Informations

Pourquoi n'y a-t-il jamais eu de canon ou d'arbalète de style tachanka ?


Il semble y avoir une ligne de progression claire pour de nombreuses armes. Par exemple, à l'ouest, les arbalètes étaient montées sur des charrettes par l'empire romain, tandis qu'à l'est, elles étaient montées sur des chameaux. Le Zamburak est une nette amélioration par rapport au "chameau à l'arbalète", car un canon à la place de l'arbalète est utilisé, ce qui donne plus de puissance de feu. Mais une amélioration similaire à l'ouest manque, au moins jusqu'à l'avènement de la tachanka. Pourquoi? La réponse évidente semble être le recul, mais pourquoi alors les Zamburaks étaient-ils réalisables ? Peut-être que la possibilité a simplement été négligée ?


Une tachanka est un chariot sur lequel est montée une mitrailleuse. Qu'est-ce qui vous fait penser que les canons n'étaient pas montés de cette façon ?

  • Pour un canon monté de manière à ce que l'arme et l'équipage se tiennent sur le chariot, voir le Krupp Ballonabwehrkanone.
  • Et bien sûr, il y avait plein de canons où l'équipage descendait de la charrette pour tirer.

Oui, cela existait, mais (comme le recul était effectivement un problème), il a fallu attendre que certaines technologies soient développées.

Tout d'abord, pensez à la différence d'utilisation de la casse entre les zamburak. Le premier a été utilisé par des nations non industrialisées, qui combattaient des ennemis qui ne pouvaient pas déployer un grand nombre de « vrais » canons. Contre ces troupes non défendues, les utilisateurs de zamburak pouvaient rester en dehors de la portée des armes ennemies et les harceler avec leurs armes. S'ils avaient dû charger contre un ennemi avec un bon appui d'artillerie, ils auraient été décimés avant d'entrer dans le champ de tir.

Or, dans les conflits plus modernes et industrialisés, les canons sont apparus partout, et utilisaient de meilleurs propulseurs (= plus de recul) que la poudre noire. Ainsi, les petites pièces d'artillerie n'avaient pas la portée ou la puissance pour être efficaces et seraient très faciles à détruire, les plus grosses pièces seraient difficiles à transporter et arracheraient des véhicules non préparés.

Ainsi, pour que les pièces d'artillerie ordinaires soient efficaces, il fallait des véhicules conçus pour pouvoir les transporter et les tirer, et c'est ainsi que l'artillerie automotrice a vu le jour. Quelques années plus tard, on pensait que (puisque le montage des canons dans des véhicules résultait en une cible très vulnérable aux tirs d'artillerie ennemie), il serait bon d'avoir des canons construits avec un blindage lourd autour afin qu'il puisse être utilisé dans l'assaut de points forts de l'ennemi, et c'est ainsi que le canon d'assaut est né.(Image de https://en.wikipedia.org/wiki/Sturmgesch%C3%BCtz_III)

Pour l'apparition d'une pièce d'artillerie à la fois efficace et assez légère (et avec moins de recul), il faudrait attendre :

  • Des fusils à recul pouvant être montés sur des véhicules légers comme la Jeep (image de https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Jeep-with-recoilless-rifle-batey-haosef-1.jpg">Katyusha était plus conforme au concept original de lancer une attaque pas très précise contre une masse de troupes, puis se retirer (ou au moins changer de position) rapidement.(Image de https://en.wikipedia.org/wiki/Katyusha_rocket_launcher)


Vous avez complètement oublié le chariot de guerre du 15ème siècle. Pendant les guerres hussites, le chariot de guerre a connu un moment de gloire, brisant un encerclement en formation de colonnes lors de la bataille de Kutná Hora.

Cependant, le 21 décembre, Zizka a regroupé ses chariots de guerre en colonne et a chargé les lignes ennemies. Les chariots de combat avançaient rapidement, avec tous leurs canons flamboyants. La colonne perça un trou dans la ligne de Sigismond, permettant aux Taborites d'échapper à l'encerclement.

Cependant, tout cela s'est passé après l'invasion mongole de l'Europe. Les Mongols étant les véritables ancêtres de la guerre mobile.


Bowcaster

Il est demandé que cet article, ou une section de cet article, soit développé.

Voir la demande sur la liste ou sur la page de discussion de cet article. Une fois les améliorations terminées, vous pouvez supprimer cet avis et le listing de la page.


Personnalité

Personnalité normale

Tubbo joue le personnage d'un acolyte hyperactif, sérieux et quelque peu naïf. On le voit souvent suivre Tommy partout, l'aidant généralement dans ses farces et détournements. Tubbo est assez facile à vivre et optimiste même s'il est un peu flegmatique, et a tendance à être plus un suiveur qu'un leader. Il aime faire ce qu'on lui dit et est facile à bousculer, ce qui lui a causé plusieurs problèmes dans le passé. Il suivra le cours de la plupart des choses tant qu'elles n'interfèrent pas directement avec sa morale, à laquelle il reste très proche. Tubbo entend des voix dans sa tête et dit que c'est ce que son chat Twitch est dans le canon du SMP.

Tubbo est un peu écervelé mais c'est une personne loyale et bonne. Il sait ce qu'il peut et ne peut pas faire et préfère rester dans ses propres limites. Il est également très loyal, sachant où se situent ses loyautés, et est un pauvre menteur lorsqu'il s'agit de faire face à des autorités comme Schlatt ou Wilbur - même lorsqu'il sait que c'est la chose moralement juste à faire. Il montre une capacité surprenante à manipuler des situations, indiquant que son personnage est plus intelligent qu'il ne le laisse généralement entendre. Tubbo connaît presque tous les problèmes et exploits de Minecraft et est capable de travailler de base et au-dessus de la redstone. Il est également l'un des meilleurs constructeurs sur le serveur, ce qui fait de lui un atout précieux.

Espion Pogtopien

En tant qu'espion de Pogtopia, la loyauté de Tubbo envers Tommy et Wilbur était sa priorité, bien qu'elle ait été mise sur des eaux rocailleuses lorsqu'il est devenu le bras droit de Jschlatt. Il s'est d'abord soumis à l'autorité de Schlatt et a tenté de les chasser tous les deux, mais en raison de sa moralité et de son amitié avec les fugitifs, il a décidé que faire la bonne chose était plus important que de se plier au pouvoir et a choisi de devenir un espion, faisant ainsi boucler la boucle de son personnage. Il est resté un ditz passionné et réfléchi qui a gardé son intelligence sous le radar pour éviter les soupçons. Il est resté extrêmement fidèle à ses alliés d'origine et ne les a jamais trahis, même lorsqu'il a offert le plus gros des pots-de-vin.

