

Des lignes comme celle-ci sont strictement d'opinion et n'ont pas leur place ici. Comment la solution finale exposée a-t-elle d'une manière ou d'une autre « réfuté » l'eugénisme ?

Un documentaire de History Channel à son sujet a déclaré qu'il était membre de l'American Eugenics Society même après la Seconde Guerre mondiale. Cet article ne contient pas cela.

Je m'excuse si ce n'est pas le bon endroit pour le signaler, mais l'hyperlien pour "Hugh Wilson" renvoie à l'article de Wikipedia sur le réalisateur Hugh Wison, et non à l'ambassadeur Hugh Wilson.

Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour en parler, mais j'ai une question. Mon professeur d'histoire a dit en classe qu'Hitler avait personnellement recruté Lindbergh comme « espion » et l'avait encouragé à dénoncer l'intervention américaine dans la guerre. Je sais que Lindergh a visité l'Allemagne et l'Europe et s'est prononcé contre la guerre, mais le traiter d'espion personnel d'Hitler semblait un peu extrémiste. Toute information à ce sujet serait utile. —Commentaire précédent non signé ajouté par 64.107.133.125 (discussion) 16:50, 4 décembre 2007 (UTC)

Votre professeur d'histoire a tort et devrait garder ce genre de bêtises pour lui. Lisez l'excellent livre de Berg "Lindbergh". MWShort (discussion) 11:43, 15 avril 2008 (UTC)

Cette section est rédigée d'une manière POV. Ce genre de plaidoirie spéciale ne convainc vraiment personne d'autre que les déjà convertis, alors pourquoi s'embêter à « prêcher à la chorale ? Pourquoi ne pas simplement énoncer les faits et laisser tomber les jetons où ils peuvent ?

Adam Holland 01:16, 26 février 2006 (UTC)

Je suis d'accord. C'est un peu comme un autre utilisateur (que je ne nommerai pas ici) a fait à l'article d'Alexis Carrel, en ajoutant des centaines de mots (triplant le texte existant en seulement trois jours !) et près d'une douzaine de "sources" arabes obscures pour impliquer Carrel n'était qu'un nazi pro-mort et un fomenteur de l'extrémisme musulman moderne, alors qu'il n'était rien de la sorte. C'est très douloureux de voir des gens être calomniés quand on ne veut pas entrer dans une « guerre de retour » avec eux à ce sujet. Je dis "Soyez audacieux !" Découpez le biais. Nhprman Listes d'utilisateurs 02:37, 26 février 2006 (UTC)

"L'Axe américain, écrit par le chercheur sur l'Holocauste et journaliste d'investigation Max Wallace, porte un regard sévère sur les actions de Lindbergh d'avant-guerre, essentiellement d'accord avec l'évaluation de FDR selon laquelle Lindbergh était pro-nazi. Ce livre est considéré comme controversé et de faible érudition."

-- Considéré ainsi par qui ? Où sont les détails/preuves ? Langage très vulgaire.

--J'ai supprimé cette dernière phrase condamnant le livre de Wallace jusqu'à ce qu'une source fiable puisse être fournie pour le rejeter. L'histoire est claire que Lindbergh 1) a accepté une médaille des nazis, 2) a refusé de la rendre pour une raison spécieuse (il est spécieux en temps de guerre de prétendre qu'insulter un gouvernement est au-delà de la pâle, et 3) a été considéré par le Le gouvernement américain et le commandant en chef constituent un risque inacceptable pour la sécurité. Rejeter les affirmations de Wallace, qui sont cohérentes avec ces faits, demande plus qu'une opinion non sourcée. Je ne veux pas vraiment entrer dans un énorme va-et-vient à propos de Lindbergh, qui, je pense, voulait dire America Next quand il a dit American First, mais une norme minimale devrait être maintenue même pour les personnes qui veulent défendre l'un de leurs héros.Ahpsp 19:06, 29 mars 2006 (UTC)

J'ai décidé de supprimer toute référence à Wallace car le simple fait de le mentionner sans qualification peut être tout aussi POV. Et pour mémoire, nous n'étions pas encore en guerre lorsque la controverse sur la médaille a eu lieu, et je ne pense pas que nous devrions prendre au sérieux ce que FDR a appelé un risque pour la sécurité, considérant parmi d'innombrables autres ridicules toute la population japonaise comme telle, et pendant tout ce temps lui ayant sous sa surveillance des centaines d'espions soviétiques au sein du gouvernement, y compris très probablement son propre chef d'état-major Harry Hopkins. qui est comme il se doit. Le mentionner n'est pas POV, il a écrit un livre sur Lindbergh, ce sont des informations de source. Si vous souhaitez exclure Wallace, Berg doit également être exclu. La tentative d'exclure les informations condamnatoires sur CL devrait également conduire à exclure les informations disculpatoires. Laisser l'un et exclure l'autre est le vrai PDV.--Ahpsp 18:35, 3 avril 2006 (UTC)

Pourquoi cette section a-t-elle maintenant un en-tête suggérant que sa neutralité est contestée ? Il n'y a vraiment pas de contestation. Il y a deux côtés différents présentés, l'un qui voudrait suggérer que Lindy était innocent de mauvaises intentions lorsqu'il a prononcé ses déclarations isolationnistes et antisémites (qui cite Berg), et l'autre qui cite Wallace pour suggérer qu'il était coupable de sympathie avec les nazis. Il y a des citations pour les deux points de vue, et aucun POV dans l'article qui n'est pas cité. Cela n'a aucun sens d'appeler cela un manque de neutralité. À moins que le manque de neutralité ne soit simplement la suggestion, confirmée partout dans les archives historiques, que le comportement de Lindbergh avant la Seconde Guerre mondiale a besoin d'une sorte d'explication.--Ahpsp 15:21, 13 avril 2006 (UTC)

Après avoir lu la section sur NPOV, où je suis tombé sur ce protocole de gestion des litiges - "Ensuite, sur la page de discussion de l'article, créez une nouvelle section intitulée "Conflit NPOV [- suivi du nom d'une section si vous contestez juste un section de l'article et non l'article dans son ensemble]". Ensuite, sous cette nouvelle section, expliquez clairement et exactement quelle partie de l'article ne semble pas avoir de NPOV et pourquoi. Faites quelques suggestions sur la façon d'améliorer la article. Soyez actif et audacieux dans l'amélioration de l'article." Je vais bientôt supprimer l'en-tête à moins que la personne qui souhaite initier cela en tant que litige ne s'explique sur cette page.

J'ai supprimé l'affirmation non sourcée selon laquelle le livre de Wallace était principalement critiqué négativement. J'ai lu des critiques négatives et positives. Je ne comprends pas la lâcheté des gens qui prétendent que Lindbergh n'avait pas de sympathies nazies. Énoncez simplement les faits et laissez les gens prendre leurs propres décisions. Une incapacité à le faire fait plutôt valoir que Lindbergh et ses opinions ont besoin d'une protection spéciale, ce qui n'est pas compatible avec l'affirmation selon laquelle il était innocent d'actes répréhensibles.Ahpsp 15:52, 24 avril 2006 (UTC)

"Il a continué à aider à l'effort de guerre en servant de consultant civil pour les compagnies d'aviation et le gouvernement, ainsi qu'en volant environ 50 missions de combat (encore en tant que civil) en 1944 dans la guerre du Pacifique. Ses contributions incluent l'apprentissage des moteurs techniques que Lindbergh a montrées aux pilotes de P-38 Lightning. Cela a amélioré la consommation de carburant pendant la croisière, permettant aux avions de réaliser des missions à plus long terme comme celle qui a tué l'amiral Yamamoto.

J'ai déjà entendu cela, je pense sur History Channel, et c'est une belle histoire. Cependant, la mission qui a tué l'amiral Yamamoto a eu lieu en avril 1943. Lindbergh n'était sur le théâtre du Pacifique qu'un an plus tard et n'a piloté des P-38 qu'en juin 1944. Voir Berg, Lindbergh (Putnam, 1998), p. . 450. Y a-t-il une explication à cette apparente contradiction chronologique ?

  • Cela semble être un malentendu. Cela pourrait être dû à la contiguïté de http://p-38online.com/lindy.html et http://p-38online.com/yam.html -- une recherche de lindbergh yamamoto ont surgi les deux. --jpgordon∇∆∇∆ 19:18, 29 mars 2006 (UTC)

Pourquoi la couverture du New York Times dans cet article est-elle deux fois ? --Berserk798 18:45, 12 avril 2006 (UTC)

Je n'ai rien vu sur les activités de Lindbergh pendant la Seconde Guerre mondiale. Une source précise qu'il était attaché au 475th Squadron dans le Pacifique Sud en tant qu'observateur. Là, il découvre un moyen d'étendre la portée du P38 Lightening de 900 à 1 800 milles en modifiant la procédure de vol, à savoir en réduisant la montée en régime du moteur. La portée étendue a fait du P38 un avion plus dévastateur et a conduit à son utilisation dans des opérations à longue portée comme l'assassinat de l'amiral Yamamoto et le bombardement de champs pétrolifères dans les Indes orientales néerlandaises.

  • Eh bien, cette source est probablement un miroir de cet article. Les informations sont toujours là. Cela n'a aucun sens, mais voir la discussion ci-dessus : Lindbergh est arrivé dans le Pacifique Sud en 1944, et Yamamoto a été tué en 1943. --jpgordon∇∆∇∆ 19:07, 12 avril 2006 (UTC)

Des spéculations sur la double vie de M. Lindbergh sont réapparues dans un livre récemment publié. Les détails relatifs à cette question devraient sans aucun doute être inclus dans son article. [2] Jendeyoung 23:44, 31 mai 2005 (UTC)

Il y a des rumeurs selon lesquelles Lindbergh a mené une double vie et a eu une femme et trois enfants en Allemagne (ce qui est revendiqué par l'un des trois), mais comme je ne trouve pas de confirmation, je ne l'ai pas ajoutée à l'article.

Des informations sur la liaison présumée de Lindbergh avec une femme allemande ont été incluses dans cet article, malgré la décision de l'auteur original (énuméré en haut de cette page) de ne pas l'inclure. En fait, je pense que c'était une sage décision car, pour autant que je sache, il n'y a eu aucune confirmation réelle de l'affaire en dehors de l'affichage de lettres de la fille supposée entre sa mère et Lindbergh. J'allais changer le libellé de l'affaire dans l'article en "présumé", mais c'est un peu difficile à faire quand la phrase qui suit parle des "trois enfants qu'ils ont eus ensemble" (paraphrase) ! (Mettre "présumé" deux fois le rend trop gênant). Peu m'importe si Lindbergh a eu l'affaire, mais il me semble que jusqu'à ce que cela soit confirmé par l'ADN ou quelque chose d'aussi concluant, que les informations sur l'affaire devraient être soit supprimées, soit retravaillées pour que ce soit clair ce n'est qu'une allégation. Si quelqu'un veut tenter un tel remaniement, allez-y. Moncrief 29 octobre 2003 (UTC)

  • Selon un profil de Biography Channel sur Lindbergh, Anne Morrow Lindbergh, la fille du diplomate Dwight Morrow, était la seule femme à qui il avait demandé un rendez-vous.

J'ai supprimé la phrase "Mais nul ne peut douter de l'ironie d'un mouvement isolationniste mené par l'homme qui, plus que tout autre, a prouvé que le grand océan entre l'Europe et les États-Unis n'était plus un grand tampon entre les deux continents." C'est une tournure de phrase plutôt sympathique, mais c'est aussi du POV, qui donne des conférences sur l'ironie et fait une proclamation sur qui est autorisé à être en désaccord avec l'évaluation. Ce n'est vraiment pas approprié. -- Infrogmation 14:24, 5 mai 2006 (UTC)

Ce titre est bien trop POV, voire diffamatoire. Berg est probablement l'auteur le plus équilibré et le plus neutre politiquement, sans parler du célèbre, à avoir écrit sur Lindbergh et serait en désaccord. Sans parler de Cole, Buchanan et d'autres auteurs plus partials qui ne sont pas moins crédibles ou plus biaisés que quelqu'un comme Wallace qui est hostile à Lindbergh et partisan de FDR. De plus, "raciste" suggère de mauvaises intentions envers la race par opposition à simplement croire au concept de race et être préoccupé par le sort de la sienne. Le prochain discours programmé de Lindbergh ainsi que son point de vue sur la brutalité américaine contre les Japonais exprimés dans ses Wartime Journals suggèrent que ses idées seraient plus précisément décrites comme « raciales ». NewShield 19 mai 2006

  • Il est généralement décrit comme "raciste", pas "racialiste", c'est donc ainsi que Wikipedia l'appelle, n'hésitez pas à ajouter du matériel vérifiable provenant de sources fiables qui font la distinction raciste/raciste. Il avait des sympathies nazies. Cela ne veut pas dire qu'il a embrassé les parties les plus odieuses de leur programme (autre que l'eugénisme, mais il n'était pas inhabituel en cela), mais il avait des sympathies nazies. Il est difficile de le décrire autrement. --jpgordon∇∆∇∆ 02:49, 20 mai 2006 (UTC)

Nous ne donnons pas à JPGordon l'autorité absolue, mais nous ne la donnons pas non plus au NYT.

  • Après tout, il a été nommé en l'honneur de Lindy le héros, pas de Lindy le raciste.[4]
  • Afin de maintenir leur domination sur les autres races, Lindbergh pensait que les Blancs devaient s'unir pour repousser les légions grouillantes de non-Blancs qui constituaient la véritable menace à long terme.[5]
  • La question à poser à propos de Lindbergh n'est pas de savoir s'il était un cinglé et un raciste. La chape ci-dessus, et son discours infâme dans Des Moines ("Le plus grand danger pour ce pays réside dans la grande influence juive") rendent l'exercice superflu.[6]
  • Le point à faire sur le rôle problématique des deux héros imparfaits concerne l'impact de leurs activités publiques, discours ou publications antisémites, racistes, pro-nazis au cours de plus d'une décennie sur l'opinion publique américaine. Entre le titre et la conclusion se trouve la substance du livre : caractérisé par l'absence d'un argument explicite, un récit détaillé, mais étroitement ciblé suggère que leurs convictions racistes ont conduit Ford et Lindbergh à adopter une vision bienveillante et admirative du Troisième Reich, et en partie sciemment, en partie involontairement servi les intérêts nazis.[7]
  • . Anne émerge à la place d'une femme riche et de loisirs, une femme arrogante, profondément égocentrique, raciste et antisémite (comme son mari).[8]
  • Lindbergh n'est pas accepté comme un héros américain pour avoir traversé l'Atlantique - il est décrit comme un raciste et fasciste.[9]
  • Ce même numéro détaille également plusieurs antisyndicalistes, dont Charles Lindbergh, qui est considéré par les Teamsters comme un antisémite, raciste et isolationniste.[10]

Etc. Il y a plus que suffisamment de sources qui qualifient Lindbergh de « raciste » pour que nous utilisions le même terme. -Will Beback 08:32, 20 mai 2006 (UTC)

Nous ne donnons pas à JPGordon l'autorité absolue, mais nous ne la donnons pas non plus au NYT.

  • Afin de maintenir leur domination sur les autres races, Lindbergh pensait que les Blancs devaient s'unir pour repousser les légions grouillantes de non-Blancs qui constituaient la véritable menace à long terme.[12]

C'est faux comment ? Comment n'est-ce pas une opinion? Pensez-vous que laisser passer l'immigration du tiers monde est une bonne chose ? Pensez-vous qu'il est bon d'avoir des écoles publiques enseignées dans des villes et des communautés espagnoles entières qui ne parlent que l'espagnol ? Aimez-vous que des millions et des millions de personnes ne s'assimilent pas ? Pensez-vous que les manifestants qui disent qu'ils vont s'emparer de l'Amérique et s'emparer des législatures des États ne constituent pas une menace pour l'hégémonie américaine traditionnelle ? Peut-être que vous avez manqué cela des médias commie:

Dans une interview du 13 juin 2004 à la télévision Al-Majd, Al-'Omar a déclaré que « l'Amérique s'effondre de l'intérieur ».

"Nous avons 50 millions de musulmans en Europe", a déclaré Kadhafi. "Il y a des signes qu'Allah accordera la victoire à l'Islam en Europe - sans épées, sans fusils, sans conquêtes. Les 50 millions de musulmans d'Europe en feront un continent musulman en quelques décennies."

Ce n'est pas différent de ce que Lindbergh disait, mais seul Lindbergh est le raciste. Je suis d'accord avec lui à 100% et toi non. Beaucoup de gens ont des opinions, donc vous ne pouvez pas dire qu'il était raciste sur cette base.

  • La question à poser à propos de Lindbergh n'est pas de savoir s'il était un cinglé et un raciste. La chape ci-dessus, et son discours infâme dans Des Moines ("Le plus grand danger pour ce pays réside dans la grande influence juive") rendent l'exercice superflu.[13]

Les Juifs possèdent les médias et ont beaucoup d'influence sur eux. C'est dangereux et je ne suis pas du tout d'accord. Ce n'est pas parce qu'ils sont juifs mais parce qu'ils ont un intérêt contraire à la constitution des États-Unis. (Communisme) Encore une fois, est-ce que j'irais dire que les médias poussent le communisme sur les gens ? Non. C'est en grande partie mon opinion personnelle. Ce que je peux faire cependant, c'est essayer de montrer aux gens pourquoi je crois que les médias poussent le communisme dans le corps de l'article. Mais si je devais faire ce que vous faites, je dirais simplement que les médias poussent le communisme parce que son opinion publique est de droite. Ce n'est pas parce que quelque chose appartient à l'opinion publique que cela l'oblige à écrire et cela a été écrit par Jimmy Wales dans la politique de NPOV. Vous devriez peut-être le lire.

  • Le point à faire sur le rôle problématique des deux héros imparfaits concerne l'impact de leurs activités publiques, discours ou publications antisémites, racistes, pro-nazis au cours de plus d'une décennie sur l'opinion publique américaine. Entre le titre et la conclusion se trouve la substance du livre : caractérisé par l'absence d'un argument explicite, un récit détaillé, mais étroitement ciblé suggère que leurs convictions racistes ont conduit Ford et Lindbergh à adopter une vision bienveillante et admirative du Troisième Reich, et en partie sciemment, en partie involontairement servi les intérêts nazis.[14]

Qui diable êtes-vous pour juger deux personnes que vous ne connaissiez même pas 60 ans plus tard lorsque les livres d'histoire ont été écrits ? Qui t'a fait Dieu ?

  • . Anne émerge à la place d'une femme riche et de loisirs, une femme arrogante, profondément égocentrique, raciste et antisémite (comme son mari).[15]

Encore une fois, si vous souhaitez ajouter cela dans l'article d'Anne, n'hésitez pas. Faites simplement une citation appropriée et présentez-la correctement comme un point de vue et non comme un fait. Dites « Ce livre dit qu'Anne était raciste, arrogante, égocentrique, etc. et c'est pourquoi. »

Anne Lindbergh était raciste, égocentrique, arrogante, etc. Si vous ne comprenez pas cela, vous devriez être expulsé de Wikipédia.

  • Lindbergh n'est pas accepté comme un héros américain pour avoir traversé l'Atlantique - il est décrit comme un raciste et fasciste.[16]

Il est dépeint comme raciste et fasciste.

  • Ce même numéro détaille également plusieurs antisyndicalistes, dont Charles Lindbergh, qui est considéré par les Teamsters comme un antisémite, raciste et isolationniste.[17]

Qui était considéré. Ce sont tous des avis. Vous devez apprendre à penser par vous-même. Les gens comme vous sont des moutons, vous n'écoutez que tout ce que le SPLC ou les médias grand public vous disent. Il est également intéressant de noter que même le même biographe Berg a déclaré que Lindbergh avait une vision surprenante des Noirs pour l'époque et était courtois avec tout le monde. Le racisme est une opinion et vous devez laisser le lecteur se faire sa propre opinion en ne présentant que des informations. Comment pouvez-vous prouver qu'il "détestait" les gens avec une couleur de peau différente. Vous semblez n'avoir aucune idée de ce que signifie raciste. Si vous voulez poster Lindbergh avec Goerhing, n'hésitez pas. Faites tout ce qu'il faut pour convaincre les gens qu'il était raciste en publiant des informations factuelles, je m'en fiche. Ne leur dites pas qu'il était raciste. La meilleure solution à ce problème est :

Vous pensez qu'il était raciste Nous ne pensons pas qu'il était raciste

La meilleure solution est de ne pas avoir écrit le mot raciste et que vous vous sentiez libre d'ajouter d'autres informations qui indiquent qu'il l'était. Nous ne vous arrêterons pas. Allez-y et ajoutez cette image Goehring.