Cependant, Tubbo a souvent été négligé au profit de son homologue arrogant, et ses propres bonnes actions ont souvent été ignorées par l'autorité de qui il était. À plusieurs reprises, il a fini par faire des choses contre son gré en raison de sa difficulté à dire non et à se défendre. Après les événements du Festival de Manberg, cependant, il est devenu beaucoup plus franc et défensif. Il était toujours extrêmement ferme, presque à l'excès, mais était capable de s'exprimer et d'exprimer ses opinions plus souvent.

Pendant ce temps, Wilbur avait déclaré que l'alignement D&D de Tubbo était légitime. Γ]

Tubbo est légitime. Quelle que soit la situation ou ses propres opinions sur le leadership, il suivra toujours les codes et les conduites auxquels il croit en faisant respecter les lois de sa nation. (Tubbo a même ressenti des remords en tant qu'espion tout en sachant que c'était la bonne chose à faire moralement)

—Wilbur sur Reddit

Tubbo est légitime. Quelle que soit la situation ou ses propres opinions sur le leadership, il suivra toujours les codes et les conduites auxquels il croit en faisant respecter les lois de sa nation. (Tubbo a même ressenti des remords en tant qu'espion tout en sachant que c'était la bonne chose à faire moralement)

Président de L'Menberg

Tubbo a beaucoup changé après la guerre Manberg vs Pogtopia. En tant que président de Democratic New L'Manberg, il a cherché à prendre les choses en main. Tubbo espérait prouver que le pays pouvait s'améliorer après les règnes désastreux de Schlatt et Wilbur, et il avait hâte de terminer les projets et d'en commencer de nouveaux, car il avait toujours été enthousiasmé par les méga structures et les constructions. Au début, Tubbo semblait se comporter de la même manière que Wilbur lors des premières étapes de L'Manberg : un leader qui ne se battait pas, utilisait des mots et faisait preuve d'un fort charisme.

Cependant, cela n'a pas duré longtemps, car Tubbo s'est facilement plié sous la pression de ses pairs du cabinet et de forces extérieures dans le but de plaire à son peuple et de protéger la nation. Cela signifiait qu'il était souvent bousculé par d'autres, notamment Quackity dans la formation de l'armée des bouchers. Il a également exilé Tommy à la demande de Dream par peur des menaces de Dream envers la nation, car il estimait qu'il était important pour lui de protéger le bien-être de la nation. Lorsque ses compatriotes l'Manbergiens l'ont confronté et que Fundy l'a accusé d'agir comme Schlatt, il leur a reproché de ne pas respecter son autorité, car il n'avait souvent pas été pris assez au sérieux et avait finalement atteint un point de rupture.

Après que L'Manberg a été réformé en un État communiste sous ses propres ordres, Tubbo s'est rendu compte que la paix n'était pas toujours une option et s'est concentré sur la sécurisation des frontières et le renforcement de l'armée en prévision d'une attaque de parties étrangères. Malgré cela, il n'a pris aucune mesure pour renforcer son pays contre les menaces extérieures, recourant plutôt à l'utilisation de l'armée des bouchers et a passé plus de temps à voler ses propres citoyens sous le couvert de « taxes ». Il a commencé à prendre des décisions moins morales, y compris la tenue de l'exécution de Technoblade sans procès. Il a aussi généralement commencé à s'éloigner des principes originaux de L'Manberg de résolution pacifique et diplomatique des conflits.

Malgré tous ses défauts, Tubbo était très conscient de sa spirale descendante et de ses parallèles avec Schlatt. Il a failli s'effondrer dans une conversation avec Ranboo, expliquant comment presque tout le monde l'avait quitté, de la même manière que tout le monde avait quitté le président précédent. Lorsque Quackity a voulu exécuter Ranboo pour être un traître, Tubbo a été celui qui s'est avancé et l'a défendu, ayant été exactement dans la même position qu'un décorateur d'un festival tout en étant également un espion, et en indiquant également que son personnage souffrait toujours. des restes de traumatismes du Festival de Manberg des mois auparavant.

Les principaux défauts de Tubbo en tant que leader de L'Manberg étaient ses décisions à courte vue et ses visions perfectionnistes, ainsi que son incapacité à empêcher les autres de le bousculer. Tubbo n'a fait que ce qu'il pensait être le meilleur pour le pays à court terme. Il a exilé Tommy, mais n'a pas prêté attention à ce que L'Manberg appréciait le plus : l'isolationnisme et l'indépendance par rapport aux choix des autres factions. Ses décisions idéalistes et mal pensées ont entraîné des conséquences qui semblaient bénéfiques à l'époque, mais n'entraîneraient finalement que des dommages supplémentaires.

À la veille de la guerre apocalyptique, la moitié de sa propre force de défense a fait défection ou est partie, ayant l'impression que Tubbo et L'Manberg ne s'étaient jamais souciés d'eux, et en colère contre lui pour avoir accepté le retour de Tommy sans l'inculper pour les crimes qu'ils pensaient qu'il devrait être puni pour.

Après la fin du monde

Bien que Tubbo apparaisse toujours comme son idiot habituel, une bonne partie est une façade pour ses doutes, sa colère réprimée et son TSPT. Après son administration et les événements de la guerre apocalyptique, Tubbo a cru qu'il était le pire président à avoir siégé. Il a fondé Snowchester - au début, apparemment dans le but de créer un refuge sûr pour lui-même et les autres réfugiés de L'Manberg pour vivre en paix - mais il a été révélé plus tard qu'il avait l'intention de créer des armes nucléaires à Snowchester. Il a souvent déclaré que les armes nucléaires étaient destinées à la protection plutôt qu'à une utilisation active, mais néanmoins, leur existence indiquait que les événements au cours du serveur lui avaient laissé l'impression qu'être plus puissant que les autres était le seul moyen d'être en sécurité, comme Dream et Technoblade l'avaient toujours prouvé tout au long du scénario du Dream SMP. Il a construit les armes nucléaires à partir d'une apparente paranoïa et de la culpabilité de son échec précédent dans le but de se protéger, ainsi que les autres résidents, des forces extérieures. Bien qu'il ait construit des armes nucléaires, il ne les a pas détruites lorsque Dream a dit qu'il se souciait des pièces jointes, pas des gens.