Merci de ne pas modifier ou supprimer mes commentaires. -Will Beback 19:15, 20 mai 2006 (UTC)

Je n'ai pas besoin d'ajouter une citation selon laquelle il considérait Hitler comme un fanatique, car c'est déjà dans le lien qui explique qu'il croyait que les Blancs sont généralement intellectuellement supérieurs aux Noirs, mais que les Noirs ont généralement des capacités sensorielles supérieures.Cela permet également de comprendre pourquoi a prévu de faire ce discours jamais prononcé interrompu par Pearl Harbor, et je ne pense pas que "raciste" soit le meilleur mot pour décrire ces points de vue, en particulier pour quelqu'un à cette époque. Quant à l'article de Christopher Hitchens, c'est un sympathisant communiste avoué et un critique de Buchanan qui n'aimait pas Reagan mais soutient les néoconservateurs ! De toute évidence, il n'aimerait pas Lindbergh, bien qu'en accusant quiconque d'être un "crackpot", je dirais qu'il ne devrait pas jeter la première pierre. Quoi qu'il en soit, quelqu'un qui prétend que les Noirs ont des capacités mentales supérieures à celles des Blancs d'une certaine manière et qui écrit un discours défendant leurs droits ne devrait pas être qualifié de « raciste ». Croire que ce sont des différences fondamentales entre les races n'est pas raciste en soi.NewShield 21:10, 20 mai 2006 (UTC)

Cela n'a plus de sens d'omettre qu'il était raciste que d'omettre qu'il était un aviateur. Je suppose que nous pourrions simplement fournir les informations sur ses vols et laisser le lecteur décider s'il était pilote ou non. Mais cela ferait un article incomplet. -Will Beback 21:06, 20 mai 2006 (UTC) Nous devons éviter l'erreur "No true Scotsman". On ne peut pas dire que le sujet n'est pas un "X" car les "X" ne font jamais "Y". Au lieu de faire de telles déductions logiques (ou illogiques), sur Wikipédia, nous résumons de manière vérifiable des sources fiables en utilisant le point de vue neutre. S'il existe des sources qui contestent que Lindbergh était un raciste, nous devrions également les inclure. -Will Beback 22:09, 20 mai 2006 (UTC)

Lui étant un avator est un fait. On ne peut pas argumenter. Le fait qu'il soit raciste peut être argumenté et est une opinion. Le racisme n'appartient certainement pas à l'article étant donné que c'est une opinion. Je ne pense pas qu'il était raciste mais il a juste vu des différences raciales. Cela ne rend pas quelqu'un raciste. Comment pouvez-vous prouver qu'il « détestait » les gens juste à cause de leur couleur de peau ? Je suis d'accord avec NewShield. Vous semblez associer tout ce qui est lié à la race au racisme. Vous devez revoir la définition de raciste. De plus, NewShield pouvez-vous fournir le lien où il pensait qu'Hitler était un fanatique ? Jerry Jones 22:07, 20 mai 2006 (UTC) Qui conteste qu'il est raciste ? Ajoutons aussi leur point de vue. -Will Beback 22:10, 20 mai 2006 (UTC)

Le lien après où il est dit qu'il avait une opinion étonnamment positive des Noirs pour l'époque qui explique pourquoi dit aussi qu'il pensait qu'Hitler était un fanatique. Le livre d'A. Scott Berg et les Wartime Journals documentent tous deux qu'il ressentait cela dès 1938NewShield 00:20, 21 mai 2006 (UTC)

Je ne vois pas l'intérêt d'expliquer des informations sur lesquelles j'ai déjà fourni un lien, mais celui qui l'a fait n'a même pas écrit quelque chose de sensé. Je l'ai corrigé et le lien est toujours là où il était. NewShield 01:50, 21 mai 2006 (UTC)

  • une attitude étonnamment positive envers les Noirs pour l'époque [2] (quelque chose qui devait être pleinement révélé dans un discours non prononcé interrompu par Pearl Harbor [3]) était tout à fait incompatible avec les croyances raciales et politiques des nazis d'Hitler.

Vous ne devez pas chercher assez fort parce que la réclamation est à la page 18 de la citation deux et les droits civils sont mentionnés à la page 4 de la citation trois ainsi que dans les Wartime Journals. En ce qui concerne l'élimination de Berg, son livre est généralement considéré comme le livre définitif sur Lindbergh bien qu'il ne soit pas parfait à mon avis. C'est le livre le plus complet et le plus politiquement neutre sur sa vie. Quelqu'un s'est plaint d'une affirmation faussement attribuée à Berg, alors je l'ai corrigée.NewShield 04:48, 21 mai 2006 (UTC)

Commentaires d'acerb concernant : il était raciste

Je trie également ces sources, mais nous évaluons les sources en fonction de leur réputation et de leur expertise thématique. Le simple fait de montrer que plusieurs personnes sur Internet ont dit « qu'il était raciste » ne permet pas de conclure qu'il était raciste. Nous pouvons discuter de ses opinions sur la race, telles qu'elles sont représentées dans des sources fiables, sans généraliser des conclusions qui ne sont pas généralisées dans nos sources. Je ne suis pas ici pour « bannir » une source de l'article, mais je suis conscient que cette encyclopédie promet aux lecteurs que le contenu ne représentera pas une synthèse originale par des éditeurs bénévoles, mais plutôt une synthèse citée dans des sources correctement pondérées. Un essai personnel d'un professeur de danse (lié ci-dessous) ne devrait pas recevoir le poids du journal le plus important et le plus réputé du pays natal de Lindbergh.


Kevin MacDonald n'utilise jamais le terme « raciste » ou « xénophobe » en référence à Lindbergh disponible sur le lien cité [19] Ce serait une synthèse originale de présumer que son analyse de Lindbergh peut être caractérisée en ces termes alors qu'il n'a pas utilisé ces termes.

Les sources citées dans un journal étudiant universitaire peuvent être considérées comme fiables, mais aucune des sources citées dans le Bruin n'utilise le terme raciste ou xénophobe. [20]C'est la synthèse du rédacteur en chef du Daily Bruin. Nous pouvons pondérer la qualité du journalisme au NYT par rapport à la qualité du journalisme du journal des étudiants universitaires. Étant donné le choix de la terminologie synthétisée par le NYT ou le Daily Bruin, on s'en remettrait toujours au langage du Times. [21]

Un essai d'opinion politique réfutant le livre de Pat Buchanan dans une publication en ligne à tendance politique ne recevrait pas le même poids qu'une critique de livre du NYT. [22]

Une citation d'un lien mort doit être dirigée vers une source vérifiable avant de pouvoir avoir du poids. [23]

Une citation caractérisant les opinions de sa femme n'informe pas sur la façon dont les opinions de Lindbergh sont "généralement considérées" [24]

Les opinions de la femme de Linbergh sur la race[25] , l'essai personnel d'un professeur de danse[26], un essai politique[27] et la conclusion d'un rédacteur de journal universitaire[28] ne suffisent pas à établir que Lindbergh était « généralement considéré" comme raciste surtout face à une citation d'une publication plus diffusée que toutes les autres sources combinées qui utilise le terme "racialiste". Il n'y a aucune citation pour étayer la conclusion synthétisée qu'il était un « xénophobe virulent ». Parce que nous avons eu ce contenu sans support, nous devons prendre du recul et demander ce qui a motivé un tel écart par rapport aux directives de publication, et demander comment ces motivations pourraient influencer les arguments en faveur du contenu de qualité inférieure.

Contrairement à l'affirmation de WillBeBack selon laquelle "Il y a plus que suffisamment de sources qui qualifient Lindbergh de "raciste" pour que nous utilisions le même terme." il n'y a pas suffisamment de sources pour dire qu'il était "généralement considéré" comme un raciste. Il était considéré par le New York Times comme un « raciste ». Toute généralisation serait hâtive si elle ne caractérisait pas qui a généralisé l'information. Nous pouvons dire que les Teamsters de son époque le considéraient comme un raciste, car nous avons une citation fiable à cet effet dans leur numéro du 3 octobre 1941 de "The Washington Teamster". [29]Apreca 05:18, 21 mai 2006 (UTC)

Cette partie est ridicule. Quiconque a étudié Lindbergh sait très bien qu'il croyait à tout ce qu'il disait mot pour mot. Ce biographe le décrit comme un idiot qui ne savait pas de quoi il parlait et était facilement manipulé et ne pouvait pas penser par lui-même. Cela doit être supprimé ou le signe NPOV doit rester en permanence.

Je suis d'accord à l'exception du fait que Berg le décrit ainsi. De nombreux biographes le décrivent de cette façon, mais il ne le fait pas. Il dépeint Lindbergh comme extrêmement têtu dans ses convictions et pas politiquement avisé, mais il croyait définitivement tout ce qu'il disait et n'était pas stupide. NewShield 20:24, 20 mai 2006 (UTC)

Veuillez noter que faire référence aux opinions de Pat Buchanan sur l'isolationnisme n'est pas pertinent pour un article sur quelqu'un qui lui est antérieur. À moins que vous ne puissiez citer un article de Buchanan défendant les positions d'avant-guerre de Lindbergh, NAMING Lindbergh, cela n'a pas sa place dans l'article et semble être une tentative de le lier à une autre figure controversée de notre époque. C'est du POV-poussant. - Nhprman 03:03, 25 mai 2006 (UTC)

Chers amis, pour moi, l'Allemagne nazie est un terme de propagande péjoratif utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale qui n'a aucun fondement dans la réalité. pour être précis, le pays est l'Allemagne, et on peut dire, si vous avez besoin de « l'Allemagne sous le régime nazi ». ou équivalent.

En fait existe aussi un article intitulé « L'Allemagne nazie » que je propose de changer en Allemagne sous le régime nazi.

« L'Allemagne nazie » est une expression courante pour désigner le régime et la nation. Pouvez-vous proposer des sources qui l'appellent un POV ou un terme péjoratif ? -Will Beback 23:12, 26 juin 2006 (UTC)

Vous pourriez simplement dire le « Troisième Reich » ou Grossdeutsches (sp ?) Reich si vous voulez être pointilleux. --Hexiva 21:29, 1er septembre 2007 (UTC)

L'article d'Alcock et Brown dit que 81 ont survolé l'Atlantique avant lui cet article dit 64.Pline 17:24, 14 août 2006 (UTC)

L'homme était un faux complet. Une honte maniaque induite par la propagande pour les États-Unis qui forcerait sa femme enceinte de 7 mois à effectuer des vols inutiles à travers le pays.

Bruno Richard Hauptman était innocent à 100%. Lindbergh a tué son propre fils. Malheureusement, à la lumière de son statut de "culture pop", personne n'aurait même pensé que cela pourrait être possible à distance.

Lindbergh a tué son propre fils, sachez les faits !