Pendant les événements de la Confrontation du Disque, lorsque Dream menaçait de le tuer, Tubbo a dit à Tommy de garder Mellohi et de le laisser mourir, disant que le disque était plus important que lui. Tommy l'a ignoré et a quand même donné le disque à Dream, ce qui a semblé bouleverser Tubbo. Plus tard, lorsque Dream a donné à Tubbo et Tommy le temps de "dire au revoir", Tubbo a de nouveau affiché un comportement suicidaire passivement. Il a dit à Tommy, qui protestait avec véhémence, d'abandonner et d'accepter sa mort, comme il l'avait déjà fait lui-même. Tubbo a déclaré qu'il en avait « assez fait dans la vie » et qu'il était « temps » qu'il meure, ne manifestant aucune résistance au concept. Il a été sauvé par l'arrivée de Punz et du reste des membres du SMP qui les ont rejoints, mais sans leur interruption, il semble que Tubbo serait volontairement mort pour protéger Tommy et les disques. De la même manière, après son interaction avec l'œuf, Tubbo s'est égaré à plusieurs reprises vers des cubes de lave et de magma - et bien que les actions aient probablement été exagérées volontairement, cela montre toujours que sa santé mentale s'était dégradée au cours de sa présidence de L'Manberg. , et il aura besoin de temps pour guérir des effets que cela a eus sur lui.

Défauts

Tubbo est incroyablement confiant, loyal et prêt à donner à chacun le bénéfice du doute. Bien que ce ne soit pas intrinsèquement un défaut, cela a souvent conduit à sa manipulation, car les gens gagnent facilement sa confiance pour réaliser leurs propres plans. En tant que personne qui se retrouve souvent dans des positions de pouvoir, ce trait est incroyablement dangereux, Tommy, Quackity, Dream et Jack l'utilisant tous ou lui faisant croire des choses à différents moments pour atteindre leurs propres objectifs personnels.

Tubbo est souvent imprudent et met en danger lui-même et les autres dans la poursuite d'un avenir idéalisé. Son attitude perfectionniste obscurcit son jugement dans le présent. Par exemple, il est devenu incroyablement obsédé par la "résolution" des problèmes de mémoire de Ranboo dans un effort déplacé pour l'aider, ignorant à la fois que Ranboo ne voulait pas que les autres affectent sa mémoire et que la première tentative de sa procédure a presque tué Ranboo.

Santé mentale

Tubbo est aux prises avec des problèmes d'estime de soi et d'estime de soi. Il est passif lorsque les autres critiquent ses actions et est facilement impressionnable, prenant la critique à cœur et permettant à lui-même et aux autres de croire en sa faiblesse. Un exemple de ceci est quand Tommy, dans un accès de rage, a dit à Tubbo au Green Festival que les disques valaient plus que lui - bien que Tubbo ait été blessé, il ne s'est jamais opposé à cela et a ensuite demandé à Tommy de le laisser le faire. mourir en échange des disques plusieurs fois au cours de la confrontation de disques. Un autre exemple s'est également produit au Green Festival lorsque Dream a traité Tubbo d'idiot et le pire président que L'Manberg ait jamais eu. Tubbo s'est ensuite accusé d'avoir détruit L'Manberg parce qu'il croyait qu'il était un mauvais président pour la nation, et il pensait que cette croyance était au moins en partie due au discours de Dream.

Il a également tendance à être pessimiste ou réaliste sans le montrer, parlant sur des tons optimistes mais agissant d'une manière complètement différente. Un exemple de ceci est la Confrontation du Disque et la conversation qu'il a eue avec Tommy qui l'a précédée alors qu'ils se dirigeaient vers la montagne de Dream, il a parlé avec optimisme de leurs chances, mais pendant la confrontation elle-même, il a volontairement accepté son entrée. mort et a demandé à Tommy de garder les disques et de sacrifier Tubbo pour eux. Ε] Ζ]

Il est généralement très sacrifié, même au point de mettre un interrupteur suicide à l'intérieur des armes nucléaires construites dans le cadre du projet Dreamcatcher, indiquant sa volonté de mourir si cela signifie assurer la sécurité de ses proches. Un autre exemple de ceci est lorsqu'il a sauté devant l'un des feux d'artifice de Technoblade pendant la guerre apocalyptique pour tenter de protéger Tommy, ce qui a plutôt entraîné leur mort (non canonique). « Bien qu'il n'ait plus qu'une seule vie de canon, il ne semble généralement pas se soucier beaucoup de la mort, » et continue d'agir de manière imprudente. ⎚]

Il a également déclaré que s'il était obligé de choisir entre Tommy et Ranboo, il préférerait "se retirer de l'équation". ⎛]

Tubbo consomme également occasionnellement des drogues et/ou de l'alcool, à la fois dans les moments légers et les plus sérieux. Des exemples en sont la soirée "Big Drama" de Connor le 23 janvier 2021, « le lendemain du lancement réussi du test Project Dreamcatcher le 26 janvier 2021, » » « 9117 » 93 et ​​le lendemain de l'exil de Tommy le 4 décembre. , 2020. ⎞] Il avait également l'habitude de manger régulièrement du poisson-globe, les qualifiant de "anti-stress" et les offrant même aux autres. Tommy a également fait des potions (drogues) Tubbo en cadeau pour tenter d'apaiser Tubbo et l'empêcher d'exiler Tommy de L'Manberg. ⎟]

Alter ego

Tubbo joue souvent des "personnages" qui agissent différemment de lui-même. Il blâme même certains d'entre eux pour les actions qu'il a commises, affirmant qu'elles n'ont pas été commises par lui, mais par les personnages/alter ego à la place.

Grande loi

Big Law est apparu pour la première fois dans le stream de Fundy le 11 août 2020. ⎠] Il a fait un retour dans le stream de Tommy le 14 août 2020. ⎡] Il est très sérieux et légal, il ne respecte pas l'autorité ou la discrimination , disant qu'il est "au-dessus de la loi". Big Law se fait parfois réprimander par la mère de Tubbo, lui disant d'arrêter de crier et d'être bruyant. Big Law peut souvent apparaître lorsque Tubbo mange des cookies, presque rien d'autre ne fonctionne pour invoquer Big Law, à l'exception de cette méthode.

Grand Crime

Big Crime est essentiellement le contraire de Big Law. C'est un cerveau criminel qui assassinera et volera sans motif. Il regarde attentivement les gens, observant chacun de leurs mouvements. Il ne respecte pas non plus l'autorité, mais d'une manière très différente de celle de la Grande Loi.

Toob

Toob, également connu sous le nom de Toobo, était une personnalité complexe et on en sait peu sur lui. Il a été créé le 20 septembre 2020, le soir de l'élection de L'Manberg. Cependant, cette identité a été de courte durée, car Toob s'est suicidé et est immédiatement redevenu normal Tubbo alors que les gens venaient sur le serveur pour l'élection. ⎣]

Archiviste Tubbo

L'archiviste Tubbo est un alter ego qui traîne, triste et pleurant. Il est également connu sous le nom de Subbo ou Drubbo. Il a été créé le 2 octobre 2020, lorsque Tubbo a été pris en otage par Tommy et Technoblade pour extraire des pavés. ⎤] Il prétend également avoir inhalé des roches et parle des archives romaines antiques. Il a fait une réapparition le 7 mai 2021, lorsqu'il a de nouveau extrait de la pierre pour Tommy et Ranboo, "demandant d'abord une pomme, puis plus tard "les écritures". Il a également utilisé du TNT pour creuser un trou plus profond.

Dr Theropiest Bo

Tubbo, mais c'est un "theropiest" (orthographié exprès par Tubbo lui-même, probablement comme une blague). Il vend diverses « saveurs de thérope » telles que la saveur de poudre blaze, la saveur ender et la saveur de pomme. Son premier patient était Tommy, qui avait une peur étrange des poulets et de leurs tripes. Il a aidé Tommy à démolir la structure construite par Eret pour couvrir L'Manberg dans l'obscurité, mais il n'a pas été revu depuis.

Baignoire/Baignoire

Tubbath était l'alter-ego de Tubbo lorsque Tommy a fait asseoir Tubbo dans un bain pour produire de l'eau de bain qu'ils pourraient vendre à d'autres membres du SMP le 19 octobre 2020. "

Nécromancien Tubbo

Cet alter-ego est apparu le 9 janvier 2021, lorsque Tubbo a décidé de faire quelques expériences sur Ranboo et a tenté de ramener ses souvenirs. ⎧] Il a prétendu être un sorcier agréé et a exprimé un intérêt inquiétant pour les activités violentes.

Chef de projet

Project Manager est utilisé pour donner des conseils aux constructeurs. Il a semblé aider Ranboo pendant qu'il reconstruisait l'endroit où il vivait. Il ne peut pas non plus bouger autant et a parfois besoin d'aide pour se déplacer.

Charlie

Charlie est un alter-ego fortement auto-tuned de Tubbo. Il a été créé lors du flux de Ranboo le 25 février 2021, ⎨] ⎩] et ​​est potentiellement une référence à la façon dont Slimecicle utilise parfois le réglage automatique lourd pour le contenu. Charlie n'a pas d'os, car il les a mangés. ⎪]

Tubbo sans charnière

Unhinged Tubbo a été créé lors de la diffusion de Philza le 7 avril 2021. Unhinged Tubbo parle d'une voix gravement aiguë et incompréhensible créée en inspirant pendant qu'il parle. Unhinged Tubbo a disparu lorsque Tubbo a arrêté le mors en raison de sa gorge douloureuse, et "Old Bastard" et "L O L" sont quelques-uns de ses slogans. Il a également nommé un slime "Squishy Fuck". Le même jour, dans le stream de Ranboo, il a complètement perdu sa voix.

Pubbo

Pubbo a été créé sur le flux de Ranboo le 4 juin 2021. Pubbo est un corps invisible et une paire de pantalons en netherite. Pubbo vit dans les ruines de L'Manberg. Il a déclaré que son « créateur » était en prison et que son père est à la fois mort et vivant (son père est mort mais est « toujours là », et le « créateur » veut sa mort). Pubbo a perdu deux de ses vies de canon. Pubbo n'est pas associé à Jésus-Christ. Pubbo est la personne la plus heureuse du monde.


Personnalité

Ranboo est un membre amical et poli du serveur. Il est l'un des membres les plus passifs du SMP, hésitant à tuer Connor lorsque Tommy lui a demandé de lui montrer la porte. Il préfère parler plutôt que d'utiliser des armes. Il évite de tuer des endermen, allant jusqu'à commercer avec des piglins pour obtenir des perles d'ender, car tuer des endermen est essentiellement un meurtre pour lui. De plus, il s'attache très facilement aux animaux et possède l'un des nombres d'animaux de compagnie les plus élevés sur le serveur. Il a tendance à adopter de nouveaux animaux de compagnie sur un coup de tête, comme adopter un lapin nommé Ranbun simplement parce qu'il lui ressemblait.

Ranboo est le plus fidèle à ses amis et aux personnes qui l'ont aidé. Plutôt que d'avoir allégeance à un pays spécifique comme L'Manberg, Ranboo essaie d'être loyal envers les gens, pensant que prendre parti est la cause de tous les problèmes sur le serveur. Cependant, à cause de cela, Ranboo peut sembler déloyal ou apparaître comme un traître aux autres. Il est également très protecteur envers les personnes en qui il a confiance et fera tout pour les protéger. ⎬]

Ranboo succombe facilement à la pression des pairs et en est conscient. Il est souvent poussé à faire des choses qu'il ne veut pas faire ou qu'il sait être mauvaises. Bien que Ranboo se retrouve souvent dans des situations délicates à cause de cela, il a également tendance à pardonner aux gens, même à ceux qui lui ont fait pression ou l'ont fait du tort. Il est toujours prêt à aider les gens - même parfois les gens avec qui il est techniquement ennemi.

Parce que les larmes sont de l'eau et lui font donc mal, Ranboo essaie d'éviter de pleurer. Chaque fois qu'il s'approche de pleurer, il réprime plutôt ses émotions, généralement par le déni ou l'évitement. Il se parle aussi à la deuxième personne pour se calmer, mais peut s'emporter en faisant cela. ⎭]

Défauts

La mémoire à court terme de Ranboo et son manque de capacité à gérer la pression de ses pairs signifient qu'il peut souvent être manipulé pour dire la vérité, même dans des cas qui pourraient nuire à certains de ses amis. En tant que tel, il lui est difficile de garder un secret ou de s'en souvenir. Ranboo souhaite établir des relations amicales avec la plupart des personnes sur le serveur, mais dans sa quête pour être "du côté de tout le monde", il offense ou confond souvent ceux qui l'entourent, essayant d'être en bons termes avec eux et les personnes qui ont blessé ou tué eux. Il a aussi quelque chose d'un complexe de supériorité morale, souvent considéré comme « ignorant » ou « égoïste » ceux qui ne partagent pas ses idéaux.

Un autre de ses défauts est son indécision et son déni. Il change fréquemment d'avis sur des choses comme les décisions futures ou les croyances morales. Il a aussi parfois du mal à accepter les choses qu'il a faites (généralement la façon dont il a aidé Dream dans son état d'Enderwalk, ou la façon dont il a soi-disant trahi ses amis), choisissant plutôt de les ignorer et de nier qu'ils se soient déjà produits, ce qui met en danger ceux qui l'entourent. . Ses problèmes de mémoire ne font qu'empirer les choses, car il ne peut jamais être complètement sûr de ce qui est réel.

Alignement D&D

Selon Ranboo lui-même, l'alignement D&D de son personnage peut être n'importe où et dépend entièrement de sa stabilité mentale. ⎮]


Personnalité

Personnalité principale

Tommy a une personnalité chaotique et orgueilleuse, qui le met souvent en conflit avec les autres membres. Il a également tendance à avoir confiance en lui et en ses propres capacités. Cependant, lorsqu'il perd, il entre dans un état de chagrin avant de récupérer et de recommencer à se battre.