^^^^ Cette personne n'a même pas eu le courage de poster son nom. Il s'agit d'ailleurs d'une théorie avancée par un livre cinglé intitulé "Crime of the Century: The Lindbergh Kidnapping Hoax". En raison de ses positions politiques controversées, Lindbergh a été victime de fouineurs de gauche, dont certains lancent des attaques personnelles et politiques honteuses qui ne sont étayées par aucune preuve réelle. L'individu lâche ci-dessus a également vandalisé cette page, en supprimant une grande partie du milieu. Shield2 23:47, 27 septembre 2006 (UTC)

  • Wow. Et j'ai pensé que le Georges Reeves le vandale était un fou ! Hauptmann avait caché l'argent de la rançon dans son garage, et l'une de ses planches a été utilisée pour fabriquer l'échelle. Probablement juste une coïncidence. Wahkeenah 00:10, 28 septembre 2006 (UTC)

Pour une démystification complète de toutes les bêtises, allez sur ce site que j'ai trouvé : http://members.aol.com/LindyTruth/ Shield2 03:12, 28 September 2006 (UTC)

Quoi qu'il en soit, quelqu'un doit restaurer ou réécrire les éléments supprimés et bannir le vandale. Ce n'est même pas la première fois que cette page est vandalisée. Lindbergh était un grand homme dont l'impact à la fois sur l'aviation et (beaucoup plus controversé) sur la politique étrangère a eu une influence sur ce qu'on appelle une échelle macro-historique, mais il était excentrique, imparfait et diviseur. Toutes ces choses attireront beaucoup de haine mesquine.Shield2 05:47, 28 septembre 2006 (UTC)

Ce qui est amusant pour moi dans cette théorie ridicule, peut-être la théorie de l'enlèvement de Lindbergh la plus stupide de toutes, c'est à quel point elle est manifestement illogique et communiste-trotskiste. De toute évidence, tout le monde n'aime pas le fait qu'il ait fait avancer Hitler dans une confrontation sanglante avec Oncle Joe, encore moins l'ACLU. Shield2 01:50, 5 octobre 2006 (UTC)

Puis-je simplement vous demander si vous avez une sorte d'abeille dans votre bonnet à propos de cet article ? Vous continuez à utiliser l'expression "communiste-trotskiste". Vous semblez également avoir plus de respect pour Lindbergh que je ne le pense. Comment a-t-il maintenu le vieux Schickelgruber impliqué dans l'Est ? Darkmind1970 08:26, 3 avril 2007 (UTC)

Salut tout le monde, c'est un très bon article. J'ai parcouru et réduit quelques mots supplémentaires, en réparant également la section vers la fin du Lindbergh et l'Allemagne nazie section où il semblait s'enliser un peu. Une suggestion cependant, peut-être que quelqu'un avec du temps libre aimerait transformer les liens externes en références de notes de fin, à mon avis, cela aide à empêcher l'article d'avoir l'air encombré.--72.92.2.16 00:17, 10 octobre 2006 (UTC)

Je suis allé de l'avant et j'ai fait cela, car je pensais la même chose et il ne semblait pas y avoir eu d'objections. Je pense que c'est plus lisible. J'ai conservé quelques liens externes tels quels car ils avaient un sens dans le contexte, mais ceux qui étaient purement des références numérotées, j'ai notifié en bas de page.

Bsktcase 01:38, 29 décembre 2006 (UTC)

Cela ne finira-t-il jamais ? Quelqu'un doit bannir toute personne connue pour avoir vandalisé cette page.Shield2 22:20, 17 octobre 2006 (UTC)

Charles August Lindbergh était le père de l'aviateur. Charles Augustus Lindbergh était l'aviateur. Il n'était pas junior. Charles Augustus Lindbergh, Jr. était le fils de l'aviateur. Il est mort enfant dans l'affaire de l'enlèvement.

Je viens de Flemington, NJ, et nos villes prétendent à la gloire, c'est que le procès de Lindbergh s'est tenu ici. Le procès lui-même est mentionné, mais le lieu du procès n'est pas le Canada.

Mes remerciements à Antandrus et Bzuk pour avoir annulé la suppression massive par des vandales. désolé pour cette image aléatoire que j'ai mise avant de l'inverser.--Peace237 02:24, 8 mars 2007 (UTC)

Lindberg est classé comme ayant reçu la médaille d'honneur de l'Air Force. Cependant, l'armée de l'air n'existait pas au moment où il a reçu sa médaille, et la conception est clairement celle de l'armée. Rklawton 15:10, 13 mars 2007 (UTC)

Le style d'écriture dans au moins une section (antisémitisme) est particulièrement médiocre. Je suggère qu'il soit revu et nettoyé. —Le commentaire précédent non signé a été ajouté par MalakronikMausi (discussion • contributions) 20:09, 30 avril 2007 (UTC).

La partie qui compare le discours de Lindbergh à celui d'Hitler est l'opinion d'un contributeur. Lindbergh a nié que le discours était antisémite, et il n'y a aucune raison particulière de croire qu'il menaçait les Juifs plutôt que de les avertir. S'adresser aux Juifs en tant qu'entité mondiale et leur recommander de cesser d'être des « agitateurs de guerre » n'est peut-être pas la chose la plus culturellement sensible à faire, mais cela ne revient pas à menacer de génocide. Dans le même discours, il exprime son dégoût pour la persécution des Juifs par les nazis, bien que le libellé de cette partie ne soit pas non plus exactement celui d'un M. Sensible. De plus, je ne vois pas de ressemblance frappante entre la formulation de Lindbergh et celle d'Hitler. Je supprime this.Shield2 03:40, 12 mai 2007 (UTC)

L'article le plus vandalisé de tous les temps ?

S'il y a un article dont l'édition doit être bloquée, c'est bien celui-ci. En essayant simplement de retrouver quand et où le canular de la « Médaille d'honneur du Congrès » a commencé, j'ai rencontré d'autres ajouts stupides (et certaines suppressions, comme le moment où le texte entier a été remplacé par « 0 »). Jpu1000 était l'une des nombreuses personnes à éditer le 19 avril 2007. Étonnamment, son vandalisme s'est poursuivi pendant que l'édition se poursuivait. Pour mémoire, Charles Lindbergh n'a jamais reçu la Médaille d'honneur du Congrès, qui est décernée à des personnes pour héroïsme en rapport avec le service militaire. Peut-être que cela semblait être vrai, ce qui explique peut-être pourquoi cette absurdité est restée en place pendant près de quatre mois. J'édite le texte, mais je m'attends à ce qu'il y ait plus d'idiotie ajoutée dans cet article amusant à éditer. Mandsford 22:47, 11 août 2007 (UTC)

Oui, il a reçu la Médaille d'honneur du Congrès. C'était l'un des rares cas où la médaille était décernée pour autre chose que la bravoure au combat. En outre, il était à l'époque capitaine de réserve dans l'Army Air Corps. Recherchez-le dans n'importe quelle biographie de Lindbergh.Shield2 18:38, 13 août 2007 (UTC)

Il y a beaucoup de concurrence pour cet honneur - pas la Médaille d'honneur du Congrès, mais l'article le plus vandalisé. Llajwa 19:07, 14 octobre 2007 (UTC)

Je suis désolé si j'ai vandalisé l'article, ce n'était pas mon intention. J'ai mis qu'il a obtenu la « Médaille d'honneur du Congrès » parce qu'il l'a en fait obtenue. Deuxièmement, je suis désolé que vous n'ayez pas eu le temps de lire la citation ci-dessous, ce qui aurait dû convaincre même des personnes ignorantes. Alors Mandsford, qu'en est-il de lire vos devoirs la prochaine fois avant d'accuser d'autres personnes de vandalisme ?--79.138.254.96 jpu1000 10:05, 21 mai 2008 (UTC)

Salut de Bellamy

C'est la définition de WIlipedia "Le salut Bellamy est le geste de la main décrit par Francis Bellamy pour accompagner son serment d'allégeance au drapeau des États-Unis. Pendant la période où il était utilisé avec le serment d'allégeance, il était parfois connu sous le nom de « salut au drapeau ». Le salut militaire implique que nos troupes se sont saluées avec ce salut à main levée. Autant que je sache, ce n'est pas le cas. Et c'est ce que dit le texte actuel. Quelqu'un a-t-il un avis différent ? Steve Pastor 00:09, 30 août 2007 (UTC)

Il ne s'agit, certes, que d'une évaluation sommaire des sources : « Ce fut aussi le salut civil historique des États-Unis, de 1787 à 1934, connu depuis 1892 sous le nom de Salut de Bellamy. C'était aussi le salut historique parmi les armées du Moyen-Orient et d'Amérique du Sud. ) originaire de le salut militaire aux États-Unis, et du engagement de drapeau original (comme écrit par un socialiste), et non de la Rome antique." rexcurry.net/pledgesalute.html FWIW Bzuk 20:42, 4 septembre 2007 (UTC). (J'ai supprimé le lien rexcurry.net. Il est sur une liste noire de spam. --Jorunn 22:47, 14 septembre 2007 (UTC))

Je devrais ajouter "le salut standard au drapeau" au lieu de "le salut standard", car certains pourraient confondre ce dernier avec un salut militaire.Shield2 05:20, 20 octobre 2007 (UTC)

J'ai remplacé « il préférait les « nordiques » » par « les cultures « nordiques » » pour corriger l'implication selon laquelle les Russes ne sont pas racialement nordiques, car l'ascendance du peuple russe est un sujet de controverse. Ils sont très probablement en partie slaves et en partie nord-européens, et les sources affirmant le contraire sont souvent façonnées par la propagande d'écrivains pangermanistes anti-russes ou d'écrivains russes « eurasistes » anti-allemands. Lindbergh lui-même aimait personnellement les Russes et espérait que la guerre ou le confinement les aiderait à se débarrasser du joug soviétique « semi-asiatique ».Shield2 00:19, 7 novembre 2007 (UTC)

Je l'ai changé en Nordics. C'est sans importance. C'est peut-être de la propagande et incorrect, mais Lindbergh a basé son opinion sur la conviction qu'ils étaient/ne sont pas nordiques.

Avez-vous une source disant que les Russes font partie de l'Europe du Nord ? Je suis intéressé de le lire. Si vous avez une source disant que Lindbergh aimait les Russes, n'hésitez pas à l'ajouter.