Dans un contraste frappant avec Dream, Tommy a montré un thème lourd d'attachement et de sentimentalité. Il se souciait profondément de sa vache de compagnie Henry, et est très protecteur envers les personnes qui lui sont chères. ⎙] ⎚] ⎛] ⎜] ⎝] ⎞] Il a également idolâtré Wilbur au début de L'Manberg, devenant son second. Son attachement à ses disques de musique, en particulier Cat et Mellohi, a été la force motrice du conflit connu sous le nom de Disc Saga, et c'est aussi ce que Dream a cité comme raison pour laquelle il a réalisé que l'attachement était une faiblesse, ce qui a amené Dream à couper tous ses propres liens. eu au serveur. ⎟]

L'indépendance manbergienne

Avant la guerre, Tommy a lutté avec son dévouement à L'Manberg. Il a mis du temps à décider s'il voulait continuer à vivre dans sa maison ou dans la nouvelle nation. À la fin de la guerre, cependant, Tommy s'était suffisamment consacré à L'Manberg pour donner ses biens les plus précieux, les deux disques "Cat" et "Mellohi", afin de garantir l'indépendance de L'Manberg. ⎠]

Après avoir perdu ces disques, l'ego de Tommy s'est dégonflé. Il a passé la période entre la guerre et les élections à construire une maison de vacances avec son animal de compagnie, Henry, en faisant profil bas et en essayant de ne pas créer de conflit. Cependant, il est devenu impliqué dans un conflit qui a abouti à une lutte contre Dream pour récupérer ses disques et le Railway Skirmish. ⎢]

Élection et rébellion de Manberg

Pendant l'élection, la moralité de Tommy s'est quelque peu déformée. Il a calomnié Quackity, menti à Wilbur, assassiné des gens pour leurs votes et a généralement fait ce qu'il fallait pour gagner des votes. La perte de l'élection a également conduit à sa séparation d'avec son meilleur ami, Tubbo.

Au cours de son bannissement de L'Manberg, Tommy s'est finalement rendu compte qu'il forçait les gens à s'éloigner de lui avec son comportement odieux et malsain. Alors que Tommy a traversé plus de phases où il a causé des problèmes d'attention, il en a appris davantage sur les personnes auxquelles il tenait. Il s'est rendu compte que Wilbur avait beaucoup souffert mentalement, et a essayé plusieurs fois de convaincre Wilbur de ne pas perdre espoir et de ne pas faire sauter L'Manberg. Il a découvert qui étaient ses véritables alliés et a continué à se battre pour eux.

Tommy est toujours obstinément fidèle à ce en quoi il croit et aux personnes en qui il a confiance, peu importe à quel point les choses changent. Cependant, il a appris à réaliser quand il va trop loin et n'hésitera pas à empêcher les autres de nuire à ses amis.

Post-exil

Après son exil du Greater Dream SMP et de L'Manberg, la personnalité principale de Tommy est restée, mais il a grandi après l'état de choc dans lequel les événements l'avaient mis. Il a commencé à montrer des signes de dépression et de déclin général de la santé mentale, similaires à ce que Wilbur avait exprimé. Parfois, il hallucinait et avait des visions de Tubbo, que seuls lui et Ghostbur semblaient capables de voir. ⎣] ⎤] Il a été confirmé plus tard qu'il s'agissait d'hallucinations lorsque Tubbo a déclaré qu'il n'était jamais allé dans le Logstedshire. Après avoir passé du temps avec Dream et Ghostbur, il a exprimé que tout ce qu'il voulait, c'était être avec la civilisation, simplement socialiser et découvrir les joies de la vie.

Confus par la fierté et le doute qui remuaient constamment dans son esprit, Tommy avait le désir d'avoir d'autres avec lui. Il était terrifié à l'idée d'être seul, et même à l'idée d'être sans Rêve. Il est devenu si désespéré de la compagnie de quelqu'un d'autre qu'il a même envisagé de former un lien avec Technoblade, qu'il avait longtemps juré comme un ennemi après que Techno ait tué Tubbo au Festival de Manberg.

La fierté et l'ego de Tommy semblaient également avoir diminué, ce qui lui faisait du mal à croire que Tubbo lui rendrait visite un jour. En conséquence, il a toujours ignoré les visions de Tubbo comme une hallucination. Il semblait s'être attaché à Dream, ayant besoin de lui comme compagnie, car il vérifiait toujours ce que Tommy faisait. Il a même déclaré qu'il « devait tout à Dream » et le considérait comme un ami. ⎦]

Cependant, le 15 décembre, après que Dream ait fait exploser le Logstedshire, Tommy s'est rendu compte que Dream ne faisait que le manipuler et prétendre être son ami. Il a pris une nouvelle résolution, a décidé de ne pas se suicider et a fui son exil. Il a déclaré qu'il allait se lever contre Dream.

L'ère de l'emprisonnement

Avec Dream en prison et ses disques récupérés, Tommy semble beaucoup plus calme et moins extatique à propos de la plupart des choses, bien qu'il conserve encore la plupart de sa personnalité habituelle d'avant son exil. Tommy pense maintenant aussi que les nations ne sont pas pour lui, préférant plutôt faire les choses à sa manière.

Bien qu'après sa visite avec Dream et sa dernière vie de canon avant d'aller dans l'au-delà, il semble qu'il ait eu peur de la prison et de la moindre chose qui le blesse. En raison de son coup de poing à mort par Dream dans la prison.

Défauts

La fierté et l'ego de Tommy sont souvent considérés comme des parties de l'égoïsme, où il essaie de manière obsessionnelle d'obtenir ce qu'il considère comme le sien de droit sans se soucier du bien-être des autres. Par exemple, il a volontairement cédé les disques à Dream en échange de l'indépendance de L'Manberg, mais a immédiatement prévu de les récupérer, car il les considérait toujours comme les siens. Cet égoïsme a tendance à éloigner les gens ou à les agacer, car une grande partie de ce qu'il considère comme "le sien" est volé ou appartient à une communauté.

Tommy a également tendance à être incroyablement myope, s'engageant souvent dans des conflits avec peu de ressemblance avec un plan ou une considération des conséquences. Cela lui cause souvent de gros problèmes, où il devient soudainement dépendant des autres pour le renflouer ou le protéger. En raison de cette mauvaise planification, il manque souvent de matériaux et d'outils, choisissant de voler les autres plutôt que d'obtenir l'équipement approprié pour lui-même. En plus de cela, Tommy refuse souvent d'assumer la responsabilité de ses actions négatives, bien qu'il soit évident qu'il est celui qui a commis cette action en premier lieu. Son refus d'assumer la responsabilité de ses actes peut parfois s'abaisser jusqu'à allumer d'autres personnes.