L'entrée comprend ceci: "Cependant, il a clairement déclaré ailleurs qu'il croyait que la survie de la race blanche était plus importante que la survie de la démocratie en Europe: "Notre lien avec l'Europe est un lien de race et non d'idéologie politique", a-t-il déclaré ." Cette citation indique-t-elle clairement que la survie de la race blanche était plus importante que la survie de la démocratie ? Si c'est le cas, je ne pense pas que cela fasse la note. S'il a clairement dit cela à propos de la « race blanche », alors pourquoi la citation qui l'accompagne n'est-elle pas à cet effet ? Je ne sais pas si Lindbergh ressentait cela à propos de la « race blanche », mais je sais que le terme « race » était alors utilisé beaucoup plus largement qu'aujourd'hui. Les Irlandais étaient largement considérés comme une race, tout comme les Juifs. Son utilisation était plus proche de la façon dont nous utilisons maintenant le terme « ethnicité ». Nicmart (discussion) 03:36, 2 février 2008 (UTC)

À différentes époques, il a utilisé le mot race dans le sens que vous mentionnez et dans le sens auquel nous pensons aujourd'hui.Plus souvent dans le sens ethnique que vous mentionnez, mais il était difficile pour ses détracteurs de faire la différence.Shield2 (discussion) 03:10, 11 février 2008 (UTC)

Lindbergh est-il une « personne vivante » ? Quelqu'un a mis une case en haut de cette page d'édition indiquant qu'il s'agissait d'un BLP. Je l'enlève. 74.132.62.250 (discussion) 15:31, 18 février 2008 (UTC) (désolé, j'ai oublié de signer)

Charles Lindbergh est un très bel homme qui est mort et qui a eu de nombreuses femmes. Il a eu 11 enfants. Ses femmes nous viennent de pays différents. —Commentaire précédent non signé ajouté par 97.87.83.92 (talk) 19:45, 31 March 2008 (UTC)

Devrait-il y avoir un article séparé qui donne plus de détails sur le vol lui-même ? Avec ses expériences en route, ses difficultés de carburant, ses problèmes pour trouver l'aéroport et al.? 162.27.9.20 (conversation) 22:50, 31 mars 2008 (UTC)

Quelqu'un qui refuse de s'identifier continue de supprimer le mot « antisémite » de :

Lindbergh a finalement critiqué le traitement des Juifs par l'Allemagne nazie. Il a déclaré dans son discours de Des Moines que "Aucune personne ayant le sens de la dignité humaine ne peut tolérer" un tel traitement. Dans le même discours, cependant, il s'est engagé dans la revendication antisémite commune à l'égard des Juifs d'Amérique selon laquelle « leur plus grand danger pour ce pays réside dans leur grande propriété et influence dans nos films, notre presse, notre radio et notre gouvernement. "

Ce passage n'identifie pas Lindbergh, le l'homme lui-même, comme antisémite, ce qui pourrait bien être une opinion subjective. Mais Lindbergh Réclamer que le « plus grand danger des Juifs pour ce pays réside dans leur grande propriété et influence dans nos films, notre presse, notre radio et notre gouvernement » est une croyance classiquement antisémite. Tout d'abord, l'affirmation contient des mensonges, car les Juifs de l'époque, dans les années 1930, ne contrôlaient en aucun cas le gouvernement américain, même s'il est vrai que de nombreux Juifs à l'époque étaient impliqués dans l'industrie cinématographique. et la presse. Deuxièmement, c'est une déclaration paranoïaque, car elle suggère que simplement en étant impliqué dans diverses industries et dans le gouvernement, le peuple juif représentait une « menace pour ce pays ». Personne n'hésiterait à qualifier une telle déclaration d'exemple de fanatisme si elle était faite à propos d'un autre groupe --- les Irlandais, les catholiques, les Noirs, les Italiens, etc. L'allégation selon laquelle les Juifs, en raison de leur contrôle et de leur influence sur des institutions, représentent une menace pour notre pays (ou pour le monde) est probablement l'attitude antisémite la plus connue et la plus stéréotypée qui existe. Si ce genre de déclaration n'est pas antisémite, alors le terme n'a aucun sens. Technetium25 (conférence) 15h20, 18 avril 2008 (UTC)

Voir la modification que j'ai apportée à cette section qui comprend un lien vers un article du 22 septembre 1941 dans TIME Magazine concernant le discours de Des Moines. Je crois que cela résout le problème. !Centpacrr (discussion) 15:35, 18 avril 2008 (UTC)) Votre édition est bonne. Je suis particulièrement heureux que vous ayez publié cet article contemporain dans Time. Un passage clé de cet article, à la fin, traite directement du mensonge (et donc de la nature fondamentalement antisémite) derrière l'affirmation selon laquelle les Juifs américains avaient une influence ou un contrôle indu de la presse :

"En ce qui concerne la presse, cette accusation est facilement réfutée. Les deux grands propriétaires de chaînes de journaux sont William Randolph Hearst et Roy Wilson Howard, tous deux gentils. Le plus grand journal de New York est le Daily News de Joseph M. Patterson enragé. journal en dehors de New York est le Chicago Tribune, propriété du colonel Robert R. McCormick. Dans la ville de New York même, où vivent près d'un tiers de tous les Juifs américains, les trois journaux du matin sont contrôlés par des Gentils, un par des Juifs (New York Times , mondialement connu pour son impartialité) et quatre journaux du soir sont contrôlés par des Gentils et un par des Juifs (le New York Post). Aux États-Unis dans leur ensemble, les Juifs contrôlent probablement moins que leur part théoriquement proportionnelle (4 %) de la presse quotidienne. Dans le vaste domaine des magazines, ils n'ont pratiquement aucun contrôle ou propriété en dehors d'Esquire-Coronet, Inc."

Le courrier spécial transporté entre Saint-Domingue, Port-au-Prince et La Havane était par la poste affranchi. Le lien wiki que vous avez trouvé semble faire référence à libre affranchissement et autres affranchissements non effectués avec des timbres-poste.

affranchi, affranchissement, francs

Mettre une marque officielle sur (un courrier) afin qu'il puisse être envoyé gratuitement.

Pour envoyer (courrier) gratuitement.

Pour apposer un tampon ou une marque sur (une pièce de courrier) pour montrer le paiement des frais de port.

Je ne comprends pas votre point ici. Un format pour plusieurs dates de " (20 et 21 février 1928) " n'a aucun sens pour moi. Il devrait être soit (20-21 février 1928), (20 et 21 février) ou (20 et 21 février). S'il vous plaît, expliquez. Merci (Centpacrr (discussion) 05:38, 21 avril 2008 (UTC))

Voir : [30]. De manière générale, le groupe WP:Aviation Project recommande des dates écrites comme 20 avril 2008 ou 20-21 avril 2008. Notez aucune utilisation de virgules ou "&." Merci pour la note sur l'affranchissement. L'affranchissement est-il le marquage du courrier par une entreprise ou un gouvernement qui offre des privilèges d'affranchissement gratuits ou à faible coût, ou la commodité d'envoyer du courrier en vrac sans utiliser de timbres-poste normaux ? FWiW Bzuk (discussion) 05:48, 21 avril 2008 (UTC).

Re Dates: Alors que Lindbergh était certainement célèbre en tant qu'aviateur, ce n'est pas vraiment exclusivement un article "Aviation" mais la biographie d'un personnage public compliqué qui était également impliqué dans de nombreux autres domaines tels que la politique, l'exploration, les inventions et d'autres domaines. J'ai utilisé le format 20 avril 1928, tout au long duquel insère automatiquement une virgule après le jour et l'année. Cela correspond au format utilisé dans le reste de l'article, dont la plupart ont été écrits par d'autres et sur lesquels je n'ai pas travaillé. Affranchissement : L'affranchissement fait référence à tout marque écrite ou imprimée, ou timbre-poste apposé, pour indiquer que l'envoi peut être traité et livré par la Poste. Cela inclut l'affranchissement « gratuit » tel que la signature manuscrite ou imprimée en fac-similé d'un membre du Congrès, un « gratuit » écrit comme pour les soldats dans les zones de guerre lorsqu'ils sont autorisés, ou les couvertures « pénalités » du gouvernement américain ou de l'USPS « Official Business ». L'affranchissement « postal » (ou affranchissement postal) signifie qu'il y a une indication que l'affranchissement réel a été payé. Cela comprend les timbres-poste adhésifs apposés, un marquage de permis « affranchissement payé » (comme sur le retour du courrier commercial), l'affranchissement du compteur PB, etc. (Centpacrr (discussion) 06:13, 21 avril 2008 (UTC)) J'ai essayé de remédier au fait que des incohérences dans le style d'écriture/d'édition ont tendance à survenir lors de la mise en forme d'un article. Dans les conventions de date, il existe une tendance à utiliser deux ou trois formats simultanément, ce qui a été signalé comme une question de choix de style. Lors de l'utilisation du format ISO du 2008-04-12, les utilisateurs étrangers avaient indiqué qu'il ne s'agissait pas d'un format familier et une confusion a été laissée, était-ce le 12 avril 2008 ou le 4 décembre 2008 ? Dans WP:Aviation Project Group, une décision d'utiliser la convention "formelle" de dmy, par opposition au style "familier" mdy, "a standardisé l'utilisation du style. Une autre considération est que les éditeurs et les lecteurs peuvent également définir les préférences de date sur le style qu'ils aimeraient, cependant, la grande majorité des utilisateurs de Wikipédia sont des "invités" ou des utilisateurs irréguliers qui n'auront pas cette préférence définie. L'utilisation d'un format commun ou cohérent est la manière la plus simple de traiter l'utilisation de différents styles de date. Si vous vérifiez le style établi dans l'article, les nouvelles modifications sont généralement conformes aux styles existants. Les virgules sont également un peu compliquées car Wiki élimine généralement la virgule entre le mois et le jour dans la ligne de date lorsqu'elle est écrite dans un style formel : par exemple "20 avril 2008", bien que dans un style familier, il est toujours correct d'écrire : "20 avril 2008". L'utilisation d'une virgule dans une liste, le so -appelé "Harvard virgule" qui ajoute une virgule avant un "et" est également maintenant moins courant. Dans cet exemple, « comme la politique, l'exploration, les inventions et d'autres domaines » serait écrit comme « comme la politique, l'exploration, les inventions et d'autres domaines ». FWiW Bzuk (discussion) 11h45, 21 avril 2008 (UTC). Merci de m'avoir dirigé vers le Wiki Manual of Style re: date formatting que j'ai lu attentivement et que j'ai trouvé ce qui suit comme solution à la question du formatage de date américain vs international dans l'article de Lindbergh : comme c'est sur en.wikipedia site, est principalement un article biographique (par opposition à un « aviation ») sur une figure historique américaine controversée et aux multiples facettes (par opposition à un Commonwealth ou à une Europe) pour laquelle son association avec l'aviation était importante, mais ne représentait néanmoins qu'une partie de ses activités et de sa renommée, et contient en son sein de nombreuses citations directes et citations d'articles américains qui utilisent toutes le formatage "américain" des dates, j'ai ramené toutes les citations de date au format américain comme spécifié dans le Manual of Style afin qu'ils afficheront de manière cohérente tout au long. (Comme vous l'avez souligné, la majorité de ces dates sont également "entre parenthèses" afin qu'elles puissent être affichées dans plusieurs autres formats pour les utilisateurs enregistrés qui sont connectés et qui ont un "format automatique" différent sélectionné dans les préférences.) J'ai également supprimé les parenthèses. le formatage à partir de plusieurs dates comme l'utilisation de "liens canalisés" (comme le souligne le manuel de style) casse la fonction de formatage automatique de la date. Cela me semble répondre aux préceptes des trois directives pour résoudre le formatage de la date pour cet article, c'est-à-dire la cohérence au sein des articles, les liens nationaux forts avec un sujet et le maintien du format existant. (Centpacrr (discussion) 01:45, 23 avril 2008 (UTC)) Quoi qu'il en soit, vos modifications nécessitaient toujours un reformatage car vous avez commis des erreurs dans presque tous les cas. Le seul aspect de votre argument que vous avez négligé est que lorsqu'un style ou un format d'écriture est établi, c'est le style dominant qui est maintenu. Cependant (attention, utilisation moderne de "cependant"), j'ai corrigé l'utilisation des dates. Bruce, vous sollicitez certainement la patience d'un gars, mais je suis prêt à faire l'investissement. Passe une bonne journée. FWiW Bzuk (discussion) 12h05, 23 avril 2008 (UTC). Merci pour votre remarque. Je n'avais pas inclus de virgules entre jour-date et année dans les dates reformatées avec mois/jours et années entre crochets car lorsque j'ai vérifié la page dans l'aperçu avec les préférences "désactivées", elles s'affichaient toutes correctement (c'est-à-dire "1er janvier 1900") sans une virgule insérée manuellement, j'ai donc pensé que l'ajout d'une telle virgule créerait une "double virgule" indésirable. Il semble que Wikipedia doive insérer une telle virgule lorsqu'elle est manquante par défaut dans les dates codées "parenthèses", donc je suppose que cela n'a pas d'importance si elle est également insérée manuellement. Je suppose qu'il s'agit de l'erreur de formatage dont vous parliez. Je suis toujours perplexe et ne vois pas l'intérêt d'utiliser un format de datation militaire (ou "international") dans cet article biographique, surtout quand cela ne semble pas être la norme dans d'autres articles de Wikipédia sur des personnages similaires avec un lien avec l'aviation, Lindbergh, ou les deux. (Voir par exemple Wiley Post, Charles August Lindbergh, Anne Morrow Lindbergh, Clarence Duncan Chamberlin, Richard Evelyn Byrd, Charles Nungesser, Hugo Eckener, Ernst A. Lehmann, qui sont tous codés entre parenthèses en utilisant le formatage de date « américain ».) Veuillez aviser . Merci. (Centpacrr (discussion) 18h30, 23 avril 2008 (UTC)) L'une des principales considérations en examinant le lectorat des articles de Wikipédia est de reconnaître que la grande majorité des utilisateurs ne sont en fait pas des éditeurs et qu'ils n'auront pas de préférences de date de navigateur. ensemble. Le moyen le plus simple de résoudre un problème de format est de fournir un format cohérent et facilement utilisable. Cet article et Amelia Earhart ont été la cible constante de vandales dans le passé. Un moyen d'aborder la question du vandalisme est de placer l'article sous les auspices d'un groupe de projet afin que les membres du groupe soient vigilants à la protection constante d'un article significatif. Puisqu'aucun autre groupe de projet n'avait « adopté » l'article, le groupe de projet WP:Aviation a pris ses « soins » et l'a étiqueté comme un article important sur l'aviation. Il y a eu une délibération de longue date sur l'utilisation des dates qui affectent les articles d'aviation. Il a été envisagé d'examiner trois systèmes de datation différents, le format de date ISO, le style populaire (m-d-y) et le style formel (d-m-y). Il n'y a pas de style "américain" bien que beaucoup de gens pensent que le style populaire est principalement utilisé aux États-Unis, mais c'est en fait un style utilisé dans le monde entier, et c'est simplement le style "populaire". Le style « formel » est plus souvent attribué au Royaume-Uni et à l'Europe, mais il n'est pas non plus lié à une nationalité particulière. Il présente certains avantages inhérents à l'édition car il élimine la double virgule dans les phrases et il s'agit d'une convention claire et reconnaissable. Après délibérations, le style ISO a été considéré comme difficile à lire pour les utilisateurs de Wiki étrangers et nouveaux. Un mélange s'est produit entre les styles populaire et formel, ce qui a conduit à la décision d'adopter le style formel le plus souvent utilisé dans les travaux universitaires et offrant un format sans ambiguïté acceptable dans le monde entier. C'est aussi simple que ça, ce n'est pas une question de biais américain, c'est une question d'accommoder le plus d'utilisateurs. FWiW, si vous voulez plus d'informations sur le raisonnement, je vous demanderais d'envisager de considérer l'Aviation Project Group comme une aide précieuse. Bzuk (discussion) 18:53, 23 avril 2008 (UTC). Merci pour votre commentaire avisé. Je comprends la question du vandalisme et la nécessité de la vigilance, et j'apprécie "l'adoption" de cet article biographique par le groupe aéronautique à cette fin même s'il ne s'agit pas strictement d'un article "aviation". Mon problème est d'opter pour un style aussi guindé pour les dates, ce qui me semble contraire au format général déclaré de Wiki, c'est-à-dire : "Le ton formel ne signifie pas que l'article doit être écrit en utilisant argot, double langage, jargon juridique ou jargon inintelligible cela signifie que la langue anglaise doit être utilisée de manière professionnelle." L'utilisation du style dit « international » (comme l'appelle le Wiki Manual of Style) dans un récit biographique non technique semble pédant et en bois par rapport à l'emploi du style dit « américain » (comme il est stylisé dans le manuel) qui est la façon dont les gens l'utiliseraient réellement dans le discours et aussi comment il apparaît dans pratiquement toutes les publications et tous les documents - même les documents juridiques - à l'exception des écrits et documents militaires. Imposer un style ultra-formel à un article juste parce qu'il est regardé par le groupe aéronautique me semble inapproprié. Mon point de vue est que ce format de date devrait vraiment être utilisé avec parcimonie, et seulement lorsqu'il y a une raison impérieuse de le faire. Son utilisation dans la prose écrite a tendance à être généralement rebutante pour autre chose qu'à des fins formelles, bureaucratiques ou administratives, car ce n'est pas la façon dont les gens parlent dans la vraie vie. même pas dans les cercles universitaires. (Voir les autres exemples d'articles Wikipédia liés à l'aviation et à Lindbergh auxquels je vous ai dirigé et qui n'utilisent pas ce format de datation.) J'écris professionnellement depuis plus de quarante ans et je n'ai jamais utilisé le format date-mois-année en quoi que ce soit. autre que l'écriture militaire ou bureaucratique formelle - je ne l'ai jamais vraiment vue utilisée nulle part dans l'écriture narrative ou encyclopédique. J'exhorte le groupe Aviation à repenser cela à la lumière de ce qui précède. Remerciements (Centpacrr (discussion) 21:46, 23 avril 2008 (UTC)) La décision était basée sur un consensus et reflétait les problèmes et les préoccupations de tous les membres. La convention de date populaire et le style formel ou académique sont utilisés dans de nombreuses publications. De nombreux guides de style d'éditeurs stipulent cette forme et si nous écrivons pour un public mondial, cela semble être un accommodement pour les éditeurs qui ont plaidé pour un style que tous pourraient accepter. FWiW Bzuk (discussion) 22:12, 23 avril 2008 (UTC). Comme suggéré, j'ai consulté le guide Wikipedia:WikiProject Aviation/Style, mais la seule référence que j'y vois à ce jour sur le formatage est un lien vers le Wiki Manual of Style. Je suis cependant incapable de trouver là où il est dit que le style dit « international » est préférable pour les articles d'aviation ou les biographies narratives. Pouvez-vous m'indiquer où je peux trouver ça ? Merci (Centpacrr (talk) 22:54, 23 April 2008 (UTC)) Bruce, tu as raison car je ne trouve pas la discussion de la page de discussion qui définit les directives du projet pour les dates. J'ai demandé une reprise du sujet. FWiW Bzuk (discussion) 01:06, 24 avril 2008 (UTC). Merci. Merci de me le faire savoir afin que je puisse apporter mon avis sur ce problème. En vérifiant l'historique de l'article de Lindbergh, j'ai constaté que les dates étaient formatées dans le "mois-date-année" habituel depuis la création de l'entrée le 9 septembre 2002, jusqu'à ce que vous changiez le formatage de la biographie alors assez mature le 10 mai, 2007, avec la brève notation "rationaliser les conventions de rencontres." Je n'ai trouvé aucune section dans la page de discussion relative à cette action ou aux raisons qui en découlent. (Centpacrr (discussion) 02:20, 24 avril 2008 (UTC))

Les éditeurs ne doivent utiliser que des sources de référence expertes ou substantielles. L'utilisation d'un devoir d'étudiant n'est pas admissible et récemment, les entrées effectuées à l'aide de cette source ont été ajustées pour exiger des sources faisant autorité et fiables. FWiW Bzuk (discussion) 05:11, 4 mai 2008 (UTC).

Il y a évidemment un monument à l'aéroport du Bourget à Paris, en l'honneur du vol de Lindbergh, ainsi que la tentative de Nungesser & Coli en L'Oiseau Blanc. J'ai cherché sur Internet pour un gratuit mais je n'ai pas eu de chance. Quelqu'un a-t-il une image à donner à la cause, ou sait-on où en trouver une ? --Elonka 19:37, 4 mai 2008 (UTC)

La taille des images est un sujet qui a fait l'objet de nombreuses discussions dans le passé. Le MoS a une note spécifique à ce sujet : [31] et reflète l'utilisation actuelle des images. FWiW, voici l'information pertinente : "Dans les articles, si vous souhaitez avoir une photo à côté du texte, vous devez généralement utiliser l'option "vignette" disponible dans le "Marquage de l'image". Cela se traduit par un affichage de 180 pixels de large dans les préférences standard paramètre par défaut. Les images ne doivent généralement pas être définies sur une taille fixe (c. , afin qu'ils puissent être affichés confortablement sur des moniteurs 800x600." Bzuk (discussion) 13:43, 18 mai 2008 (UTC).