Santé mentale

Avant l'exil et après le deuxième exil

La santé mentale de Tommy avait involontairement été un problème gênant depuis le début de la lutte pour l'indépendance de L'Manberg, et elle avait sensiblement diminué après son deuxième exil. Après avoir été exposé et forcé à la guerre et aux batailles à un jeune âge, il était clair que Tommy avait un désir ardent pour l'enfance que lui et Tubbo avaient perdue. Pour récupérer ce qui lui avait été pris, il tentait constamment de le substituer à ses disques, les jouant sur son banc en regardant le coucher de soleil avec Tubbo. En plus des disques, il a continuellement commis divers crimes avec Tubbo. Il croyait qu'ils étaient doux et juste pour le pur divertissement, mais ils ont néanmoins souvent des conséquences.

Pendant le deuxième exil

L'exil de Tommy a eu lieu lorsque sa santé mentale a été remise en question le plus en évidence. Il était bouleversé que Tubbo, qu'il considérait comme son meilleur ami, non seulement l'ait placé en exil, mais ne lui ait pas non plus rendu visite. Ghostbur a tenté de garder Tommy sain d'esprit pendant la plupart des premières parties de l'exil, mais l'état mental de Tommy continuerait de se dégrader. Dream's manipulation and gaslighting enforcing Tommy's powerlessness and the absences of both Tubbo and L'Manberg were all factors which contributed to Tommy's mental decline. It got so severe that Tommy was implied to be considering suicide on multiple occasions. ⎧] During Quackity's visit on December 14, 2020, he went so far as to attempt to kill himself several times at even minor incidents. ⎨] ⎩] He also generally engaged in self-destructive behavior, seeming to no longer care about keeping his health bar up, and would walk around on extremely low health, ⎪] even letting mobs hurt him without fighting back. He would also carry hay bales in the Nether to stop fall damage, but refuse to use them and land on the ground with extremely low health. ⎫] ⎬] ⎭] Tommy claimed to be unable to sleep at night, and often showed signs of sleepwalking when he could, often walking into the ocean and other bodies of water and being on the verge of drowning whenever he logged onto the server. ⎮] ⎯] He described this to Quackity, and also said he "never woke up from the nightmare that was life." ⎰]

Tommy would often receive gifts from his friends from outside of exile. ⎱] However, Tommy would consistently insist that these gifts were out of pity and not genuine friendship. ⎲] This mindset contributed to Tommy's inevitable belief that no one cared about him, which was only further pushed by Dream, who insisted that this was true.

Tommy's friendships weren't the only thing that Dream manipulated. Dream negatively influenced Tommy in many ways. He sabotaged the beach party invites Ghostbur sent to the people of L'Manberg, acted as if he were Tommy's only friend, and almost daily would gather Tommy's gear and weapons to destroy them. ⎳] ⎴] This was all a part of an elaborate plan to keep Tommy powerless, but since only Dream would keep Tommy company, he believed Dream to be his only friend, even saying that he owed everything to him. ⎦] ⎵] He also had to endure gaslighting from Dream. ⎶]

Tommy also showed signs of post-traumatic stress. He stated that Wilbur inviting Tommy to be the "bad guys" during his spiral in Pogtopia was all he could think about as he tried to sleep.

He also later began to believe that he deserved to be exiled, and began speaking about "not having much time left" as if his days were numbered. ⎷]

PTSD (Post-Traumatic Stress Disorder)

After leaving Logstedshire to live with Technoblade, Tommy's mental health drastically improved, and he started to act similarly to the way he had done pre-exile. His skin returned back to normal, his eyes regained their color, and he found that he'd gotten back the "pep in his step." Tommy also began to mention how things like the lava no longer were affecting him. He openly said that he was aware Dream had been manipulating him during his time in Logstedshire, yet couldn't help but want to come back to him.

Though, despite his mental health vastly improving whilst living with Techno, he still appeared to hold some regret for deserting Dream, voicing that he wished to see him again. Tommy also still had repetitive issues with how he felt about Dream, stating that thinking about him confused him. ⎸] Later on, Tommy also stated that he "didn't like who he was around Dream." ⎹]

During this period, Tommy began to experience anxiety and PTSD-like symptoms when returning to locations that held trauma from his past. Tommy's thoughts tends to get disjointed, which showed when he talked—he often sounded panicked and confused. He described this to Techno as his "head getting all spinny," and relied on him to tell him what to do in these situations. When Techno showed Tommy where he'd been able to escape from after his attempted execution, Tommy was horrified to find that it was the Final Control Room. ⎺] This was the place where he and the other L'Manbergians had originally been betrayed by Eret. Tommy could barely explain anything when Techno repeatedly asked him what had happened—all he could manage to say was that he didn't want to be there. He was struck by a similar scenario when he and Techno traveled back to Logstedshire, and was unable to stay there for very long before needing to leave. ⎻] ⎼]

Later, while visiting Dream, Tommy admitted that he had multiple triggers that relate to his various traumatic experiences in life. These include (but are not limited to):

  • Blackstone and blackstone bricks ⎽]⎾] (referencing the Final Control Room, Β]⎺] the L'Manberg Podium, Technoblade's vault, Dream's vault, and Pandora's Vault)
  • Lava (referencing his suicidal tendencies ⎧] during exile)
  • Plains biomes ⎻]⎼]⎿] (referencing the location of Logstedshire during his exile)
  • Heights (referencing the pillar he built on December 15, 2020, after the destruction of Logstedshire ⏀] )
  • Small holes in the ground ⏁] (referencing Dream digging holes for Tommy to drop his armor in to during exile ⎳]⎴] )
  • TNT (referencing the several detonations of L'Manberg during the L'Manberg Independence War, ⏂]Manberg vs Pogtopia War, ⏃] and the Doomsday War, ⏄] and Dream destroying Tommy's items during exile ⎳]⎴]⏅] )
  • Small, closed spaces (due to general claustrophobia however possibly also referencing the Final Control Room ⎺] and hiding in Technoblade's basement, ⏆] as well as hiding from Dream in Technoblade's house)
  • Obsidian ⎾]
  • Taking damage ⏇]⏈]⎾] (after his death by getting punched by Dream in Pandora's Vault Ζ] )
  • Potentially the musical Hamilton ⏉]⏊] (referencing how early L'Manberg was heavily based around the musical ⏋]⏌]⏍]⏎] )

Récupération

Despite winning back his lifelong friend, Tubbo, Tommy still suffers from trust issues due to Eret and Wilbur, freezing in fright when he discovered that Ghostbur was serious when he said that he wanted Wilbur to come back. During the first attempt in resurrecting Wilbur, Tommy seemed scared even, whispering out Wilbur's name and muttering, "oh no. " He then raged, crying out for Ghostbur's name and holding onto the blue that Ghostbur held. It's obvious Tommy is more comfortable with Ghostbur than Wilbur, and doesn't want him to return. Though Ghostbur wanted to bring back Wilbur, Tommy decided that he didn't want to take part in this, and left.