Ce qui pose la question : lorsque le forçage de taille est-il approprié ? Les images hautes et minces semblent relativement grandes lorsqu'elles sont laissées à la largeur de vignette par défaut, tandis que les images courtes et larges deviennent minuscules. Peut-être que des images courtes et larges peuvent avoir le bénéfice du doute. Personnellement, je m'en tiens principalement au concept de n'avoir aucun codage en dur de l'image. Je m'attends à ce que la taille par défaut de la vignette fonctionne pour la grande majorité des lecteurs. Quiconque veut vraiment examiner une image cliquera dessus.Je pense qu'il devrait y avoir un codage basé sur un pourcentage qui prend la largeur de la fenêtre du lecteur et dimensionne les images à une fraction spécifiée de celle-ci. Binksternet (discussion) 07:09, 19 mai 2008 (UTC)

Le titre du livre de Lindbergh de 1927 -- "NOUS" -- inclut des guillemets comme partie intégrante de son orthographe. Elles sont ne pas destinés à être une représentation d'un titre générique, ni ne remplacent l'usage courant de l'italique. Les guillemets indiquaient plutôt que "NOUS" est un surnom avec une signification précise, c'est-à-dire le "partenariat" de Lindbergh et de son avion. En tant que tels, les guillemets ne peuvent pas être supprimés arbitrairement car cela change le sens du titre. (Centpacrr (discussion) 17:50, 18 mai 2008 (UTC))

Dans cinq biographies différentes, le titre est simplement en italique mais en Lindbergh Autobiographie des valeurs, son éditeur a utilisé à la fois des italiques et des guillemets, je peux donc voir que son utilisation est une variante exceptionnelle d'un formulaire standard. FWiW Bzuk (discussion) 23:38, 18 mai 2008 (UTC). Les guillemets ne sont pas réellement une variante d'une norme, mais font plutôt partie intégrante du titre du livre car ils servent à montrer que "NOUS" n'est pas un "mot" mais a un autre sens très spécifique (c'est-à-dire un autre que celui trouvé dans un dictionnaire) dans ce contexte. Lindbergh voulait que le titre soit compris comme étant son propre surnom pour lui-même et son avion en tant que partenaires égaux inextricablement liés. Sans les guillemets, ce ne serait pas le cas. (Voir la page de titre ci-dessous) (Centpacrr (discussion) 04:47, 19 mai 2008 (UTC))

L'image Image:Chamberlin.jpg est utilisée dans cet article dans le cadre d'une allégation d'usage loyal, mais elle n'a pas d'explication adéquate pour expliquer pourquoi elle répond aux exigences de ces images lorsqu'elle est utilisée ici. En particulier, pour chaque page sur laquelle l'image est utilisée, elle doit avoir une explication liée à cette page qui explique pourquoi elle doit être utilisée sur cette page. Vérifiez s'il vous plaît

  • Qu'il existe une justification d'utilisation non libre sur la page de description de l'image pour l'utilisation dans cet article.
  • Que cet article est lié à partir de la page de description de l'image.

Les images suivantes présentent également ce problème :

Il s'agit d'un avis automatisé par FairuseBot. Pour obtenir de l'aide sur la politique d'utilisation des images, voir Wikipedia : Questions sur le droit d'auteur des médias. --20:52, 19 mai 2008 (UTC)

L'image Chamberlin a été consultée à partir de la bibliothèque en.wikipedia d'images existantes où elle a été publiée par un autre utilisateur en octobre 2006, et liée à l'article biographique sur C.D. Chamberlin. Il a été lié à l'article de Lindbergh car Chamberlin y est également mentionné. Veuillez être plus précis quant au problème que vous soulevez concernant son utilisation dans l'article de Lindbergh, et pourquoi il est acceptable pour un article mais pas un autre. (Centpacrr (talk) 05:35, 20 May 2008 (UTC))

De nombreux détails soigneusement recherchés et sourcés, récemment supprimés pour des raisons de « brièveté », ont été restaurés car leur suppression a introduit des inexactitudes, des imprécisions ou a rendu des sections trompeuses. (Centpacrr (discussion) 03:13, 13 juillet 2008 (UTC))

Je ne pense pas que ce soit le cas, aucune des modifications apportées récemment n'a modifié les aspects factuels de l'article. Ils semblaient être simplement des changements éditoriaux apportés au style et non à la substance. Veuillez considérer les changements comme des avantages pour l'article. La réversion n'est utilisée que dans les cas de vanadisme, que ces modifications ne représentent pas. FWiW Bzuk (discussion) 03:21, 13 juillet 2008 (UTC). Je crains de ne pas être d'accord là-dessus dans ce cas particulier. Comme je suis sûr que vous le savez en tant qu'écrivain professionnel, souvent le changement d'un seul mot (ou même de la ponctuation) peut altérer matériellement le sens d'un passage, surtout si l'éditeur ne le fait que pour le « style » ou la « brièveté ». sans une prise en compte suffisante (ou une compréhension large) du contenu ou du contexte sous-jacent, car il / elle peut ne pas être suffisamment familiarisé avec de nombreux aspects du contexte, des sources primaires et d'autres matériaux sur lesquels le texte original était basé. Bien que ces modifications aient pu être effectuées de bonne foi, nombre d'entre elles apportent encore des changements importants (même si parfois subtils) de sens et/ou de contexte qui tendent à diminuer l'exactitude de l'article et/ou à introduire des aspects trompeurs. Lindbergh, comme vous le savez probablement, est un sujet que j'ai étudié et étudié de près pendant de nombreuses années, et sur lequel j'ai accès à un grand nombre de matériaux, documents originaux, artefacts, etc. (beaucoup dans mes propres collections) qui sont pas largement disponible. (Centpacrr (discussion) 04:06, 13 juillet 2008 (UTC)) Je le coupe moi-même, non pas par souci de concision mais par souci de clarté. La phrase expliquant qui étaient les deux parents de Lindbergh était beaucoup trop longue, avec une série apparemment interminable de clauses expliquant les origines et les activités de papa Lindbergh. N'importe lequel de nos merveilleux lecteurs qui se soucie de lui peut cliquer sur le lien et accéder instantanément à son article. La charmante mère de "Slim" n'est pas honorée par un article à elle, alors j'ai laissé ses informations personnelles bien en vue. De plus, il m'a semblé que le père et le grand-père de Lindbergh ne faisaient qu'un au fur et à mesure que les phrases progressaient. Enfin, je ne me souviens pas avoir voté à l'élection de The One Guy Who Gets To Decide The Tone. Nous sommes tous éditeurs ici. Binksternet (discussion) 04:41, 13 juillet 2008 (UTC) Personne n'a précédemment soulevé le dénigrement des lecteurs ou le "ton" de l'article comme des problèmes que je peux voir, seulement "l'exactitude" et l'exhaustivité. (Centpacrr (discussion) 05:07, 13 juillet 2008 (UTC)) Quoi qu'il en soit, les éditeurs de wiki, étant ce qu'ils sont, les écrivains avec un accent particulier sur l'écriture encyclopédique, regardent souvent un « morceau » avec une certaine prédisposition quant à la saillance, concision ainsi que la compréhension par un lecteur. Il y a un certain style que de nombreux éditeurs de wiki adoptent qui ne serait pas approprié dans un autre contexte, disons, l'écriture populaire. Vous trouverez peut-être certaines restrictions un peu lourdes, mais encore une fois, rappelez-vous que cela fait partie du « style maison ». FWiW Bzuk (discussion) 23h35, 13 juillet 2008 (UTC). Dois-je comprendre, alors, que c'est la politique consensuelle de la communauté Wikipédia que l'exactitude et l'exhaustivité sont subordonnées à l'adhésion à un « style maison » non défini et donc l'information et le contexte devraient être sacrifiés au nom du plus petit dénominateur commun ? Si c'est le cas, mon problème est que je semble avoir fondamentalement mal compris la mission de Wikipédia. (Centpacrr (conversation) 01:45, 14 juillet 2008 (UTC)) Je n'ai vu aucune modification qui a changé les faits dans les dernières modifications, mais un certain nombre d'éditeurs ont fait des révisions qui ont "resserré" l'histoire. Le processus d'incorporation d'un manuel de style Wikipédia est un processus auquel tous les éditeurs sont confrontés. Combien, combien peu, la profondeur, la portée et l'étendue d'un sujet sont sensiblement différentes lors de la création d'une œuvre encyclopédique. En règle générale, les articles comptent 2 000 mots ou moins, un style concis est donc souvent préféré. Dans le cas d'un article substantiel, parfois un sous-article ou un article "fille" est adopté afin qu'un sujet puisse être développé davantage. Un exemple de ceci est l'article Supermarine Spitfire qui s'est transformé en un certain nombre d'articles complémentaires complémentaires. FWiW, ne pensez pas que vos contributions ne soient pas valorisées, vos connaissances et votre expérience sont un atout pour le groupe d'avions WikiProject. Bzuk (discussion) 03:34, 14 juillet 2008 (UTC). Merci pour les commentaires et les mots gentils. J'essaierai de faire de mon mieux pour m'intégrer dans ma philosophie selon laquelle les détails éclairent et aident les lecteurs à mieux comprendre le contexte général des articles, et, espérons-le, leur fournissent également de nouvelles passerelles qui pourraient les encourager à faire des recherches supplémentaires par eux-mêmes sur la base de quelque chose ils ont peut-être trouvé dans ces détails qui ont piqué leur curiosité de manière inattendue. (Centpacrr (discussion) 14:58, 15 juillet 2008 (UTC))

Il a été surnommé « l'homme le plus dangereux d'Amérique » par la presse dans la seconde moitié de 1941, après avoir exprimé son point de vue sur les juifs. —Commentaire précédent non signé ajouté par 80.202.230.250 (talk) 20:50, 9 août 2008 (UTC)

Problèmes entraînant un échec rapide :

1. Les images suivantes présentent des problèmes :

  • Image:Vol Charles Lindbergh vers Bruxelles.ogg (aucune justification)
  • Image : Hermann Goering remet à Charles Lindbergh une médaille nazie.jpg (photographe du gouvernement américain ? Vraiment ?)
  • Image:Fordslindbergh.jpg (dupliquer. Trouvez l'alternative à Commons)
  • Image:WE cover.jpg, Image:Ted Scott Book cover 1927.jpg (des images à faible DPI supporteraient mieux une utilisation équitable.)
  • Image : SoSL Fabric 1927.jpg (étiquette de filigrane erronée ?)

2. Un éditeur de propriété intellectuelle a récemment supprimé des faits contestés, qui ont été réinsérés avec des balises en violation de WP:BURDEN. Malgré le fait que l'éditeur IP n'a pas édité la guerre sur la réinsertion, c'est une marque contre la stabilité.

Les autres critères de l'AG n'ont pas été examinés. Jclemens (discussion) 05:01, 14 août 2008 (UTC)

Cela semble une vue très POV. Veuillez fournir une source fiable pour ce label. Lumos3 (discussion) 09:14, 5 septembre 2008 (UTC)

Les commentaires ci-dessous ont été initialement laissés sur Talk:Charles Lindbergh/Comments , et sont publiés ici pour la postérité. Suite à plusieurs discussions au cours des dernières années, ces sous-pages sont désormais obsolètes. Les commentaires peuvent être non pertinents ou obsolètes, si tel est le cas, n'hésitez pas à supprimer cette section.

Je suis choqué par l'édition idiote et dommageable que quelqu'un a faite sur l'article. Quelqu'un pourrait-il s'il vous plaît restaurer l'original. Je ne fais pas allusion aux différends honnêtes évaluant les attitudes et les actes de M. Lindbergh, mais aux modifications malveillantes des données, etc. Les opérateurs pourraient-ils interdire les adresses sources d'un tel vandalisme spirituel ? J'ajoute ou corrige occasionnellement des informations que je connais bien, et je me sens donc encore plus ennuyé par ce comportement horrible. Martin Velek

Dernière modification à 07:28, le 18 mai 2007 (UTC). Remplacé à 20h24, le 3 mai 2016 (UTC)


Charles Lindbergh exhorte le Congrès à négocier avec Hitler - HISTOIRE

L'histoire des États-Unis au niveau secondaire commence par la période connue sous le nom de Reconstruction de la fin des années 1860 jusqu'à nos jours.