Despite most of the server allied with Tommy against Dream, many people were planning to kill Tommy for their own benefit. Awesamdude and CaptainPuffy hope to help him recover from his trauma. They have been using their own techniques as well, such as implementing Tommy's favorite game, Animal Crossing, and making a therapy building for those who felt that they needed it. Though it seems that Awesamdude failed at getting Tommy's trust, as he had left Tommy to die by Dream when Tommy was visiting him. And leaving Ghostbur behind with Dream and forcing Tommy to not go there or else he would kill him. But it seems that Tommy sees Sam Nook as a different person. Still being in good terms with him.

Trapped with Dream

After completing the Big Innit Hotel, Tommy went to visit Dream in what he believed would be the final time, stating he wanted to "close the book" and move on. ⏏] As he went through the prison, he made even more comments which implied he suffers from Post Traumatic Stress Disorder due to the trauma caused by Dream and all the wars. However, as he was visiting Dream, TNT was set off in an unknown location around the prison, causing security issues. These security issues lead to Tommy being trapped with Dream, which caused him to spiral into what strongly resembled a panic attack.

This scene is very implicative that Tommy suffers from claustrophobia, the fear of tight spaces. Alternatively, due to him not reacting in such a manner during his previous visit, it could be Tommy panicking over the realization that he may be trapped with Dream for up to a week, which Dream makes sure to remind him is similar to his exile.

After a week of being trapped in prison, Tommy started making fun of Dream and told him that he had seen Jschlatt's grave. Dream then told him to go see Jschlatt personally, and killed Tommy, taking his last canon life away by punching Tommy to death. Ε] After Tommy got revived by Dream, Ζ] it seemed that Tommy got PTSD when Dream punched or even pinched Tommy, ⏇] screaming in pain of what Dream had done to take Tommy's final canon life. Due to this, Tommy now knows that Dream has power, even being scared more than ever when Dream wanted Tommy back into the afterlife for more information about life and death.

Glatt mentioned to Quackity that when he saw Tommy while dead, he was very frantic and didn't talk clearly, instead muttering about how Dream killed him. ⏐]

Post-Prison Lockdown

After a number of days locked in the prison, Awesamdude came to visit Dream and found Tommy. Tommy then began to freak out, alerting Awesamdude who then let Tommy out, much to Dream's displeasure. Tommy still has PTSD, as he screams every time he gets hurt, saying how he wants to be on full hearts all the time. He also shows many symptoms of C-PSTD. He does not like it when anyone holds some sort of weapon. He reunited with Tubbo after leaving the prison and he refused to talk about his death, and stresses out every time someone brings it up.

When chopping down logs in the nether, he was suddenly attacked by a number of piglins. He experienced extreme PTSD as he said "F*CK YOU" several times to the piglins, referencing his remembrance of how Dream killed him. ⏑]

After the second death of his cow, Henry, he seemed to revert back to his old tendencies from his second exile, staring into lava and stating that it is "too much." He also seems to react less to damage after Henry's death, but that might just be the content creator who plays him forgetting to act it out. On the other hand, this may be another sign of him regressing back to his exile mentality, as during exile he often didn't care about or even welcomed damage. However, he did reach out to CaptainPuffy for therapy, so there may be an improvement in his mental health sometime in the future if he goes through with it.

It is also implied that Tommy has extreme paranoia due to these traumatic events. For instance, he takes ownership of the Holy Lands due to claiming that it was for resources like diamonds. However, it may instead be due to him wanting to regain some control with his life. This paranoia is further implied when visiting Quackity's new nation, during which he willingly helps Wilbur with a headquarters instead of joining Quackity due to the former promising safety.

Alter egos

Tommy France

Tommy France, or Tommy Frounce, as he typed in chat, is Tommy's alter ego of being a drug dealer. Tommy France was created on February 2, 2021, when Tommy sold Ponk some "weed" (kelp) to get diamonds and pay it to Sam Nook. ⏒]


Design and Reality

It is unclear whether or not Leonardo ever intended his weapons to be put to any practical purpose. Would the rulers really have been prepared to invest the money and manpower needed to build these strange new designs? Leonardo’s visions were so far ahead of their time that they must have seemed far-fetched and implausible to his contemporaries.

Although some of his inventions were successful, working versions of many of Leonardo’s more complex machines have only been built in modern times. Although they revealed many faults and complications, they still stand as a testimony to the inventor’s genius – especially as the perceived “faults” may have been cleverly worked in by the great artist, to keep his conscience clear.


Gatling Gun

A hand-driven machine gun, the Gatling gun was the first firearm to solve the problems of loading, reliability, and the firing of sustained bursts. It was invented by Richard J. Gatling during the American Civil War, and later used in the Spanish-American War, but was supplanted by advanced weaponry soon after. Years later, the technology behind the gun was re-introduced by the U.S. military, and new versions of the gun are still in use today.

The Gatling gun is a machine gun that consists of multiple barrels revolving around a central axis and is capable of being fired at a rapid rate. Gen. Benjamin F. Butler of the Union army first used the gun at the siege of Petersburg, Virginia, in 1864-1865.

Le saviez-vous? Richard Gatling had actually hoped that the tremendous power of his new weapon would discourage large scale battles and show the folly of war.

The gun is named for its inventor, Richard Jordan Gatling, a physician. Gatling neatly divided his sympathies during the Civil War. While trying to sell machine guns to the Union, he was an active member of the Order of American Knights, a secret group of Confederate sympathizers and saboteurs.

The conservatism of the Union army chief of ordinance and the unreliability of early models of the gun frustrated efforts to sell it to the U.S. Army. But Gatling soon improved on the original six-barrel, .58 caliber version of the gun, which fired 350 rounds a minute, by designing a ten-barrel, .30 caliber model, which fired 400 rounds a minute. The U.S. Army adopted the Gatling gun in 1866, and it remained standard until it was replaced in the early twentieth century by the Maxim single-barrel machine gun.

The Gatling gun played an important role after the Civil War, giving small numbers of U.S. troops enormous advantages in firepower over the western Indians. In newly colonized portions of Africa and Asia, the Gatling gun provided the Europeans’ margin of victory over local forces.

A modern, helicopter-mounted version of the Gatling gun, the Vulcan minigun, was widely used by the U.S. Army in the Indochina war. The minigun, popularly known as ‘Puff, the Magic Dragon’ for the flames and smoke emitted from its muzzle, fires at the staggering rate of 6,000 rounds per minute, enough to decimate an entire village in one burst. The minigun continues to be used as a counterinsurgency weapon in Central America. A larger version, the 20mm Vulcan is used for antiaircraft defense.