Les notes des élèves seront basées sur un certain nombre d'activités variées. La prise de notes quotidienne et les devoirs de lecture sont essentiels pour réussir dans ce cours. Les étudiants seront tenus de tenir un cahier de devoirs dans lequel tout le travail quotidien sera conservé jusqu'à l'heure convenue à laquelle il sera récupéré par l'enseignant pour la notation. De plus, des tests et des quiz seront administrés régulièrement. De plus, des travaux de groupe et des projets de lecture extérieurs peuvent être nécessaires tout au long du semestre.

On ne saurait trop insister sur l'importance d'assister régulièrement à ce cours.

Les étudiants spécialisés devront également lire deux romans au cours du semestre. Un adieu aux armes par Ernest Hemingway et Gatsby le magnifique par F. Scott Fitzgerald seront lus et discutés ainsi que des questions et réponses supplémentaires concernant la lecture.

Les étudiants de spécialisation devront également réaliser deux projets de recherche. L'un de ces projets sera réalisé sur des Américains célèbres (avec beaucoup d'emphase sur les résidents du Tennessee) et un autre sur des événements importants (un gain avec une emphase sur le Tennessee) qui se sont produits au cours de la période de notre étude.

À chaque test, les étudiants spécialisés devront répondre à des questions à développement ainsi qu'à des questions à choix multiples standard, à des correspondances et à d'autres questions de type objectif.

Chaque jour, les élèves commenceront le cours en copiant trois éléments du tableau à l'avant de la classe. Une question pratique de « Fin de cours », une « Date dans l'histoire » et un « Événement en cours » seront notés et une discussion de chacun sera menée par l'enseignant avec la participation des étudiants encouragée et attendue. Le même papier utilisé pour ces éléments sera ensuite utilisé pour toutes les autres tâches à accomplir ce jour-là. Cette procédure sera effectuée TOUS LES JOURS du semestre.

Les parents sont encouragés à interroger leurs élèves sur ces éléments chaque jour afin de renforcer l'enseignement en classe.

L'histoire des États-Unis a un test de fin de cours administré par l'État du Tennessee qui sera administré vers la fin du semestre. L'EoC sert d'examen semestriel et compte pour 25 % de la note finale de l'étudiant.

En classe, les élèves devront se conformer à certaines règles :

1. Soyez à l'heure. Les retards seront comptabilisés et les excuses telles que « Mon casier est trop loin », « Je parlais avec mes amis » ou « J'étais dans la salle de bain » ne seront acceptées que si la situation est jugée urgente.

2. Apportez un livre, du papier et du matériel d'écriture tous les jours.

3. Aucune technologie. Que cela serve d'avertissement que les téléphones portables et les lecteurs MP3 seront confisqués à vue.

4. Interdiction de manger ou de boire en classe, à la seule exception de l'eau dans un récipient transparent.

5. Soyez respectueux de la classe et de ceux qui s'y trouvent.

Progression des élèves : Les notes seront enregistrées via Engrade (https://www.engrade.com/) comme un moyen facile de suivre les progrès des élèves. Chaque étudiant recevra un code individuel pour assurer la confidentialité.

Coordonnées:
Je peux être contacté par e-mail à [email protected] ou sur le service de messagerie directe fourni par Engrade. De plus, le numéro de téléphone de l'école est le (865) 577-7040. Le contact par e-mail est préférable.

Voici la liste des devoirs de classe par date :

Question pratique E o C -

Lequel des termes suivants est étroitement associé à l'idée de destin manifeste ?
A. isolationnisme
B. récession
C. expansioni sm
D. l'apaisement

Date dans l'histoire-

1815- Andrew Jackson bat les Britanniques à la bataille de la Nouvelle-Orléans (guerre de 1812).
1918- Le président Woodrow Wilson annonce son plan en quatorze points pour la paix après la Première Guerre mondiale.

-Les étudiants seront initiés au cours et à ce qui est attendu d'eux.
-En outre, un pré-test sera donné pour accéder aux connaissances des étudiants (cela ne doit pas être noté comme un test mais sera conservé dans un dossier quotidien).

La loi de 1862 donnant aux gens le droit de revendiquer 160 acres de terres publiques pour une somme modique était la
A. Loi sur la sécurité sociale
B. Loi antitrust Sherman
C. Wilmot Provis o
D. Loi sur la propriété familiale

1965- Les États-Unis s'engagent à soutenir le gouvernement du Sud-Vietnam.
2007- Steve Jobs lance le tout premier iPhone.

-Les étudiants se familiariseront avec le matériel qui sera présenté tout au long du semestre en consultant un journal qui relate les plus grands événements du 20e siècle.
-De plus, les élèves découvriront le manuel en sélectionnant leurs photos préférées, puis en discutant de ces images et de leur pertinence par rapport au sujet.

L'immigration est l'acte de
A. devenir citoyen américain
B. déménager dans un autre pays afin de devenir résident permanent
C. quitter son pays d'origine
D. passer des zones rurales aux zones urbaines

1901- Le pétrole est exploité sur le site de forage de Spindle Top au Texas.
1941- Le président Franklin Roosevelt introduit l'idée de prêt-bail au congrès.

-Les étudiants prendront des notes de la discussion dirigée par l'enseignant sur les dix premiers présidents des États-Unis.

Quel État est le plus étroitement associé à la ruée vers l'or de 1849 ?
A. Nevada
B. Texas
C. Californie
D. Oregon

1908- Le président Theodore Roosevelt consacre le monument national du Grand Canyon.

Les élèves continueront à prendre des notes de la discussion dirigée par l'enseignant sur les dix premiers présidents des États-Unis.

À partir de 1892, le principal centre d'accueil des immigrants de la côte est des États-Unis. était ___

A. Washington, DC
B. Ellis Island à New York
C. Brooklyn, NY
D. Boston, Mass.

Les élèves continueront à prendre des notes de la discussion dirigée par l'enseignant sur les dix premiers présidents des États-Unis.

Lequel des énoncés suivants définit avec précision le « pluralisme culturel » ?

A. une nation dans laquelle les nouveaux arrivants sont présumés s'assimiler
B. une nation dans laquelle diverses traditions coexistent en harmonie
C. une nation qui discrimine injustement les immigrés
D. une nation oationniste

1961- Le président Eisenhower met en garde contre le complexe militaire/industriel.

Les étudiants seront interrogés sur les présidents 1 -10.
Les élèves prendront des notes de la discussion dirigée par l'enseignant sur les présidents 11-20.

-Les étudiants prendront des notes de la discussion dirigée par l'enseignant des présidents 11-20.

Quand le premier chemin de fer transcontinental a-t-il relié l'Atlantique aux côtes du Pacifique ?

A. 1830
N. 1860
Vers 1869
D. 1890

1941- Charles Lindbergh s'adresse aux Congrès et les exhorte à négocier avec Hitler.

-Les étudiants prendront des notes de la discussion dirigée par l'enseignant des présidents 11-20.


1-24-13

Quelle invention a joué un rôle dans le conflit entre les éleveurs et les agriculteurs en Occident ?

A. faucheuse mécanique
B. charrue en acier
C. wagon frigorifique
D. fil de fer barbelé

1972- Un soldat japonais se cache à Guam.

-Les étudiants seront interrogés sur les présidents 11-20
-Les élèves liront le chapitre 14 et répondront aux questions d'une feuille de travail.

Question pratique EoC-

Les immigrants irlandais du XIXe siècle aux États-Unis se sont installés principalement dans le

A. Nord-ouest du Pacifique
B. Grandes Plaines
C. n villes du nord-est
D. le Sud

1986- La navette spatiale Challenger explose peu de temps après son décollage.

-Les élèves liront et répondront aux questions du chapitre 14 du manuel.

Laquelle des industries suivantes a connu une expansion considérable au cours des trente années qui ont suivi la guerre civile ?

A. textiles
B. plastiques
C. fer et acier
D. ordinateurs

1861- Le Kansas entre dans l'Union en tant qu'État libre.

-Les étudiants rempliront les feuilles de travail du chapitre 14.
- Les étudiants acquerront une compréhension de l'immigration, des conditions de travail et de la propriété foncière à la fin des années 1800 à travers le film "Far and Away"

Lire P. 482-48 3 et répondre aux questions 1-3
Définir les termes clés et les personnes P.488
Répondez aux questions avec bande dessinée sur P. 493
Définir les termes clés & Peop le P. 495
Définir les termes clés et les personnes P. 499
Définir les termes clés et les personnes P. 507

Lequel des éléments suivants était responsable du développement des zones horaires ?

A. prévisions météorologiques
B. journalistes
C. voies ferrées
D. agriculteurs

1789- Washington sélectionné par le Collège électoral
1974- Patty Hearst kidnappée

-Les élèves discuteront des dures conditions de vie et de travail de la fin des années 1800 en petits groupes.

Le téléphone a été inventé en 1876 par.

A. George Pullman
B. Thomas Edison
C. Alexander Graham Bell
D. John Rockefeller

1937- Prés. Franklin Roosevelt a menacé d'« emballer » la Cour suprême.

-Les étudiants pourront lister les événements qui ont conduit à la révolution industrielle en remplissant une feuille de travail dans une activité de groupe.

Le terme "Robber Barrons" a été inventé pour décrire

A. Mu ckraking écrivains
B. Hommes d'affaires éminents de la fin des années 1800
C. Les corsaires dans la guerre civile
D. Envahisseurs impérialistes de la guerre hispano-américaine

Date dans l'histoire-

1952- Elizabeth II devient reine d'Angleterre.

-L'enseignant a dirigé la discussion sur les questions de la feuille de travail du chapitre 14 sur l'évolution de la R industrielle en Amérique.

À quelle industrie Cornelius Vanderbilt est-il associé

A. Huile
B. Chemins de fer
C. Acier
D. Banque

- L'enseignant a dirigé la discussion des feuilles de travail du chapitre 14 sur la révolution industrielle en Amérique.

1943- Les Américains remportent la victoire sur Guadalcanal

-Chapitre 14 Test
-Les élèves regarderont une vidéo sur Andrew Carnegie

Le découvreur du procédé de vulcanisation du caoutchouc a été

A. Charles Goodyear
B. Henri Bessemer
C. Andrew Carne gi e
D. William Davis

1945- La conférence de Yalta se termine.

-L'enseignant animera une discussion sur les termes et les personnes importants du chapitre 15.
-Les élèves répondront aux questions des feuilles de travail du chapitre 16.

À quelle époque de l'histoire américaine l'expression « l'âge d'or » est-elle associée ?


Voir la vidéo: Weimar Republic. Rise of Hitler. An interview with a Nazi Officer (Décembre 2021).