The Reader’s Companion to American History. Eric Foner et John A. Garraty, rédacteurs. Copyright © 1991 by Houghton Mifflin Harcourt Publishing Company. Tous les droits sont réservés.


7 Answers 7

In the now-Legends EU continuity, Chewbacca was constantly tinkering with his bowcasters. That's right - bowcasters, as in plural. He owned several, and liked to upgrade and customize them. Both Han and Chewie's wife Mala comment on this hobby during his memorial service on Kashyyyk. Here's an excerpt from the New Jedi Order novel Agents of Chaos I - Hero's Trial:

Han's brows knitted. He set the box down on the stool and unlatched its finely wrought metal clasp. Inside, snug in a bed of cushioning material was a beautifully carved bowcaster, its marked and blemished skeleton stock polished to a deep brown gleam. An artfully disguised magnetic accelerator, the weapon propelled explosive quarrels at extremely high speeds. This one was equipped with a sighting scope and a recocking mechanism few human hands would be capable of operating.

"I recognize this," Han said, nodding. He compressed his lips to trap a moan fighting to escape him. "It's one of the first I ever saw him make."

Malla hooted. [Chewbacca fashioned it shortly after we married - while you were here. He fashioned better versions in his time, but this one retains the warmth and power of him.]

If this detail has carried over into the new continuity, then it's entirely possible that Han has never used this particular bowcaster.

As @phantom42 pointed out in the comments on the question, Han Solo is most certainly a creature of habit. It is believable that before that instance in the film, he has always reached for his personal blaster when in danger rather than the weapon that his friend is actively using.

Some evidence for this is provided in Star Wars: The Force Awakens, when we find out that:

After Han and Leia's son turned to the Dark Side, Han returned to his life as a smuggler.

This shows us that Han will always choose the option that he is most familiar with, especially when he's in a new situation.

We also have a very telling quote from Star Wars: Episode IV – A New Hope that supports Han’s complete lack of curiousity about other weapons:

Hokey religions and ancient weapons are no match for a good blaster at your side, kid.

Han Solo in Star Wars: Episode IV – A New Hope upon seeing a lightsaber for the first time

This quote shows us that even when seeing a lightsaber for what we can assume to be the first time in his life, he is unimpressed and prefers to stick with what he knows — his trusty blaster.

Actually, Han Solo did shoot exactly that bowcaster before

I don't have a screenshot yet, but on Eravana, right after Chewie got wounded by a gangster, Han shoots that gangster with Chewie's bowcaster. Same one, with large spheres at the end.

He doesn't comment on it, being in the middle of firefight AND worried about Chewie.

The sole purpose of Han's fascination with Chewbacca's weapon was to underscore the strength of Kylo Ren as he absorbs the blast from said weapon latter in the film. Arguably, Kylo Ren may have resisted the blast entirely if he wasn't so flooded with emotion from just having. done something to his father.

In the book "Han Solo and the lost legacy" it becomes plain that the bowcaster was adjusted to the strength of a Wookiee. That means that Han was unable to draw the bow easily once it had been shot, just because he lacked the strength to do so. So, while he shot Chewie’s bowcaster (and loved it) on occasion it just was impractical for him to do so regularly.

This occurs on two occasions in the book:

At the beginning of chapter 7:

The man pulled at the front handle of the crossbow in order to draw the bow and to take the next bolt for a second shot from the magazine. But he did not make it the mechanism of the weapon was set to the force and the arm length of a Wookiee.

Chewbacca paused in his efforts just long enough to throw the crossbow with one hand to Han.
Han caught it, turned in one smooth motion around, went to one knee and pressed the plunger to his cheek. He pulled the trigger, and the explosive shell hit the approaching machine at the junction between shoulder and arm. The metal limb fell off, and the robot trembled, but moved on.
Han tried the draw the bow, however, discovered as the man in the city that his human strength was not enough.

(Note: These are not verbatim quotes from the book, I only possess this book in german and translated the passages back for this answer If someone has the original book, feel free to replaces the passages)

To address the upcoming question “Why didn’t he adjust a bowcaster to his strength?”: I always assumed that the superior strength of the Wookiee’s allowed the bowcaster to shoot the bolts with much more force than a bowcaster configured for a human, making it much more fun to shoot with it.

This would make it "Legends", but IMO it is a pretty plausible explanation for Hans reaction.


Time Periods:

The following, adapted from the Chicago Manual of Style, 15th edition, is the preferred citation for this entry.

Thomas Ricks Lindley Revised by James Woodrick, &ldquoGonzales Come and Take It Cannon,&rdquo Manuel du Texas en ligne, accessed June 17, 2021, https://www.tshaonline.org/handbook/entries/gonzales-come-and-take-it-cannon.

Publié par la Texas State Historical Association.

Tous les documents protégés par le droit d'auteur inclus dans le Manuel du Texas en ligne sont conformes au titre 17 U.S.C. L'article 107 relatif au droit d'auteur et à l'utilisation équitable pour les établissements d'enseignement à but non lucratif, qui permet à la Texas State Historical Association (TSHA) d'utiliser des documents protégés par le droit d'auteur pour faire avancer l'érudition, l'éducation et informer le public. La TSHA s'efforce de se conformer aux principes d'utilisation équitable et de se conformer à la loi sur le droit d'auteur.

Si vous souhaitez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur de ce site à des fins personnelles qui vont au-delà de l'utilisation équitable, vous devez obtenir l'autorisation du propriétaire du droit d'auteur.


Don't mind this giant mobile tower thingy

During the Middle Ages, sieges could go on forever. The castle's occupants generally avoided surrender, and the attackers generally avoided giving up, so the result could be a long, drawn-out stalemate that ended when one group or the other finally ran out of food. But no one really wanted a siege to go on that long, so innovators were forever coming up with ways to get soldiers over castle walls. Clearly, this could not be done via trebuchet (though that might have been kind of fun, at least on the upswing). So attackers sometimes used a weapon called a siege tower, which was basically just a solider delivery system.

According to Medieval Chronicles, the siege tower was used by the Greeks, the Romans, and the ancient Chinese, so it was really more of a technology adoption than a European invention. The siege tower was a mobile building, built the same height as the castle walls with its own walls and a roof. The tower would be moved to the castle, and then the soldiers inside of it would, in theory, place a sort of bridge between the tower and the top of the wall and then just run across the bridge. Peasy facile. Except of course it wasn't, because everyone inside the castle knew what that thing was for and pretty much everyone would try to destroy it and its occupants before they had a chance to actually complete their mission.


Voir la vidéo: Varsijousen esittely (Novembre 2021).